Man United : Un Ronaldo énervé reçoit un ordre de Solskjaer    OUM EL BOUAGHI : Plus de 100 spécialités proposées aux stagiaires    Quand la sonorisation fait défaut dans les tribunaux    Sabotages sur les câbles téléphoniques    Inquiétudes sur la situation des finances publiques    Les USA proposent de dédommager les familles des victimes    Le HCR appelle les Etats à faciliter le regroupement familial    Des listes passées à la moulinette    Les Sétifiens décidés à revenir avec un bon score    Infantino en tournée en Amérique latine    Livraison de la totalité des infrastructures rénovées en décembre    La loi sur la lutte contre la spéculation au menu    Le petit pas de Macron    Le 17 octobre 1961, les dessous d'un crime d'Etat    La France doit "reconnaître un massacre d'Etat"    Le Chabab prend l'eau    Des sénateurs américains alertent sur la situation des droits de l'Homme    Masque capillaire au yaourt et au miel    14 affaires criminelles au programme    Les sages-femmes annoncent un mouvement de grève    Ni excuses, ni repentance : reconnaître les crimes    L'alliance Tel Aviv-Rabat menace l'UA    L'Algérie conserve la 30e place mais devient 4e en Afrique    La JS Saoura et le HBC El Biar vainqueurs    Trois nouvelles médailles pour l'Algérie    Ouzellaguen : Rentrée scolaire sans manuels    Pandémie, école privée et école publique    Produits alimentaires: Les commerçants qui ne déclarent pas leurs stocks considérés comme spéculateurs    CNL: Plus de 67.000 logements ruraux réalisés en 18 mois    El Tarf: La CASNOS facilite les paiements des cotisations    Massacre d'Algériens à Paris en 1961: Macron dénonce des «crimes inexcusables»    La transition au Soudan vit sa «pire crise»    L'UE «prête» à recevoir les Iraniens «mais le temps presse»    Les services se mettent à la page    Qu'en est-il du brut algérien ?    Un air de départ du..    L'Anie et l'imbroglio politique des locales    Une femme massacrée par son époux    3 décès et 93 nouveaux cas en 24 heures    Chanegriha salue la participation de l'Algérie    L'échauffement, à bout de souffle    L'opération tourne au ralenti    La tension reste vive    Chronologie d'un crime d'état    Un riche programme commémoratif    L'inoubliable Fatima Bedar    Afin que nul n'oublie !    Tlemcen: Un militaire tué et deux autres blessés dans l'explosion d'une bombe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



À quand la finale JSK-NCM ?
Coupe de la ligue
Publié dans Liberté le 25 - 07 - 2021

Si les pouvoirs publics n'acceptent pas l'organisation de la finale avant la date du 10 août, date-ultimatum fixée par la CAF pour la désignation des représentants algériens en coupes africaines des clubs, la FAF aura sur la table un gros problème à résoudre. Explications.
La Ligue de football professionnel a publié vendredi en début de soirée (voir Liberté d'hier) la date de la 35e journée du championnat de Ligue 1 et les échéances des deux premiers matchs en retard de la JSK. Ainsi, la 35e journée aura lieu le 3 août prochain, alors que la JSK rencontrera d'abord le 30 juillet le CRB au stade du 20-Août, puis le 6 août l'USMA au stade de Bologhine. La LFP a précisé à ce titre qu'elle "communiquera les dates des prochaines journées et des matchs retard dès qu'elle aura la réponse des pouvoirs publics concernant la date proposée de la finale de la coupe de la Ligue 2020-21".
La LFP avait proposé les deux dates des 30 et 31 juillet pour l'organisation de la finale de la coupe de la Ligue au stade du 5-Juillet entre la JSK et le MC Magra. Du coup, si les pouvoirs publics donnent leur accord pour l'une de ces deux dates, cela impliquera donc le report du match en retard CRB-JSK. En revanche, si les pouvoirs publics n'acceptent pas l'organisation de la finale avant la date du 10 août, date-ultimatum fixée par la CAF pour la désignation des représentants algériens en coupes africaines des clubs, la FAF aura sur la table un gros problème à résoudre : comment désigner le premier représentant algérien en coupe de la CAF, sachant que la seconde place revient de droit au club classé troisième au classement final de la Ligue 1 ? Des informations difficilement vérifiables font état d'une volonté du bureau fédéral de désigner un club entre la JSK et le NCM. Sur quelle base ? La logique veut que la FAF fasse le forcing auprès des pouvoirs publics pour organiser cette finale de la coupe de la Ligue avant le 10 août afin d'assurer le respect de l'éthique sportive et ne pas ouvrir la porte aux solutions aléatoires et antiréglementaires.
L'article 23 du règlement du championnat de Ligue 1 est clair là-dessus : "Le premier et le deuxième de la Ligue 1 participeront à la Coupe d'Afrique interclubs CL. Le vainqueur de la Coupe d'Algérie (ou Coupe de la Ligue, ndlr) et le troisième de la Ligue 1 participeront à la Coupe d'Afrique interclubs CC." Toute autre décision en dehors de ce cadre constituera un abus de pouvoir caractérisé de la FAF. Dans son édition d'hier, Liberté, citant un membre du bureau fédéral, a révélé que la "la FAF s'est engagée à envoyer la liste des équipes à la CAF le 10 août. La FAF doit respecter l'ultimatum de la CAF.
Nous avons donc décidé de procéder à une désignation des équipes concernées, sachant que cette opération relève statutairement des prérogatives du bureau fédéral". Même en cas, donc, d'encombrement en tête du classement à la date du 10 août, ce qui est fort possible, il faudra départager les équipes par les voies réglementaires. En revanche, même si le bureau fédéral qui se réunira le 29 juillet prochain procède à cette désignation forcée, notre source assure que le championnat ira à son terme, c'est-à-dire le 21 août, afin de connaître les 4 équipes reléguées en Ligue 2.
SAMIR LAMARI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.