Coupe de la Ligue: le NAHD, l'OM et le NCM passent en 8es de finale    Décès d'Idris Deby : l'Algérie suit avec une grande préoccupation les événements en cours au Tchad    Le Conseil de sécurité appelé à accélérer la décolonisation du Sahara occidental    MCA : Brahmia, nouveau président    Lancement de l'opération de vaccination anti-covid dans les wilayas et les institutions sahraouies    Nette hausse des exportations gazière au 1er trimestre 2021    Le pari électrique officialisé    Sûreté nationale: installation de nouveaux chefs de sûreté de wilayas    Nahda participera avec une trentaine de listes    Le soutien continu de l'Algérie aux efforts visant l'unification des rangs en Libye réaffirmé    Le front anti-Rachad se consolide    Constantine: réception du tunnel de Djebel Ouahch "durant l'année 2025"    Ceferin fustige    Mourinho n'est plus entraîneur des Spurs    Délocalisation de l'AGE bis de la FABB à l'ESSTS    Hausse des prix : Rezig évoque les «spéculateurs»    Accidents de la route: 25 morts et 1322 blessés en une semaine    Gâteau de crêpes    Mécontentement    Naïma Ababsa    "Les stocks des produits alimentaires ont atteint un niveau rassurant"    Communiqué de Liberté    "Cessez la répression et libérez les détenus !"    L'AUTRE COUP BAS DE LA CAF    Relaxe pour Fodil Boumala    Que décidera Macron ?    Un sans-papiers algérien expulsé de France    Seaal dans le viseur des pouvoirs publics    La mercuriale en roue libre    Campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Les travailleurs de l'ETRHB veulent sauvegarder leur entreprise    Le greffon de la liberté    Pour une valorisation des ressources archéologiques    Tamazight avance doucement, mais sûrement    Sidi Bel Abbès : La prolongation du couvre-feu asphyxie les commerçants    Création de dix nouvelles wilayas: «Aucun changement dans les frontières territoriales»    Une bonbonne de gaz explose : incendie, deux blessées et des dégâts    LE RAMADHAN A BON DOS    Hadj Merine ne s'enflamme pas    L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Le gouvernement examinera le projet en juin prochain    Boumala victime de son paradoxe    Brèves    Le spectacle vivant réclame des aides    «Chaque rôle apporte un plus...»    HCA: Une célébration dans la fierté    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mellal promet de "graves révélations"
Le tribunal de Tizi Ouzou annule l'AGe des actionnaires de la JSK
Publié dans Liberté le 11 - 02 - 2021

Les actionnaires contestataires ont fait valoir un jugement de la section commerciale du tribunal de Tizi Ouzou rendu le 18 janvier dernier et qui avait décidé de convoquer une AG extraordinaire pour renouveler le CA du fait que l'ancien président du CSA/JSK aurait démissionné.
Décidément, le feuilleton juridique de la JSK n'est pas près de livrer tous ses secrets et de connaître son dénouement. Et pour cause, l'on savait déjà que les actionnaires opposés à la gestion de l'actuel président du conseil d'administration de la SSPA/JSK devaient se réunir aujourd'hui en assemblée générale extraordinaire pour dissoudre le conseil d'administration présidé par Chérif Mellal et destituer ainsi ce dernier pour proposer ainsi un nouveau président, en l'occurrence Yazid Yarichène, lui-même actionnaire depuis la création de la SSPA et ancien vice-président de la section football sous l'ère du défunt président Mohand-Chérif Hannachi.
Les actionnaires contestataires ont fait valoir un jugement de la section commerciale du tribunal de Tizi Ouzou rendu le 18 janvier dernier et qui avait décidé de convoquer, par le biais d'un huissier de justice, une AG extraordinaire pour renouveler le CA du fait que l'ancien président du CSA/JSK, Samy Idres, actionnaire majoritaire, aurait démissionné entre-temps, ce qui fait que la composante du conseil d'administration de la SSPA était inférieure à 20% comme l'exige le code du commerce.
Et au moment où l'on pensait que les jours de Chérif Mellal et de son équipe étaient comptés, voilà que cette bataille juridique a connu de nouveaux rebondissements, puisque le tribunal de Tizi Ouzou a finalement annulé la tenue de l'AG d'aujourd'hui à la faveur d'un nouveau jugement rendu public hier par le même tribunal. Il est vrai que le président Cherif Mellal et les actionnaires qui lui sont restés fidèles n'ont pas croisé les bras, ces derniers temps, en introduisant un dossier de recours apparemment bien ficelé pour être rétablis dans leurs droits. Pour ce faire, la direction de la JSK semble avoir utilisé les gros moyens en faisant appel à des avocats expérimentés pour défendre ce dossier de recours et exploiter ainsi les vices de forme dans la procédure avancée dans la première affaire jugée le 18 janvier dernier par le tribunal de Tizi Ouzou.
Par ailleurs, au cours d'un point de presse animé, hier en fin de journée au siège du club à Tizi Ouzou, par Me Tayeb Boughazi, dûment mandaté par l'actuelle direction de la JSK, ce dernier a tenu à informer les journalistes présents sur la teneur de la décision de justice rendue avant-hier mardi et confirmée, hier matin, par un document écrit et officiel qui stipule clairement que le premier jugement portant convocation de l'AG extraordianire des actionnaires de la SSPA/JSK, initialement prévue pour aujourd'hui 11 février, a été annulé. Sans trop s'attarder sur les motifs qui ont permis à la défense du CA de la SSPA/JSK de défendre ce dossier, Me Boughazi a énuméré "quelques articles de loi qui ont convaincu le juge chargé du dossier de reconsidérer la première décision de justice du 18 janbvier 2021 et de l'annuler le plus logiquement du monde".
L'avocat de la JSK est allé jusqu'à affirmer que "même si des actionnaires venaient à contester le mode de gestion du président du conseil d'administration, ce dernier a un délai réglementaire de trois mois pour remédier à la situation". Présent lors du point de presse, le président Mellal s'est déclaré satisfait de la décision du tribunal de Tizi Ouzou et a promis de "graves révélations dans les jours à venir sur de nombreuses irrégularités constatées dans la gestion antérieure de la SSPA et du CSA de la JSK". Enfin, à propos d'une éventuelle démission du DG du club Nassim Benabderahmane qui a circulé hier soir à travers les réseaux sociaux, Mellal a déclaré qu'il n'avait pas reçu de lettre de démission de la part de l'intéressé.
Mohamed HAOUCHINE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.