Brest : La promesse de Belaili pour la saison à venir    PSG : Départ inattendu de Xavi Simons    Real : Ceballos va prendre une décision    Traversée du «Tassili II» Marseille-Skikda quasiment vide: Une action délibérée    Chlef: Parer aux coupures d'électricité    Industrie pharmaceutique: La facture d'importation d'insuline réduite de 50% en 2023    Drame de Melilla: Le Maroc tente une diversion, Alger répond    Facteurs défavorables    «Rachad», ses sources de financement et le «MAK»: Le grand déballage de Benhalima se poursuit    Justice: Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison    Affaire Sonatrach-Saïpem: Chakib Khelil condamné à 20 ans de prison    JSM Tiaret: Un parcours satisfaisant mais...    17 ha de blé, 16.000 arbres fruitiers et 20.000 poussins ravagés par le feu    Enseignement supérieur: Assurer l'employabilité des diplômés universitaires    Des opérations de contrôle inopinées des transporteurs: Des mesures pour veiller au respect du nouveau plan des transports    Surfer prudent, surfer intelligent    Une délégation américaine à Caracas pour parler «agenda bilatéral»    Le président Tebboune reçoit le secrétaire général de l'Unpa    562 véhicules livrés    Les start-up pour briller    Chakib Khelil condamné à 20 ans de prison ferme    Luis Suarez à River Plate?    Bouchouareb première recrue    Ça brûle au conseil d'administration    Loukal rattrapé par la justice    La session prolongée au 15 juillet    Le mot de Lamamra à la diaspora    «Chaud» sera l'été...    Le service d'addictologie inauguré    Le CHU sera concrétisé    Ces obstacles à franchir    Du 30 juin au 5 juillet à Oran et Sidi Bel Abbès    Freestyles et punchlines au rendez-vous!    «M'tember» exposition collective    JM-Oran-2022 (4e journée): programme des athlètes algériens    Sortie de la 50e promotion à l'Ecole de Commandement et d'Etat-major de Tamentfoust à Alger    Voyage à travers l'histoire des monnaies anciennes des pays participant aux JM Oran-2022    Salon de l'Enseignement supérieur: vers l'instauration d'un enseignement de qualité pour l'édification d'une économie du savoir    Zones franches: dispositif administratif flexible et cahier des charges rigoureux pour garantir la transparence    Industrie pharmaceutique :196 unités de production locale de médicaments et de dispositifs médicaux    187e anniversaire de la bataille de Mactaâ: pour rappeler l'héroïsme de l'Emir Abdelkader    Migrants africains tués par la police marocaine: l'OIM et le HCR expriment leurs "plus vives inquiétudes"    Des températures caniculaires, mardi et mercredi, sur des wilayas du Sud du pays    Les anciens ministres Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison ferme    Conseil de la nation présentation du projet de loi définissant les règles générales applicables aux zones franches    JM: la présence de jeunes de la communauté nationale établie en France, très importante    Festival européen de musique: le groupe "Travel Diaries" enflamme le public    A l'initiative de Mohamed Afane: La maison d'Oran d'Yves Saint Laurent retrouve une nouvelle vie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



"Il faut bonifier ce résultat au match retour"
Denis Lavagne, entraÎneur de la JSK
Publié dans Liberté le 06 - 04 - 2021

Le match retour contre Berkane pour le compte de la Coupe de la CAF est prévu dimanche prochain au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou à 20h.
L'on sait qu'en Coupe d'Afrique les jeux de coulisses sont monnaie courante, et la JS Kabylie avait certainement raison de redouter quelque peu l'arbitrage du trio sénégalais qui a dirigé le match de Coupe de la CAF contre la formation marocaine de Berkane, tenant du trophée.
Finalement, les craintes des Kabyles se sont confirmées sur le terrain, car le directeur de jeu Issa Sy tout comme ses deux assistants Amadou Ngom et Hadji Abdoul ont fait preuve d'une malhonnêteté qui dépasse tout entendement, notamment en seconde mi-temps où les Canaris ont reçu la bagatelle de sept cartons jaunes et un rouge à la face de Malik Raïah, ce qui fait que la JSK a terminé la partie à dix et ce, face aux raids incessants mais tout de même désordonnés des Marocains.
C'est dire que l'arbitre sénégalais, qui a dirigé la partie à sens unique jusqu'à friser le burlesque, a tout fait pour avantager honteusement les locaux, mais c'était sans compter sur la ténacité et la détermination des poulains de Denis Lavagne.
En fait, le coach de la JSK s'attendait à un tel scénario en terre marocaine, puisqu'il avait appelé ses protégés à ne pas contester les décisions du referee pour éviter d'aggraver la situation.
C'est que l'entraîneur de la JSK, qui a déjà roulé sa bosse en Afrique durant presqu'une vingtaine d'années, s'attendait à un tel guet-apens, et ses appréhensions se sont confirmées aisément, avant-hier soir, au stade municipal de Berkane.
Après une première mi-temps plus ou moins équilibrée où la JSK s'était tout de même créé trois bonnes occasions de but que le remuant Bensayah (18' et 33') et l'omniprésent Benchaïra (40') auraient pu fructifier n'étaient les bons réflexes du gardien marocain Laâroubi, il faut dire que l'arbitre sénégalais Issa Sy avait décidé d'exécuter sa sale besogne, sans aucune gêne ni la moindre retenue, en avantageant cyniquement l'équipe locale, ce qui avait contraint les camarades de Hamroune à revoir leurs ambitions à la baisse et ce, en se cantonnant carrément en défense pour arracher tout au moins le point du nul et prendre ainsi une sérieuse option pour la qualification aux quarts de finale de l'épreuve.
Et pour cause, avec deux matchs encore à disputer à domicile face à cette même formation de Berkane, ce dimanche, puis contre les Zambiens de Napsa Stars le 28 avril et un seul déplacement au Cameroun pour affronter Coton Sport de Garoua le 21 avril, il faut bien savoir que la JSK a désormais son destin entre ses mains.
"C'était un match assez fermé et fortement tactique du fait que chaque équipe avait étudié forcément le jeu de l'autre mais, en première mi-temps, nous sommes parvenus à créer des situations dangereuses et quelques bonnes occasions de but, mais la situation était un peu plus dure en seconde période du fait que l'arbitre a drôlement changé après la pause et ce, en sifflant un grand nombre de fautes au profit de l'adversaire et très peu pour nous, mais nous n'avons pas du tout fléchi et n'avons pas concédé trop d'occasions à l'adversaire, même en évoluant à dix après l'expulsion injuste de Raïah, maintenant, il va falloir bonifier ce bon résultat en gagnant le match retour", dira Denis Lavagne, qui tient à préparer tel qu'il se doit le match retour contre Berkane, prévu dès ce dimanche au stade du 1er-Novembre (20h), où un éventuel succès des Canaris pourrait leur ouvrir grandement les portes des quarts de finale de la compétition.

Mohamed HAOUCHINE
Classement Pts J
◗ 1- Coton Sport 6 3
◗ 2- JS Kabylie 5 3
◗ 3- RS Berkane 4 3
◗ 4- Napsa Stars 1 3


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.