Mouloud Mammeri, héritage et transmission    Une club de Serie A négocie avec Maurizio Sarri    OL : Slimani s'enflamme pour Rayan Cherki    Droit d'inventaire vs changement de serrures    Le Brent renoue avec des niveaux d'avant la crise    Moteurs électriques : les 5 variantes    Un recyclage de nouvelle génération    Le rôle de la cité scientifique de Boumerdès dans la récupération de nos richesses en hydrocarbures    Boukadoum souligne les positions de l'Algérie    Peugeot Landtrek, l'héritier des 404 et 504 pick-up, est né    Le Plan d'action du gouvernement adopté par le CNT    Evolution stylistique et technologique    De l'essence synthétique selon Porsche    Le groupe Toyota en tête du classement    "Le pays ne peut supporter d'autres échecs"    Terrain du Hirak    Le Chabab sans attaquants face à Mamelodi Sundowns    Benamar Mellal, l'atout des Hamraoua    Bouakaz appelle à la «mobilisation générale»    Les flammes de la passion    L' éternelle blessure    Saisie de quelque 2 kg de kif traité    Sanitaires «privatisés»    Prenez soin de vous... mangez de la soupe !    Légumes grillés au citron et à la coriandre    Distribution prochaine de 154 LPA    Plusieurs maisons menacent effondrement    La prison se charge des convictions !    EN QUÊTE D'ALGER    L'impossible quadrature du losange qui tourne en rond sans même les images de Perseverance !    Meriem Akroun, ou quand la volonté transcende le handicap    La "French touch" en deuil    Des associations appellent à la réouverture des espaces culturels    Le manga algérien au cœur du débat    SKAF : L'affaire des U21 fait polémique    SOUVENIRS, SOUVENIRS, C'ETAIT IL Y A CINQUANTE ANS ...    La Casbah : La citadelle dévoile ses secrets et son passé rayonnant aux visiteurs    Le ministre du Travail: Vers une intégration massive des jeunes du pré-emploi    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Début de la vente des vignettes automobile à partir du 1er mars    Après avoir reçu la première dose il y a 21 jours: La deuxième phase de vaccination contre la Covid-19 lancée    Mourad Preure, expert en pétrole: «Nos gisements sont surexploités»    185 nouveaux cas durant ces dernières 24 heures    Les mises en garde de Belhimer    Vers plus de députés à l'APN    Sabri Boukadoum: Envoi de troupes en dehors des frontières, des «rumeurs infondées»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le ministre de l'Enseignement supérieur chahuté par les étudiants
En VISITE HIER À L'UNIVERSITE DE BEJAIA
Publié dans Liberté le 26 - 01 - 2021

En visite de travail et d'inspection dans la wilaya de Béjaïa, le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS), le Pr Abdelbaki Benziane, a été chahuté, hier, en début d'après-midi, par une foule de manifestants qui scandaient à tue-tête des slogans hostiles au pouvoir.
En effet, vers 13h30, de nombreux étudiants et travailleurs (ATS) de l'université Abderrahmane-Mira ont pris d'assaut l'auditorium du campus d'Aboudaou, où se tenait une rencontre-débat présidée par le ministre du gouvernement Djerad et à laquelle ont pris part les cadres de l'université et les représentants des autorités de la wilaya de Béjaïa.
Après s'être rassemblés devant la salle des conférences abritant la rencontre des officiels, les manifestants se sont mis à reprendre les slogans chers au Hirak, tels que "système dégage", "pouvoir assassin", "Klitou lebled ya essaraqine", "Dawla madania matchi askaria", "Djazaïr houra démocratia", "libérez les détenus"... Même les équipes de chaînes de télévision qui accompagnaient la délégation officielle, n'ont pas échappé aux foudres des manifestants.
Deux heures plus tard, la délégation hôte de la wilaya de Béjaïa quitte le campus d'Aboudaou escortée par les services de sécurité. Elle a dû passer par une porte dérobée, vu que l'entrée principale du campus était bloquée par des manifestants qui l'attendaient de pied ferme. Fort heureusement, aucun débordement n'a été signalé.
À noter que lors de son intervention devant les cadres de la wilaya, le ministre Benziane a fait part du grand chantier que son département s'attelle à engager, à savoir la réforme des œuvres universitaires qui, selon lui, sera prêt avant la fin de l'année en cours. L'orateur promet, à ce titre, "une profonde réforme des œuvres universitaires à travers ses quatre aspects : les bourses, l'hébergement, la restauration et le transport", lesquels coûtent au budget de l'Etat quelque 110 milliards de dinars par an.
Concernant le volet pédagogique, le Pr Benziane plaide pour "une amélioration" du système LMD (Licence-mastère-doctorat), estimant que "ce système n'a pas vraiment atteint ses objectifs". Dans la matinée, le premier responsable de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a eu à visiter les autres campus universitaires et certains projets relevant de son secteur.
Par ailleurs, le ministre Benziane inaugurera le nouveau campus universitaire d'El-Kseur qui abritera la faculté des sciences économiques et commerciales. Il procédera, enfin, à l'inauguration symbolique de l'Ecole supérieure en sciences et technologies de l'informatique et du numérique, implantée à Amizour.

KAMAL OUHNIA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.