OL : Cherki vendu dès ce mercato ?    Wijnaldum a consulté Salah avant de rejoindre l'AS Rome    Man City : Mendy passe devant la justice    Selon le rapport d'un institut américain: L'Algérie a réussi à contrer la menace terroriste    Mali: 17 soldats et 4 civils tués, 9 militaires portés disparus    Quatre Palestiniens tués par l'armée sioniste    Electricité: L'Algérie prête à augmenter les quantités exportées vers la Tunisie    La virtualité des PIB et des PNB    Djezzy: Mahieddine Allouche nommé DG par intérim    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    USM Bel-Abbès: En voie de disparition !    Affaire d'escroquerie d'étudiants algériens: Le propriétaire de la société «Future Gate» condamné à six ans de prison    D'une valeur de 2 millions d'euros: Du matériel médical périmé saisi, trois arrestations    Pour sécuriser les accès au pôle urbain Zabana: Le chantier de deux bretelles et d'un rond-point relancé    Le Premier ministre reçu par le Président Erdogan à Konya en Turquie    Le Premier ministre assiste à la cérémonie d'ouverture des Jeux de la Solidarité islamique à Konya en Turquie    La société civile et la jeunesse au-devant de la scène    La voix écoutée de l'Algérie    Un rival de Sadr réclame le retour du Parlement    Une opération à trois bandes...    Brèves    La première médaille pour Zouina Bouzebra    10 morts lors d'une attaque terroriste    Ramtane Lamamra en Azerbaïdjan    Un plan d'urgence pour développer ces filières    «L'anglais à l'école est une chose positive»    La canicule est de retour    Une fresque à la mémoire des victimes    Les détails de l'opération UGTA    Samy Thiébault en concert    Hommage à Mahboub Safar Bati    Conseil supérieur de la magistrature : élection des membres du Bureau permanent    Boughali s'entretient à Bogota avec le MAE colombien sur la promotion de la coopération bilatérale    Batna: création de deux forêts récréatives    Affaire d'escroquerie d'étudiants algériens: 6 ans de prison ferme contre Oussama Rezagui    Invasion militaire sioniste à Naplouse: 3 martyrs et plus de 40 blessés    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Tlemcen: L'artiste peintre Abdelkamel Bekhti n'est plus    Boumerdès à l'heure d'été    Au bon souvenir de feues, les «robes noires»    Le barrage inexploité    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de la Fédération de Russie en Algérie    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de Libye à Alger    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Mila: 17 biens culturels retenus au projet d'itinéraire touristique de la wilaya    L'hirondelle qui en appelle au printemps...    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Forte expansion du marché des ENR
Enregistrant une croissance plus vue depuis deux décennies
Publié dans Liberté le 15 - 05 - 2021

Les énergies renouvelables ont été la seule source d'énergie pour laquelle la demande a augmenté en 2020, malgré la pandémie, tandis que la consommation de tous les autres carburants a diminué. Durant cette année 2020, les énergies renouvelables ont connu une croissance plus vue depuis deux décennies, a indiqué un rapport de l'AIE publié mardi dernier.
"L'an passé, la hausse des capacités renouvelables a représenté 90% de la croissance mondiale du secteur de la production d'énergie", a souligné Fatih Birol, directeur exécutif de l'AIE, cité dans un communiqué de presse accompagnant le rapport.
En 2020, les ajouts annuels de capacité renouvelable ont augmenté de 45% pour atteindre près de 280 GW, soit l'augmentation annuelle la plus élevée depuis 1999. Ce rythme va devenir "normal" dans les prochaines années, a ajouté le rapport. Selon l'AIE, les ajouts de capacité exceptionnellement élevés deviennent la "nouvelle norme" en 2021 et 2022, les énergies renouvelables représentant 90% de l'expansion de la nouvelle capacité électrique dans le monde.
Le développement de l'énergie solaire photovoltaïque continuera de battre des records, a estimé l'AIE, avec des ajouts annuels atteignant 162 GW d'ici à 2022, soit près de 50% de plus que le niveau pré-pandémique de 2019. Les ajouts mondiaux de capacité éolienne ont augmenté de plus de 90% en 2020 pour atteindre 114 GW. Alors que le rythme de la croissance annuelle du marché ralentit en 2021 et 2022, il est toujours 50% plus élevé que la moyenne 2017-2019. Outre le boom de l'éolien, cette hausse est également portée par la Chine.
Cette dernière a compté l'an dernier pour la moitié de la croissance des capacités renouvelables dans le monde, à la suite d'une ruée pour terminer des projets avant la fin prévue de subventions publiques. L'adoption des sources d'énergie renouvelables semble être sur une courbe ascendante, a estimé l'AIE.
La croissance des capacités de l'Europe s'accélère grâce à un soutien politique supplémentaire. La mise à jour des prévisions pour les Etats-Unis est plus optimiste en raison des prolongations du crédit d'impôt fédéral. Tout porte à croire donc que la crise sanitaire n'a visiblement pas fait caler la machine à installer les énergies renouvelables électriques.
Mieux encore, cette crise, en bridant les énergies fossiles, a même ouvert une grande brèche pour les ENR. Une brèche que notre pays ne semble pas enclin à saisir.
Certes, le débat sur les énergies renouvelables et la transition énergétique occupe ces derniers temps la scène nationale. Mais, le tâtonnement et les tergiversations dans la mise en œuvre du programme dédié aux ENR est loin de combler le retard mis dans la transition énergétique, en dépit de tous les programmes annoncés depuis 2011 et régulièrement réactualisés.
Le dernier programme de développement des énergies renouvelables validé par les pouvoirs publics vise l'objectif d'installer 15 000 MW d'ici à 2035. Mais serait-ce suffisant avec le boom des ENR qui est annoncé dans le mode.

Saïd SMATI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.