Oran: la perturbation dans l'alimentation en eau potable bientôt réglée    Environnement: Boudjemaa se félicite du lancement de l'Initiative nationale de restauration du barrage vert    Les Iraniens aux urnes vendredi pour élire un successeur à Hassan Rohani    Euro 2020 : la Belgique renverse le Danemark    L'Algérie se dirige vers l'accession à l'OMC    Bac 2021: 5.084 détenus attendus dimanche prochain    Signature d'un mémorandum d'entente entre trois établissements touristiques publics pour une saison estivale 2021 réussie    Coronavirus: 382 nouveaux cas, 245 guérisons et 7 décès    Real Madrid: Benzema salue son "frère" Ramos    Euro 2020 : Une triste première dans l'histoire de la sélection allemande    Le Wali de Bechar limogé    Sahara occidental: "la position de Madrid n'a pas changé et ne changera pas"    «Le RND est une partie de l'Alliance présidentielle»    La surprenante révélation de Kaïs Saïed    Les Verts pour leur résurrection    Le Graët ne désespère pas pour une revanche Algérie-France !    L'ESS face à l'écueil Bordjien, derby indécis à Alger    Coudées franches pour Tebboune    Baadji: "le peuple algérien a barré la route à ceux qui voulaient faire échouer les élections"    Plus de 900 kg de produits avariés saisis et détruits    Vers le pass sanitaire    Journée mondiale de l'enfant africain: le ministère de la Culture trace un programme artistique riche    Première édition des Journées nationales du cinéma amateur    Mounia Meddour membre du jury d'«Un certain regard» du Festival de Cannes    Le festival national culturel des musique et danse diwane délocalisé à Aïn Sefra    Le Britannique Karim Khan élu procureur général    Le MSP pose ses conditions    Une production de près de 165 000 quintaux de céréales prévue    Lancement de la campagne de vaccination    Le procès de l'affaire Sonatrach 1 renvoyé sine die    Une subvention de Mobilis    Ultime chance de reprise    La Palestine de nouveau sous les bombardements    HISTOIRE D'UN HOMME D'EXCEPTION    Vibrant hommage à Josette et à Maurice Audin    Monologue de l'Algérien irreprésentable    Acheter la rumeur et vendre la nouvelle !    L'Onplc s'unit à la Gendarmerie nationale    Alger «nettoyée» de Daesh    Plusieurs opérations menées par l'ANP    Plus de 13.000 bénéficiaires convoqués    Le Makhzen sombre dans l'agonie    Un soldat nigérien tué, deux soldats français blessés    Dégel furtif au bord du lac Léman    Ça traîne!    "Notre victoire, c'est celle de l'Algérie nouvelle"    Cabale médiatique contre l'Algérie    L'APN fait tomber les peaux mortes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le groupe Sonelgaz se fixe un nouveau cap
Production et distribution de l'électricité et du gaz
Publié dans Liberté le 31 - 03 - 2021

Sonelgaz annonce comme prévision une puissance maximale de 16 450 mégawatts au niveau du réseau interconnecté nord pour limiter les délestages en période estivale.
Le groupe Sonelgaz compte se doter de moyens nécessaires pour jouer pleinement son rôle de "locomotive socioéconomique en Algérie". Pour réaliser un tel objectif, le groupe doit relever un certain nombre de défis, afin de pouvoir assurer un service public de qualité, sécurisé et à moindres frais. Ce sont les quelques principes généraux autour desquels a été élaborée la stratégie de l'entreprise pour les quinze années à venir appelée "Sonelgaz 2035".
Ce plan d'action stratégique aborde les différents enjeux auxquels fait face Sonelgaz. "Ce programme nous permettra d'améliorer nos compétences et nos capacités de résilience. Pour cela, nous voulons être capables d'identifier les challenges prioritaires", a souligne Chaher Boulakhras, P-DG de la holding, dans son intervention au cours du regroupement des directeurs des sociétés métiers du groupe, organisé hier.
À travers ce plan stratégique, Sonelgaz a pour ambition d'arriver à maîtriser ses investissements. Le plan oblige les filiales à réaliser 90% des projets lancés dans les délais impartis. De l'ensemble de ces investissements, plus de 30% doivent être concrétisés, selon les dispositions de la nouvelle stratégie des énergies renouvelables (EnR).
L'objectif tracé est de détenir plus de 60% de parts de marché en EnR dans notre pays. Le développement à l'international figure également parmi les visées du groupe. Le but est de se donner la capacité de générer 10% du chiffre d'affaires global de l'entreprise à partir des projets programmés à l'international en devenant, ainsi, un "acteur majeur sur le bassin régional et africain", deux marchés porteurs.
L'autre perspective, et non des moindres, inscrite dans le plan "Sonelgaz 2035", est la digitalisation de toutes les activités du groupe d'ici à 2026. Cette rencontre a été aussi l'occasion pour le P-DG du groupe de présenter le bilan de l'exercice 2020.
Il a, à ce propos, exprimé sa satisfaction quant au taux d'évolution de la prise en charge des besoins des zones d'ombre, des agriculteurs et des investisseurs tel qu'exigé par les pouvoirs publics. Chaher Boulakhras a fait état de la réalisation, dans les zones d'ombre, de quelque 3 000 projets d'électricité, soit le raccordement de près de 33 000 foyers et plus de 1 670 autres projets de gaz dont ont bénéficié 152 000 familles.
"Sur les 3 886 demandes de raccordement des exploitations agricoles, nous avons terminé les études de plus de 3 400 projets et avons réussi la réalisation des travaux de plus de 1 940 demandes. Ce qui équivaut à un taux de réalisation de 72%", indique-t-il. Des 1 647 demandes reçues de la part des investisseurs, Sonelgaz a pu mener à terme 63% des projets, souligne son P-DG.
Par ailleurs, le passage de l'été dans de meilleures conditions reste un défi majeur que le groupe se fait un devoir de relever tous les ans. Indiquant être conscient de "l'impact de la sollicitation massive des appareils de climatisation et les contraintes qu'ils font peser sur les systèmes électriques", le premier dirigeant de Sonelgaz annonce comme prévision une puissance maximale appelée de 16 450 mégawatts (MW) au niveau du réseau interconnecté nord.
"Elle sera de 17 300 MW si les températures sont exceptionnellement hautes", rassure-t-il. Mieux, le groupe prévoit la mise en service d'une capacité totale de plus de 3 700 MW de plus en 2021 dont 2 800 MW d'ici à l'été.
Chaher Boulakhras évoque, en outre, la mise en place d'un plan spécifique pour la période estivale et le mois de Ramadhan où les équipes de Sonelgaz seront mobilisées pour éviter les désagréments des coupures en électricité. Toutefois, il tient à préciser qu'"il est impossible d'avoir zéro coupures".
Concernant les créances détenues auprès de sa clientèle estimées à 148 milliards de dinars, le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab, présent à cette réunion, assure que le gouvernement est sensibilisé à ce sujet et que des solutions seront trouvées.

Badreddine KHRIS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.