Man United : Solskjaer ne facilitera pas la tâche à Man City    Real : Hazard sanctionné par Zidane ?    Djerad procèdera lundi à la distribution de 5000 logements à Alger    Palestine: condamnation internationale des agressions racistes et extrémistes israéliennes    Hirak : Le ministère de l'Intérieur exige des « organisateurs » de lui communiquer l'itinéraire, les horaires et les slogans    Investissement: la reforme du Service public augmentera l'attractivité de l'Algérie    La Cour d'Alger maintient Karim Tabou sous contrôle judiciaire    Six manifestants arrêtés vendredi à Alger placés sous contrôle judiciaire    Report du procès du terroriste "Abou Dahdah" à la fin de la session pénale    Carburants : La suppression de l'essence super avec plomb avancée au début de juillet    FC Barcelone : Pas de bon de sortie pour Dembélé    Aïd El Fitr : plus de 50.000 commerçants réquisitionnés    Covid-19: au moins 3.284.783 décès dans le monde    Béni-Abbès : le jeune disparu dans le grand Erg occidental rejoint sa famille    L'ancien journaliste de la chaine II Boukhalfa Bacha n'est plus    Les lauréats du Prix d'Alger de récitation du Coran honorés    «La Minurso doit revenir à sa mission originelle : le référendum»    Les projets doivent répondre aux besoins de l'économie    Sablés à la confiture et aux pistaches    Benziane anticipe    De nouvelles polycliniques inaugurées    Le Maroc cherche à cacher ses exactions    7 policiers tués dans des attaques dans le Sud-Est    Coupe de la Ligue : l'USMA domine le MCA (2-0), le WA Tlemcen et le NC Magra créent la surprise    MC Alger : Stage bloqué pour préparer le WAC    APLS: nouvelles attaques contre les positions marocaines dans les secteurs de Mahbes, Aousserd et Houza    Le Hirak se réapproprie l'esprit du 8 Mai 45    Les raisons de la cherté    Libye : Démonstration de force d'un groupe armé à Tripoli    La guerre reprend de plus belle    Les résultats attendus aujourd'hui    Deux adolescents tués dans un accident de la route    Le conseil de wilaya fait le point    Le PAC viole le règlement du championnat    Equipe Nationale : Sénégal – Algérie en juin    Les conditions de Tebboune pour atteindre l'excellence    Etudiant dévoué, journaliste engagé et politique visionnaire    Le b.a.-ba de la fabrication d'un film    Mesurer ce qui compte    Bouchachi voué aux gémonies    Charfi appelé à réhabiliter les exclus de la course    Huit morts dont des Iraniens dans des raids sionistes    Trois soldats maliens tués par l'explosion d'un engin artisanal    Ennahda appelle à un vote massif    «Souilah» hospitalisé à Paris    «J'ai adoré camper le personnage de Fadel»    L'artiste, ce migrant    Une augmentation de 10 % enregistrée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SONATRACH OPÈRE UN CHANGEMENT RADICAL AU MCA
La démission de Nasser Almas acceptée
Publié dans Liberté le 20 - 04 - 2021

La compagnie nationale des hydrocarbures veut mettre en place une nouvelle direction avec un président du conseil d'administration, de nouveaux membres et un directeur général. Les noms d'Amar Brahmia et de Hassen Hamar sont évoqués.
Le parcours du Mouloudia d'Alger depuis quelques années rime avec instabilité. Depuis le retour décrété par les pouvoirs publics de la société pétrolière, Sonatrach, à la tête de l'équipe phare de la capitale en 2013, le club n'a pas cessé de changer de direction au gré des résultats et de la pression de la rue. Onze présidents en huit ans, soit une moyenne approximative d'un dirigeant chaque an.
C'est assurément trop et pas sérieux du tout pour une entreprise qui aspire à faire du MCA une référence footballistique en Afrique, à l'image de la société pétrolière. Bref, la dernière tempête qui a secoué le MCA n'a pas dérogé à la règle. Sonatrach a convoqué pour hier une réunion d'urgence afin de parer à la démission irrévocable du président Nasser Almas pour nommer une nouvelle direction.
Dans la foulée du départ visiblement provoqué d'Almas, un cadre de la maison, le conseil d'administration est également dissous.
"Ma démission est irrévocable. Je l'ai présentée à la direction de Sonatrach. Je ne peux poursuivre ma mission dans les conditions pareilles et la situation qui prévaut dans l'équipe", confie amèrement Almas qui fait allusion aux nombreuses critiques qu'il a subies de toutes parts notamment suite au départ du coach Amrani, la grève des joueurs, le retard accusé pour la nomination d'un nouvel entraîneur et la défaite surprise concédée, vendredi dernier en match retard contre la JSM Skikda, une équipe relégable, suivie de l'affaire Bourdim.
Pour remplacer la direction limogée, Sonatrach veut mettre en place une nouvelle direction avec un président du conseil d'administration, de
nouveaux membres et un directeur général.
Selon une source digne de foi, pour le poste de président du conseil d'administration, Sonatrach mise sur un sportif, un enfant de la boîte, en l'occurrence Amar Brahmia.
Le nom de Hireche, un ancien président du MCA, est également évoqué. Pour ce qui est du poste de directeur général, le nom de Hassen Hamar revient sur toutes les lèvres.
L'ancien président de l'ESS serait appelé en pompier pour remettre de l'ordre dans la maison du Doyen. En attendant les désignations officielles, Almas assure malgré lui l'intérim.
A noter que l'équipe est sans staff technique depuis la démission d'Amrani. C'est dire qu'au sein du MCA tout est à refaire à quelques jours pourtant des quarts de finale de la Ligue des champions d'Afrique. Il faut le faire !

SAMIR LAMARI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.