Une équipe algérienne décroche la 1re place    L'armée d'occupation israélienne attaque une ville palestinienne    Nous n'adhérerons à aucun processus de paix au vu de la poursuite du terrorisme marocain et du silence onusien    Plusieurs interventions dans le Centre et l'Est du pays ces dernières 24h    Les nouvelles technologies contribueront à sa généralisation    «Réception de la majorité des structures sportives vers la fin du mois»    Les ressources du secteur industriel "permettent de se passer d'une grande partie des revenus des hydrocarbures"    La conférence unificatrice des factions palestiniennes en Algérie, une affirmation du caractère sacré de la cause palestinienne    Coronavirus: 197 nouveaux cas 161 guérisons et 3 décès    Man City : Déjà un accord entre Ferran Torres et le Barça ?    LDC : Le programme des matchs de ce mardi    Le SG de l'ONU condamne "fermement"    Le procès de Chakib Khelil aura lieu le 20 décembre    Légère baisse de la production d'agrumes    Seules deux femmes siégeront à l'APW de Béjaïa    Les Benhamadi condamnés    En souvenir d'Omdurman    Le dossier sera traité jeudi prochain    Tentatives de relance des projets d'amélioration urbaine    Des exploitations agricoles privées d'électricité    Le Covid contamine les écoles    12 militaires et "des dizaines de terroristes" tués    "l'industrie musicale vit sa plus mauvaise période"    Grippe saisonnière : Les pharmaciens autorisés à pratiquer la vaccination    Nouvelles de Mostaganem    Une bureaucratie remplace une autre !    Importation de véhicules neufs : Les opérateurs dans l'expectative    Khalfallah Abdelaziz. Moudjahid et auteur : «Notre histoire doit être engagée contre l'amalgame et la déformation...»    Kaïs Yaâkoubi satisfait    Retrouvailles inédites à Doha !    Belmadi 4e, Mancini sacré !    Du gluten dans votre shampooing    Le RND remporte la présidence de l'APW    Le détail qui échappe à Charfi    Tout dépendra encore des recours    A Tierra met le cap sur Annaba    Au bled de cocagne !    Le 11 décembre à l'Institut «Cervantès» d'Oran: Conférence en ligne sur des monuments historiques d'Oran    Le renvoi révélateur?    Le bras de fer continue !    Les points à retenir du Conseil des ministres    Aziza Oussedik en paisible retraite    L'interaction Tamazight et l'informatique    7e édition des Journées du cinéma amateur    10 milliards de dollars octroyés à de faux investisseurs    L'Algérie octroie 100 millions de dollars à la Palestine    Les talibans nient les accusations d'«exécutions sommaires»    Mort du combattant anti-apartheid, Ebrahim Ismail Ebrahim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Stambouli touchera une indemnité de 20 000 euros
Une clause dans le contrat du français le stipule
Publié dans Liberté le 28 - 10 - 2021

■ Le divorce entre l'entraîneur de la JS Kabylie, Henri Stambouli, et la direction du club semble bel et bien consommé. À en croire les dernières nouvelles, les responsables kabyles devaient procéder hier à la résiliation de la relation de travail avec le technicien français qui ne devrait pas être sur le banc face à l'ESS.
Dans le contrat de l'entraîneur Stambouli qui le lie à la JSK, une clause prévoit qu'en cas de rupture unilatérale du contrat, la JS Kabylie doit lui payer deux mois d'indemnités de son salaire. Une source proche du dossier a révélé que la JSK va remettre à Stambouli la somme de 20 000 € sachant qu'il percevait une mensualité de 10 000 € par mois.
Le technicien Stambouli a été recruté cet été par l'ancienne direction de Mellal pour succéder à Denis Lavagne, actuellement entraîneur de l'USM Alger, mais depuis l'arrivée de la nouvelle direction, à sa tête Yazid Yarichène, les relations entre le technicien et la direction kabyle s'est refroidie.
À la base, l'entraîneur de la JSK s'est retrouvé dans une situation relationnelle confuse : l'équipe de Yarichène a procédé à un recrutement de plusieurs nouveaux joueurs sans pour autant le consulter ou prendre son avis. Stambouli s'est retrouvé depuis à travailler avec un effectif dépassant les 35 joueurs avec une compétition africaine à jouer (Coupe de la CAF contre le FAR).
La nouvelle direction a par la suite recruté l'ex-joueur Mounir Dob pour travailler aux côtés de Stambouli sans que ce dernier soit consulté.
D'ailleurs, Stambouli qui attendait des explications de la part de ses employeurs ne s'est jamais soucié des nouvelles recrues de la nouvelle direction.
Au contraire, il a refusé de les intégrer dans son groupe, préférant travailler essentiellement avec l'équipe engagée en compétition africaine. Selon une source proche de la maison kabyle, Stambouli a envisagé même d'entamer le championnat local avec le même groupe qui s'est qualifié récemment au 1/16 de finale bis de la Coupe de la CAF.
C'est le point de discorde avec la direction de la JSK qui souhaite voir les nouvelles recrues (Doukha, Bensaha, Boumechra, Guetal ou encore Harrag) intégrer le groupe des titulaires de la JSK en prévision de l'entame du championnat local.
Depuis, la cohabitation Stambouli / direction de la JSK est devenue quasi impossible. Yarichène dans des déclarations à la presse a promis d'engager le plus rapidement possible un nouveau technicien pour remplacer Stambouli. Selon l'actuel responsable des Jaune et Vert, le nouvel entraîneur serait également un étranger.
Selon la même source, le dossier est confié à Karim Ziani, directeur sportif du club, pour dénicher le profil du nouveau coach de la JSK. Dans un autre registre, il est bon de savoir que la JSK a récupéré les licences de toutes ses nouvelles recrues en prévision de la prochaine rencontre du championnat prévue ce week-end contre l'ES Sétif.

Ahmed IFTICEN


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.