LE GENERAL ALI OUELHADJ YAHIA, NOUVEAU COMMANDANT DE LA GENDARMERIE    10 ans de prison requis à l'encontre de l'ancien wali Moussa Ghellaï    Un chanteur condamné à un an de prison avec sursis    Cette diplomatie dézédienne qui dérange furieusement son altesse Pegasus 6 !    Baâdji passe à l'acte, ses détracteurs n'en démordent pas    L'avant-projet de loi définissant les modalités d'élection des membres du CSM remis à Tabi    Des mesures pour stabiliser le marché    LES PRECISIONS DES DOUANES ALGERIENNES    Cherche oxygène désespérément    Le coup de grâce du Covid-19    L'aval de Mohammed VI    La révolution électrique en marche    Opération spéciale été    Triki : "Objectif : offrir une médaille à l'Algérie"    ELLE AURA LIEU LE 10 AOÛT AU STADE DU 5-JUILLET    Les festivités reportées au mois de décembre prochain    Amar Bourouba, le défenseur qui n'a pas eu peur de Pelé    Vaccination du personnel éducatif avant la rentrée sociale    La protection pénale de la richesse forestière en débat    Les cliniques privées non impliquées à Sétif    «Nous ne sommes pas à l'abri d'une 4e vague»    C'est plus pire !    Le CADC lance son programme virtuel    Le programme du mois d'août    MC Oran : La Real Sociedad s'intéresse à Belloumi    Le président prie Feghouli de trouver un club    Washington décide de reconsidérer la vente de drones et d'autres armes au Maroc    Sétif : Le professeur Abdelmadjid Kessaï s'est éteint    El Tarf - Covid-19 : des opérations de contrôle et de sensibilisation    Ambassade des Etats-Unis à Alger: Une «bourse de développement du leadership»    Les fruits amers des accusations interposées    Tebboune préside aujourd'hui une réunion du Haut Conseil de Sécurité    Son prix explose dans les marchés: Lorsque le citron joue à la grosse légume    L'été de tous les cauchemars    Les mégaprojets miniers revisités par 5 ministres    Un blessé et d'importants dégâts matériels    La date bientôt fixée    Trois dossiers brûlants au menu    L'Algérie produira de l'oxygène chinois    Des malades de plus en plus jeunes    Le gouvernement espagnol doit intervenir pour mettre fin aux violences marocaines    Yahi attend la réponse de Sayoud    Franck Dumas nouvel entraîneur    La pandémie a été «la goutte d'eau qui a fait déborder le vase»    La chute d'une grue fait un blessé    34 millions de dollars de recettes pour Disney    34 Nouveaux sites inscrits    Un projet novateur et révolutionnaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La chaîne El Hayat TV suspendue pour une semaine
La décision a été annoncée hier par le ministère de la Communication
Publié dans Liberté le 22 - 06 - 2021

Le ministère de la Communication a annoncé, hier dans un communiqué, la suspension temporaire pour une durée d'une semaine à compter de demain mercredi de l'accréditation de la représentation de la chaîne de télévision El Hayat TV, accédant, ainsi à une demande formulée dans la même journée par l'Autorité de régulation de l'audiovisuel (Arav).
"Vu la décision de l'Autorité de régulation de l'audiovisuel (Arav) de suspendre pour une semaine, à compter du 23 juin 2021, la diffusion des programmes de la chaîne El Hayat TV, le ministère de la Communication a décidé de suspendre, temporairement pour la même durée, l'accréditation de la représentation de la chaîne télévisée", précise le communiqué du ministère de la Communication. Plus tôt dans la journée, l'Autorité de régulation de l'audiovisuel avait annoncé sa décision de suspendre, à partir de demain mercredi et pour une semaine, la diffusion de chaîne de télévision El Hayat, suite à l'intervention sur l'un de ses plateaux de l'ancien député Nordine Aït Hamouda qui, en s'attaquant à l'Emir Abdelkader, a suscité une vive polémique au sein de l'opinion publique. La décision a été rendue publique par le biais d'un communiqué diffusé par l'autorité qui indique avoir également adressé un avertissement à la chaîne en question.
Cependant, comme l'Arav ne dispose pas d'outils juridiques lui permettant de prononcer une décision de suspension des programmes des chaînes de télévision, elle a saisi le ministère de la Communication "aux fins de retrait de l'accréditation de cette chaîne pour la durée de la suspension de ses programmes". Le ministère de la Communication a rapidement réagi en formalisant la suspension réclamée par l'Arav qui affirme toutefois "se réserver le droit d'engager toutes les mesures et procédures judiciaires adéquates en cas de récidive de tels dépassements et manquements professionnels".
À rappeler que l'Arav avait convoqué, samedi, le directeur de la chaîne, Habet Hannachi, pour se présenter hier à son siège en vue d'apporter une "mise au point" sur les déclarations de l'ancien député, Nordine Aït Hamouda lors de l'émission diffusée vendredi. "Cette convocation fait suite à l'émission diffusée par la chaîne El-Hayat TV le 18 juin 2021 avec l'ancien député, Nordine Aït Hamouda, et animée par le directeur de la chaîne, et ce, après les réactions nationales exprimées suite aux déclarations injurieuses et à l'atteinte aux symboles nationaux", avait indiqué l'Arav dans un communiqué.

H. S.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.