Feux de forêt: 37 morts, poursuite des efforts pour endiguer les flammes    Feux de forêt: le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue palestinien    Feux de forêt: le secrétaire général de la Ligue arabe présente ses condoléances à l'Algérie    Jeux de la Solidarité Islamique: l'Algérie décroche dix médailles en Kick-boxing, dont cinq ce jeudi    Manchester United: l'hypothèse Dortmund pour Ronaldo    Goudjil salue le grand intérêt qu'accorde le Président de la République au dossier de la Mémoire    Feux de forêt: l'Etat mobilise tous les moyens pour circonscrire les feux et prendre en charge les sinistrés    Congrès de la Soummam: un dispositif de génie pour assurer la plus grande sécurité    Congrès de la Soummam: Un "saut qualitatif" dans la conduite de la Révolution    Feux de forêt : le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue tunisien Kaïs Saïed    Tennis / Tournoi international ITF (U14): l'Algérienne Badache sacrée à Tunis    Une délégation du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies reçue à Alger    Industrie pharmaceutique: Benbahmed aborde avec des experts de l'UA les opportunités de coopération    "Section Aéroportée 2022": exécution de l'épreuve du Biathlon    Le monodrame "Gilgamesh, comme vous en avez jamais entendu parler" présenté à Alger    Déclarations algérophobes de Raïssoui : des "divagations infâmes" étrangères à l'unité des rangs    «Les Palestiniens, spectateurs et acteurs de leur... propre extinction ?»    Faible impact    Agriculture et développement rural: Aperçu historique sur l'évolution du foncier agricole en Algérie à travers les âges    Démographie et procréation    Les habitants de la corniche endurent le calvaire: Embouteillages, tension sur les transports, diktat des «clandestins»    Aïn El Beïda: La ligne 28 prolongée jusqu'à la cité 2000 logements    ONE, DEUX, TROIS... TAHIA L'ALGERIE !    Gara-Djebilet: L'exploitation de la mine de fer a commencé    Ligue 2: Préparation de la nouvelle saison    Le courage de vivre    L'esprit des comportements    Incorrigible Makhzen!    La presse marocaine prend le relais    Dix-sept morts après des frappes turques dans le nord    La recherche scientifique est la seule voie    «Le bien-être individuel est lié à l'action collective»    La justice rouvre de nombreux dossiers    Le Maroc c'est toujours... kif-kif    «Il faut revoir la gestion des ports de pêche»    Fin de mission pour les administrateurs    Afrique nous voilà!    Algérie-Brésil en France?    Lagraâ veut partir    Et de trois pour Syoud!    «Raïssouni se trompe de cible»    Demain, l'ascension d'Azrou N'Thor    «Décoloniser la préhistoire algérienne»    Tebboune présente ses condoléances    Céréaliculture: rappel aux producteurs l'obligation de livrer leurs récoltes aux CCLS    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Solution factice    15 pays y prennent part    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le président de la Commission africaine assume
Accréditation d'Israël comme membre observateur à l'UA
Publié dans Liberté le 08 - 08 - 2021

Le président de la commission rappelle que "les réserves exprimées par quelques Etats membres de l'Union africaine à cette décision justifie son intention de l'inscrire à l'ordre du jour du prochain conseil exécutif".
L'accréditation d'Israël en qualité de membre observateur au sein de l'UA et l'opposition qui a été exprimée par sept pays africains, notamment l'Afrique du Sud, l'Algérie et l'Egypte, a fait réagir le président de la commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, qui assume cette décision, en affirmant qu'elle relève de sa "totale compétence, sans être liée par une mesure préalable de procédure quelconque".
Dans un communiqué rendu public vendredi, le président de la commission de l'Union africaine Moussa Faki Mahamat a affirmé que "suite à la décision d'accréditation du représentant de l'Etat d'Israël auprès de l'Union africaine, le président de la commission de l'Union africaine Moussa Faki Mahamat tient à rappeler que cette décision relève de sa totale compétence, sans être liée par une mesure préalable de procédure quelconque".
Le président de la commission a, en effet, tenu à rappeler cette décision "a été prise sur la base du constat de la reconnaissance d'Israël et le rétablissement de relations diplomatiques avec lui par une majorité supérieure aux deux tiers des Etats membres de l'UA, et à la demande expresse d'un bon nombre de ceux-ci en ce sens".
Tout en acceptant cette accréditation, le président réitère, "comme il l'a clairement déclaré au moment de la présentation des lettres de créances du représentant permanent d'Israël auprès de l'UA, l'attachement indéfectible de l'organisation panafricaine aux droits fondamentaux du peuple palestinien, y compris son droit à la création d'un Etat national indépendant, ayant comme capitale Jérusalem Est, dans le cadre d'une paix globale, juste et définitive entre l'Etat d'Israël et l'Etat de Palestine", indique le communiqué.
Et de préciser que "ce rappel du président de la commission découle des positions et principes maintes fois rappelés par l'OUA puis l'UA, lors des différents sommets de l'organisation". Dans son communiqué, le président de la commission ajoute qu'il "espère vivement que cette accréditation contribuera au renforcement du plaidoyer de l'UA pour la réalisation du principe des deux Etats et du rétablissement de la paix tant souhaitée entre les deux Etats et les deux peuples".
Enfin, le président de la commission rappelle que "les réserves exprimées par quelques Etats membres de l'Union africaine à cette décision justifie son intention de l'inscrire à l'ordre du jour du prochain conseil exécutif". Pour rappel, sept pays arabes ont informé l'Union africaine (UA) de leur objection à sa décision d'accorder à Israël le statut d'observateur au sein de l'organisation continentale, position vis-à-vis de laquelle 5 autres pays arabes et la Ligue des Etats arabes ont exprimé leur solidarité.
Les ambassades d'Egypte, d'Algérie, des Comores, de Tunisie, de Djibouti, de Mauritanie et de Libye dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba (siège de l'UA), ont remis une "note verbale au président de la commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat". "Prise sans le bénéfice de larges consultations préalables avec tous les Etats membres, cette décision n'a ni la vocation ni la capacité de légitimer des pratiques et comportements dudit nouvel observateur qui sont totalement incompatibles avec les valeurs, principes et objectifs consacrés dans l'acte constitutif de l'Union africaine", a estimé à cet effet le ministère algérien des Affaires étrangères dans un communiqué, en condamnant la décision de l'UA.

A. R.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.