Le retour du FFS    Un scrutin plus coloré    Des partis politiques à la traine    Les promesses d'un conclave    un conseil national du tourisme?    Les fondements d'un nouveau mode économique loin de la rente pétrolière    Quelle solution outre que la révision des salaires ?    Tebboune et Macron font le point    Intense activité pour Lamamra à New York    Belani recadre le Marocain    16 décès et 182 nouveaux cas    Koeman tire sur ses joueurs    Coup de pression de la justice espagnole    Pochettino s'est expliqué avec Messi    Belabed veut introduire «les tablettes»    Des dépotoirs à ciel ouvert    Tebboune tient son engagement    Inondations et routes bloquées    52 morts et 1585 blessés en une semaine    Parution de la version anglaise    L'événement est reporté pour le 2 octobre    Les Nuits du théâtre    PSG : Pochettino comprend Messi mais ne regrette pas    Qualifs Mondial 2022 : Nouvelle modification de l'horaire du match Niger-Algérie    Bab El Oued et la Casbah : Les articles scolaires inondent les marchés    La Fédération des consommateurs tire la sonnette d'alarme    Des opposants à Baâdji convoqués par la police    Wagner brouille les cartes au Mali    L'opposition crie à la fraude    Le Chabab retrouve l'ASEC Mimosa au prochain tour    Le casse-tête de la surcharge scolaire    Mebarki quitte la JSK    Le MCO peine à arrêter son effectif    En quête d'une stratégie industrielle    L'Algérie attend toujours le retour de Baba Merzoug    "L'école algérienne est tournée vers le passé"    L'enquête étendue à 30 wilayas touchées, 71 suspects arrêtés    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    L'ultime étape, le Sénat    L'ambitieux programme de Sonatrach    50 ans après, un volcan entre en éruption    Le système de santé «risque de s'effondrer», avertit l'OMS    La Semaine de l'Indonésie 2021 s'est ouverte à Alger    Paris-Berlin Appel à candidature    Une indispensable catharsis    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    Les dessous de la corbeille    La saga islamiste tire à sa fin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Une Cabine mobile contre les coupures d'électricité
Ouest de Jijel
Publié dans Liberté le 24 - 07 - 2021

Les pannes récurrentes sur le réseau électrique traversant la région ouest de Jijel sont dues à des aléas naturels, selon les autorités.
Le phénomène des coupures récurrentes d'électricité à longueur d'année, soulevant les protestations des citoyens, notamment à Ouled Bounar, à l'ouest de Jijel, est en passe de trouver une solution. C'est ce qu'assure le directeur de la Société algérienne de distribution d'électricité et du gaz (Sadeg) de Jijel, indiquant que ses services sont sur le point de mettre en marche une cabine mobile pour pallier à ce problème. Il faut dire que ce projet a toujours figuré dans les solutions prévues pour mettre un terme à cet aléa, à l'origine de désagréments causés aux abonnées de cette société.
L'installation de cette cabine interviendra incessamment et pourra être opérationnelle dès cette semaine. Le même responsable a toutefois justifié les pannes récurrentes sur le réseau électrique traversant la région ouest de Jijel par des aléas naturels.
Celle-ci est alimentée par un seul poste source, installé dans la commune d'Emir-Abdelkader, dont le réseau traverse de hautes montagnes et longe la mer, ce qui provoque ce genre d'incidents, selon les mêmes explications. "Parfois, un oiseau peut être à l'origine d'une panne électrique", indique-t-il, soulignant que des agents sont mobilisés tout au long de la saison estivale et de l'année pour intervenir dès qu'il y a un incident sur cette ligne et sur l'ensemble du réseau.
La ligne en question traverse la partie ouest de Jijel d'Ouled Bounnar jusqu'à Boublatene, dernière localité limitrophe de la wilaya de Jijel avec Béjaïa, en passant par les communes d'El-Aouana et de Ziama Mansouriah. Les habitants de toute cette région, souvent confrontés à des coupures électriques, peuvent toutefois espérer une solution à ce problème selon les assurances données. Il convient de noter que ces coupures ne sont pas le propre de cette région, puisque les mêmes contraintes sont souvent signalées dans d'autres communes. "Nous intervenons dès qu'il y a incident", insiste le même responsable, qui rappelle que dans chaque poste source il y a un agent qui veille à rétablir le courant électrique dès qu'il y a coupure.
Ce problème des coupures est accentué, selon les mêmes explications, par les agressions dont fait l'objet le réseau électrique par des citoyens ou par des engins affectés à des travaux d'entreprises.
Pour ce qui est de la chute de tension constatée sur des réseaux soumis à rude épreuve, notamment durant la période des grandes chaleurs, des investissements sont retenus pour pallier à ce problème. Ces investissements sont retenus dans le cadre d'un programme élaboré annuellement à la lumière des incidents enregistrés.
Ce programme se base également sur les réclamations des citoyens, faisant part de ce problème. La solution consiste en la réalisation de nouveaux postes électriques pour renforcer les capacités de ces réseaux.
"Nous sollicitons les APC pour des lots de terrain pour l'implantation de ces postes, c'est la solution que nous retenons pour régler ce problème en plus des investissements figurant dans nos prévisions", conclut, le directeur de la Sadeg de Jijel.
Amor Z.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.