Tottenham : Mourinho se moque de ce que peut raconter Pogba    De la circonscription administrative, en particulier, à l'administration territoriale, en général, ou l'urgence d'une doctrine d'emploi (Suite et fin)    Algérie Poste: Les grévistes menacés de licenciement    LA POUSSIÈRE SOUS LE TAPIS    Droit de grève et service public    113ème vendredi de manifestations: La mobilisation ne faiblit pas    Groupe Est: Le trio de tête en déplacement    FAF - Elu président à la majorité: Les chantiers de Charaf-Eddine Amara    Ligue 2 - Groupe Ouest: Sérieux tests pour l'ASMO et le CRT    Retard dans le versement des salaires: Grève et protestation des enseignants    Aïn Defla: Carambolage entre 34 véhicules, huit blessés    Sidi Bel Abbès: Des jeunes manifestent contre le confinement    Manifs et manips    Au moins huit morts dans une fusillade à Indianapolis    Le processus électoral est inéluctable    Tebboune appelle à choisir «en toute liberté»    Le Hirak perd son inspiration    Garder son numéro en changeant d'opérateur    Place au carré se dessine    Brèves Omnisports    Lancement des essais du système d'éclairage    Le gouvernement desserre l'étau    L'entente cordiale    Une situation explosive au Sahel    Takeda met à l'honneur «Home Infusion»    Les étudiants affichent leur mécontentement    Impressionnant bilan du MDN    Elle s'appele Elizabeth Moore Aubin    Quand la jeunesse répond présent    Initiation des enfants aux arts    Des films algériens en compétition    Ligue 1 : victoire l'ES Sétif devant la JS Kabylie (1-0)    [Vidéo]Grandiose manifestation malgré le jeûne et la pluie    Khenchela: décès du moudjahid Mohamed Tahar Bouchareb    Parution du roman d'épouvante "Fayla", de Abdelmoaiz Farhi    Des pluies orageuses sur le Centre et l'Est du pays jusqu'à samedi    L'UNESCO adopte une nouvelle résolution sur les mesures sionistes à El Qods    Sétif: accélérer la cadence des travaux d'aménagement externes du pôle urbain de Tinar    Le CN prend part au lancement de la stratégie régionale de l'OIM pour la région MENA (2020-2024)    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces de l'armée marocaine    La ligue arabe avertit contre les plans coloniaux qui menacent la Mosquée d'Al-Aqsa    Le musée national des Beaux-arts célèbre le mois du patrimoine    L'AARC s'investit dans l'initiation des enfants aux arts    Huit blessés dans un accident sur l'autoroute est-ouest    Pour que la date du 20 avril 1980 ne soit plus exploitée    Le gouvernement français «regrette»...    Coup dur pour le processus de paix d'Alger    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Peugeot dévoile son nouveau "lion"
IL A TOTALEMENT CHANGE SON LOGO
Publié dans Liberté le 03 - 03 - 2021

Le premier modèle de Peugeot à arborer ce nouveau logo sera la troisième génération de la Peugeot 308, dont la présentation est attendue pour le 18 mars 2021.
Le constructeur français a, enfin, présenté, jeudi dernier lors d'une visioconférence son nouveau logo. C'est ainsi que le lion a totalement changé de crinière avec une tête mise en scène et en relief, via un subtil jeu d'ombres, dans un écu semi-elliptique. "Cette modernisation de l'emblème du constructeur automobile intervient alors que la dernière évolution datait de janvier 2010. Elle est aussi un retour aux sources : ce lion 2021 n'est pas sans rappeler celui qui fut étrenné par la 404 au début des années 1960", explique le constructeur.
Et c'est à la Peugeot 308 Acte III d'arborer le nouveau lion, dès le mois en cours, lors de sa présentation officielle, puis directement dans les concessions à partir de l'automne prochain. "Peugeot et le lion, c'est une aventure qui dure depuis 1858 : en effet, bien avant de créer des voitures, Peugeot produisait des outils, et le félin symbolisait la souplesse de la lame, la résistance des dents et la rapidité de coupe des scies Peugeot", relève la presse française qui rappelle que c'est en 1905 que le logo du lion Peugeot rejoint les calandres des voitures de la marque, et représente toujours ces mêmes valeurs de performance : un symbole perpétué depuis et qui a connu une dizaine d'évolutions, jusqu'à l'année 2010 où Peugeot a dévoilé son plus récent logo, en mouvement et plus dynamique que le précédent.
Pour les confrères de l'Hexagone, onze ans plus tard, faisant désormais partie intégrante du groupe Stellantis, "la maison Peugeot entre dans une nouvelle ère, tout en cherchant à redorer et à moderniser son image de marque, après avoir dévoilé à l'automne dernier un nouveau logo pour Peugeot Sport, qui abandonnait le lion pour l'occasion".
Et, relève-t-on, "fort heureusement", le majestueux animal reste toujours de la partie pour les véhicules de Peugeot, dont l'emblème adopte une nouvelle forme, déjà préfigurée par le sigle lumineux du concept-car Peugeot e-Legend présenté au Mondial de Paris 2018. "Résolument néo-rétro, ce nouveau sigle Peugeot est désormais monochrome, inscrit dans un blason, et s'inspire du logo héraldique de la marque au lion des années 1960, que l'on trouvait notamment sur la calandre des Peugeot 404.
Mais la tête du lion se veut maintenant plus moderne et intemporelle, symbolisant à la fois les valeurs d'une marque à l'histoire riche, mais plus que jamais orientée vers son avenir", ajoutent nos confrères. Et de préciser que c'est aussi une volonté pour Peugeot d'afficher une image plus traditionnelle et haut de gamme de sa marque, ce nouveau sigle n'étant pas sans rappeler ceux de Porsche, Ferrari ou de Lamborghini par exemple, également inscrits dans un blason.
"Il est également accompagné d'une nouvelle typographie, plus aérienne et futuriste, que l'on retrouvera décliné à travers toute la nouvelle charte graphique de Peugeot, que ce soit sur ses sites internet, ses brochures, ses objets dérivés, sans oublier l'habillage des bâtiments de ses concessions, qui conservent toutefois leur dominante bleue", explique encore la presse française.

F. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.