L'engagement de l'Algérie à faire face aux défis sécuritaires réitéré    Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Coronavirus: 354 nouveaux cas, 268 guérisons et 9 décès    L'Algérie s'incline face à l'Egypte en Coupe arabe des nations U20    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    Mechichi campe sur ses positions    L'usage de la langue anglaise renforcé    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    "À nous la finale !"    Peu de communication, beaucoup de spéculation    L'ANGLETERRE ASSURE LA PREMIÈRE PLACE    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    La Géolocalisation pour suivre le transport des marchandises    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Nous devons tout faire pour éviter la troisième vague"
Pr Ryad Mahiaoui, membre du comité scientifique de lutte contre la Covid-19
Publié dans Liberté le 17 - 04 - 2021

"Les derniers chiffres relatifs à la pandémie de coronavirus sont un peu inquiétants. Nous devons nous mobiliser davantage pour éviter une troisième vague qui menace le monde."
C'est là les propos du Pr Ryad Mahiaoui, membre du Comité scientifique de lutte contre la Covid-19, tenus hier lors d'une intervention sur les ondes de Radio Sétif. Il a ainsi laissé entendre qu'on n'est pas à l'abri d'une hausse du nombre des personnes atteintes de coronavirus, non sans avoir rappelé qu'épidémiologiquement, l'Algérie est en retard de quelques semaines par rapport aux pays européens.
Ne machant pas ses mots, le Pr Mahiaoui a déploré un grand relâchement en matière d'application des mesures de prévention, notamment le port de la bavette et la distanciation physique, tout en réitérant que la seule solution pour lutter contre le virus reste l'application du protocole sanitaire durant le mois de Ramadhan.
"Il est inadmissible de retourner à la case départ, notamment après ce qui a été réalisé en matière de lutte contre le virus et la stabilité constatée depuis plusieurs mois. Plusieurs pays nous envient", a-t-il lancé.
Selon lui, le nouveau variant a compliqué la situation, tout en assurant que les enquêtes épidémiologiques autour des personnes atteintes et des suspects se déroulent bien.
Même s'il a estimé que les meilleurs protocoles sanitaires sont ceux adoptés au niveau des mosquées, le professeur n'a, toutefois, pas manqué d'appeler les fidèles à respecter davantage pendant le mois de Ramadhan le protocole sanitaire adopté dans les mosquées depuis leur ouverture.
Pour ce qui est de la campagne de vaccination, le représentant de la commission scientifique de suivi de la pandémie a rappelé que celle-ci se poursuit lentement, car la distribution du vaccin est tributaire des pays producteurs qui connaissent, il faut le noter, une forte demande et une grande pression à cause de la pandémie.
Il a, toutefois, annoncé que l'Algérie va accueillir, durant la dernière semaine du mois d'avril et au début du mois de mai, d'importantes quantités de vaccin de différents pays.
Rassurant, le professeur a soutenu qu'aucune complication ou effets secondaires dus à l'administration des vaccins, notamment le vaccin AstraZeneca, n'ont été enregistrés en Algérie.
Il est à rappeler que plusieurs pays ont dénombré des cas de thromboses atypiques liées à des thrombopénies associées à l'injection du vaccin AstraZeneca Selon le chef de service réanimation au CNMS, pas moins de 47 000 personnes se sont inscrites sur la plateforme numérique du ministère de la Santé, dont 27 000 ont été vaccinées.
"Actuellement, 26 wilayas n'enregistrent aucun cas de coronavirus", a précisé le Pr Mahiaoui. Ecartant, sous réserve, le retour au confinement, celui-ci a, par ailleurs, appelé à préserver les acquis réalisés depuis plusieurs mois et a indiqué qu'il écarte toute éventualité de rouvrir les frontières algériennes dans l'immédiat, car le monde vit une troisième vague très dangereuse.

FAOUZI SENOUSSAOUI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.