Serie A : Mourinho essuie sa première défaite avec l'AS Rome    Recensement de 52 sinistrés    Qualifs Mondial 2022 : Les dates pour les matchs face au Niger dévoilées    Arrêt de la publication du rapport Doing Business    Le long chemin de la transition    Paris rappelle ses ambassadeurs aux Etats-Unis et en Australie    L'ex-président Condé "demeurera en Guinée"    Plus de 10 000 migrants campent sous un pont à la frontière    Le RCD explique les raisons de son boycott    "Notre participation n'est nullement un renoncement"    Un seul mot d'ordre : la qualification !    Mahrez à la hauteur de Madjer avec 11 buts    La direction dément un départ précipité d'Aït Djoudi    PSG : Leonardo mécontent des fuites sur le contrat de Messi    2021, année blanche pour l'automobile    Une rentrée difficile pour le CEM Admane-Arezki    Des écoles équipées en énergie solaire    Appel à candidatures jusqu'au 30 septembre    Une disparition dans la discrétion    Sachez que...    FAF-BF : un communiqué, deux versions    Un essai critique sur le discours des médias français    «Les Français quittent volontairement l'Algérie, après 132 ans de vacances...»    El-Bayadh: 21 établissements scolaires raccordés aux réseaux d'électricité et de gaz    Liste des bénéficiaires des logements de la formule à points: Plus de 9.000 recours déposés par les exclus du relogement    Gdyel: 50 logements LPA 2 distribués avant la fin de l'année    Trouble-fête    Une réforme délicate    Le cul-de-sac    Tlemcen: La bataille de Sidi-Brahim revisitée    Le MSP opte pour la participation    De chauds dossiers à traiter    Premières réponses à l'ONU    Attentats à Jalalabad, au moins 2 morts et 19 blessés    Une centaine de dirigeants attendus à New York malgré la pandémie    L'Algérie condamne l'attitude irresponsable du Maroc    Réactions internationales    Des logements et des barrages    Disparition mystérieuse d'une future mariée    Les kidnappeurs d'une fillette arrêtés    Le baril demande à souffler    Les dernières heures au pouvoir    Un diplomate hors normes    164.286 nouveaux inscrits    Une stèle érigée à sa mémoire    Un enregistrement inédit de John Lennon mis aux enchères    Offrez-vous les voitures du dernier Mad Max!    Le GPRA a joué un rôle "décisif"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



"Le Monde" apporte de nouveaux éléments confirmant l'implication du Maroc
Affaire du logiciel espion Pegasus
Publié dans Liberté le 29 - 07 - 2021

Le journal français "Le Monde" a apporté mercredi de nouveaux éléments techniques confirmant l'utilisation par le Maroc pour du logiciel espion Pegasus pour surveiller des journalistes et personnalités en France et ailleurs, battant ainsi une fois de plus en brèche les dénégations du Royaume. Se basant sur une expertise effectuée par Le Security Lab d'Amnesty International, un laboratoire spécialisé dans l'analyse des logiciels d'espionnage, Le Monde a indiqué que les téléphones des journalistes et personnalités espionnés, 40 dont 15 en France, ont été effectivement infectés par le logiciel Pegasus.
Il souligne, à ce titre, que "les experts ont fait parler les archives des téléphones d'Apple. Les iPhones ont ceci de particulier qu'à chaque fois qu'un composant d'IOS, le logiciel qui les fait fonctionner, est lancé (par exemple pour prendre une photo ou envoyer un message), une trace est consignée dans la mémoire du téléphone. Les experts du Security Lab d'Amnesty ont découvert dans cet historique des traces de composants qui n'ont pas été développés par Apple, totalement étrangers à IOS". "Dans certains cas, le fonctionnement de ces composants étrangers s'accompagnait de l'exfiltration de données. Autrement dit, la preuve qu'un logiciel espion s'était activé sur ces téléphones", a ajouté, en outre le média.
Le journal français a souligné que "le compte iCloud bergers.o79[@]gmail.com a ainsi été retrouvé sur les téléphones : d'Omar Radi, journaliste critique d'El Makhzen , de Joseph Breham, un avocat ayant travaillé sur le Sahara Occidental et Lenaïg Bredoux, journaliste à Médiapart auteur de plusieurs enquêtes sur les services de renseignements marocains". Il s'agit, aussi, fait savoir "Le Monde", "de Claude Mangin, épouse d'un militant sahraoui emprisonné au Maroc depuis plus de dix ans , Philippe Bouyssou, le maire (PCF) d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), soutien de Claude Mangin et dont le conseil municipal a voté un projet de subvention au bénéfice d'enfants au Sahara occidental, Oubi Bouchraya Bachir, représentant en Europe du front Polisario, le mouvement militant pour l'indépendance du Sahara occidental". S'agissant du président Emmanuel Macron, "Le Monde" fait observer qu'"une analyse n'a pas été possible. Mais le téléphone de l'ex-parlementaire Leïla Aïchi, sélectionnée comme une cible potentielle très peu de temps avant Emmanuel Macron, présente aussi des traces de bergers.o79". Du reste, les plus de 50 000 numéros de téléphones sélectionnés par des clients de Pegasus en vue d'un éventuel piratage sont parvenus à l'organisation Forbidden Stories et Amnesty International.
Selon "Le Monde", "les numéros correspondant aux téléphones ciblés en France figurent parmi une liste de cibles potentielles coïncidant avec les priorités géostratégiques du Maroc (société civile marocaine, responsables algériens et sahraouis)".
APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.