«Aucun pays n'est à l'abri de la menace terroriste»    Deux frères écrasés par un train    L'incontournable accompagnement de l'Etat    Une aubaine pour Sonatrach    Le Maroc veut-il la guerre?    L'issue des négociations semble proche    Le Kenya se réveille avec des interrogations    Triplé pour le judo    Aouar et Adli disent «oui»    Deux joueurs suspendus pour dopage    «j'irai me promener aux sablettes»    Situation maîtrisée    Les engagements de Belabed    FFS et RCD se préparent    Ecarts d'un charlatan inféodé    Hommage au comédien Sirat Boumediene    Accompagner le projet d'amélioration de la production et de la commercialisation du lait de chamelle    15 pays y prennent part    Vingt médailles pour les Algériens à 24h de la clôture    Inondations au Soudan: L'Algérie présente ses condoléances    Conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Enième attaque contre la mosquée Al Aqsa    Six morts et quinze blessés dans un accident de la route    Saisie de 250 quintaux de son destinés à la spéculation illicite    24 Palestiniens arrêtés par l'entité sioniste    Le Président Poutine accuse les élites occidentales    Skikda Un incendie maîtrisé    Le ministère la culture la célèbre en août    L'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Feux de forêts: le directeur général de la Protection civile s'enquiert de la situation à Tipaza    Lancement d'un programme d'appui spécifique au cinéma au théâtre et à la musique    Saïd Chanegriha prend part par visioconférence à la 10e Conférence internationale sur la sécurité    Maroc: trois morts par asphyxie dans un puits d'extraction de charbon au nord-est du pays    Judo / Jeux de la solidarité islamique 2022 : l'argent pour Asselah, le bronze pour Ouallal    Jeux de la Solidarité Islamique / Football (match pour le bronze) : défaite de l'Algérie face à l'Azerbaïdjan    La canicule continuera d'affecter l'Est du pays jusqu'à mercredi    Rentrée 2022-2023 : le ministère de l'Education publie la liste officielle des fournitures scolaires    Retour sur le rôle actif du martyr Mokhtar Kritli dans les préparatifs de la Révolution (TEMOIGNAGES)    Tlemcen - Cadastre, conservation foncière : un nouveau responsable pour voir plus clair    Classement annuel de la CAF: Le football algérien mieux considéré    JS Bordj Menaiel: Azzedine Ait Djoudi, nouveau président    La faim plus menaçante    La Communauté internationale appelée à réagir: Le Maroc continue de piller le phosphate du Sahara Occidental    Le verdict sans appel du DG de la PCH: Magasins quasiment vides, médicaments en rupture, impayés...    Le vieux de mon village    Agrément pour trois ambassadeurs algériens    Le FLN envisage des sanctions rigoureuses    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le wali veut relier Takrietz à Sidi Aïch
PENETRANTE AUTOROUTIÈRE DE BEJAIA
Publié dans Liberté le 02 - 01 - 2022

Le wali de Béjaïa, Kameleddine Karbouche, a insisté auprès de l'entreprise chinoise CRCC pour la livraison du tronçon reliant Takrietz à Sidi Aïch.
Le chef de l'exécutif, qui y a effectué une visite de travail au milieu de la semaine dernière, a exigé de mettre en service dans les plus brefs délais cet axe, en vue de "fluidifier la circulation", devenue le point noir pour les usagers de la route et particulièrement les opérateurs économiques, qui perdent un temps fou dans d'incessants bouchons.
Lors de sa visite d'inspection, le wali de Béjaïa a eu à écouter les exposés du directeur des travaux publics, du responsable de la société chinoise et du représentant de l'Agence nationale des autoroutes (ANA). M. Karbouche a donné, dans la foulée, des instructions fermes en vue d'élargir l'accès au tronçon allant des bornes PK16 à PK11.
Il a exigé, en outre, que "tous les moyens, matériels et humains, nécessaires soient mis en place afin d'accélérer les travaux en vue de relier rapidement la ville de Takrietz – où s'arrête présentement la bretelle autoroutière – à celle de Sidi Aïch".
Le chef de l'exécutif n'ignore pas que ledit tronçon est un goulot d'étranglement synonyme de hantise pour les usagers de cette route alors qu'un autre bout d'autoroute, de quelque 10 km, est ouvert entre Timezrit et Amizour.
La société chinoise a été chargée, d'ores et déjà, de proposer un accès vers la RN26 reliant Béjaïa à Alger. Les travaux de creusement des deux tunnels sur 1600 m sont achevés et les travaux se poursuivent au niveau de tout le tracé de la pénétrante, dont 60 km ont déjà été livrés avec la mise en service d'un tronçon de 10 km entre Amizour et Timezrit.
Les travaux de réalisation de 14 ouvrages d'art sur les 23 prévus tout au long du tracé de cette pénétrante – longue de 100 km – sont également achevés, alors que ceux des neuf autres ouvrages restants sont à 80% de taux d'avancement.
Pour rappel, l'administration a mis en service depuis le 27 avril 2013 – date du début des travaux – 62 km de l'autoroute à partir d'Ahnif (Bouira) sur les 100 km prévus, fractionnés en trois tronçons : un premier tronçon de 42 km aboutissant à Akbou a été livré en mars 2017, un deuxième de 10 km jusqu'à Akhnak (Takrietz) en décembre 2020, soit 37 mois plus tard ainsi que le tronçon Timezrit-Amizour qui débouche sur le CW21 reliant Amizour à El-Kseur.
Plus encore, les autorités avaient déclaré que le projet de la pénétrante autoroutière allait être achevé, en totalité, "d'ici la fin de l'année 2021, s'il n'y a pas d'obstacle". Manifestement, c'est le cas.
En juin dernier, les responsables concernés et l'entreprise chargée du projet avaient fait part de plusieurs entraves, dont les oppositions persistantes notamment au niveau des communes de Timezrit et de Sidi Ayad, mais aussi le manque d'agrégats et de personnel en raison de la pandémie.

M. OUYOUGOUTE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.