L'occupant israélien veut vider El Qods de ses habitants et de ses repères    Eni cède une partie de ses participations à Snam dans les gazoducs reliant l'Algérie à l'Italie    Bouira : Les hauteurs et la station climatique de Tikjda sous la neige    Man City fixe son prix pour Ferran Torres    La Juventus communique sur l'enquète de la police financière    Les multinationales de production d'énergie doivent quitter "immédiatement" le territoire sahraoui occupé    "Une révision profonde des textes en 2022"    "Vous serez relogés après le vote"    Il sera bientôt mis en service    Une secousse tellurique de magnitude 4.0 enregistrée à Bejaia    "Une conjonction entre la pensée et les actes"    Les Aigles du Sahara prêts pour l'attaque !    L'Italie et le Portugal versés dans la même voie    Faible participation, pas d'incidents    La police disperse des manifestants contre le pouvoir à Ouagadougou    L'Ethiopie risque de se diriger vers un génocide    Renforcer la recherche scientifique    Souriez, nous allons tous mourir !    Sachez que...    3,420 kg de kif saisis    Modeste engouement    ACTUCULT    «Valeurs arabo-musulmanes et algériennes» ? (3)    Les enfumades du Dahra    Locales du 27 novembre: mettre le "dernier jalon" pour l'édification institutionnelle de l'Algérie nouvelle    Chômage, prix et impératif civisme    Misserghine et Boutlelis: Une production de 43.000 quintaux d'agrumes attendue    Pour promouvoir la coopération bilatérale: Visite de l'ambassadrice de Finlande à la CCIO    MC Alger: Un gros chantier pour Ben Yahia    Alger: L'affluence entre faible et «habituelle»    Le culte fécond ou stérile du passé    Un stage et 2 matchs au Qatar    L'enjeu des locales    La caution d'un «pacte»    Depuis le front, Abiy Ahmed promet «d'enterrer l'ennemi»    L'assaillant est un islamiste extrémiste    Les Algériens offusqués    L'oeil vigilant de la Présidence    Tebboune plaide le patriotisme économique    L'escroc des réseaux sociaux arrêté    Une ambiance bon enfant à Alger    Les élections locales par les chiffres    Relative affluence    «Ils veulent casser l'équipe nationale»    Giroud absent 3 semaines    Un album pour préserver Tabelbala    Vendu 2,66 millions d'euros aux enchères    La classe au bout des doigts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Gaza brûle
24 PALESTINIENS TUES DONT 9 ENFANTS
Publié dans Liberté le 12 - 05 - 2021

L'armée israélienne a de nouveau frappé aveuglément en Palestine. Quartier martyr, Cheïkh Jarrah (Jérusalem) est devenu le symbole des atrocités commises par Tsahal contre des civils palestiniens.
Le bilan provisoire des raids israéliens est de 24 Palestiniens morts et au moins 100 blessés dont quatre dans un état grave du côté palestinien. Côté israélien, des secouristes ont fait état de plusieurs blessés et la mort de 6 Israéliens par des tirs de roquettes. Vingt-quatre Palestiniens ont été tués dans les bombardements israéliens contre la bande de Gaza, a déclaré le ministère de la Santé à Gaza.
Dans un communiqué, le ministère a déclaré que neuf enfants figurent parmi les victimes, dont une fille de 10 ans, tandis que 103 autres personnes ont été blessées dans ces bombardements qui ont pris pour cible 130 positions dans la bande de Gaza.
Hier à l'aube, l'occupant sioniste a poursuivi son agression contre l'enclave palestinienne, selon les médias. Lors des derniers raids, les avions de combat israéliens ont visé une maison dans le camp de réfugiés d'Al-Shati, à l'ouest de la ville de Ghaza, tuant trois Palestiniens, dont une femme et un homme handicapé.
Hormis une installation civile et des terrains vides qui ont également été ciblés, les avions ont également visé une position dans la ville de Rafah, dans le sud de Gaza, et une autre dans le nord de l'enclave palestinienne.
Lors de ces nouveaux raids sur la bande de Gaza, des explosions ont notamment secoué des bâtiments dans tout Gaza et des sirènes d'alarme ont retenti dans de nombreuses villes du sud d'Israël pendant la nuit.
Les avions de guerre israéliens ont ciblé les quartiers résidentiels et les sites civils dans différentes régions dans la bande de Gaza, causant une grande dévastation dans les maisons et les biens des Palestiniens, a rapporté le site d'information Wafa. Et de noter qu'un jeune Palestinien est tombé en martyr dans la ville de Khan Younès, portant ainsi le total des martyrs à 24.
L'armée israélienne a indiqué hier avoir tué 15 membres de groupes armés palestiniens dans la bande de Gaza, où elle a mené 130 frappes en riposte à des tirs de roquettes par la résistance palestinienne, notamment le Hamas.
Le mouvement de la résistance palestinienne avait menacé l'occupant sioniste d'une nouvelle escalade militaire si ses forces ne se retiraient pas lundi à 18h (15h GMT) de l'esplanade. Bilan : 200 roquettes ont été tirées de Gaza vers Israël depuis lundi, dont plus de 90% auraient été interceptées.
Les nouveaux raids et salves de roquettes interviennent sur fond de violences à El-Qods-Est, secteur palestinien de la ville illégalement occupé et annexé par Israël depuis 1967. Lundi, 605 Palestiniens et 32 policiers israéliens ont été blessés dans de nouveaux heurts avec la police israélienne sur l'esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l'islam, et dans d'autres lieux de Jérusalem-Est.
Réagissant à cette escalade de violence, la présidence palestinienne a exprimé sa profonde condamnation du crime israélien commis par le gouvernement d'occupation contre le peuple palestinien à Gaza. Dans un communiqué de presse publié lundi soir, la présidence a fait porter au gouvernement d'occupation l'entière responsabilité de l'escalade et des crimes commis dans la bande de Gaza et à El-Qods occupé.
La présidence a appelé la communauté internationale d'intervenir immédiatement pour mettre fin à ces crimes contre le peuple palestinien et à empêcher le gouvernement d'occupation israélien de poursuivre ses crimes et ses mesures visant à judaïser la ville sainte et à expulser les familles du quartier de Sheikh Jarrah.
L'ambassade de Palestine en Algérie a affirmé, lundi, que ce qui se passe à El-Qods "est une nouvelle forme d'agression par consensus national sioniste", plaidant pour le soutien de la lutte palestinienne et la mise à nu des plans de l'occupation israélienne.

Amar R.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.