Trafic de drogues: démantèlement d'un réseau criminel composé de ressortissants étrangers    Festival du théâtre amateur de Mostaganem: 35 troupes à la 53e édition    Projet de loi de l'artiste: proposition pour la création de marchés de l'art    Engagement à appliquer les directives du Président afin de mettre les collectivités locales au service du citoyen    Arkab participe à Vienne à la 66éme Conférence générale de l'AIEA    Sahara occidental : le Front Polisario salue la position "de principe et historique" du Mozambique    L'Algérie soutient la candidature de la Palestine pour devenir le 194ème Etat membre de l'ONU    Tebboune présente ses condoléances    Le patron du groupe Ennahar Anis Rahmani condamné à 10 ans de prison ferme    Déclaration de politique générale du Gouvernement: renforcer les capacités du système national de défense    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    Pour Dani Alves, Ronaldo ne peut pas atteindre Messi    Real : Valverde a dit non au PSG    Lancement du 6e Recensement général de la population et de l'habitat    L'Algérie apporte son soutien    Lamamra s'entretient avec son homologue chinois    Pluies orageuses et chutes de grêle sur plusieurs wilayas à partir de ce dimanche    Rencontre gouvernement-walis: la mission des collectivités locales pour redynamiser l'investissement au centre des travaux du 2e atelier    Lettre dans un ballon !    Ligue 2 amateur: C'est reparti pour un long exercice    Un mois et demi après la visite de Macron: La Première ministre française attendue les 8 et 9 octobre à Alger    Contradictions ?    Les mirages du sucre et du lait    Affiner les indicateurs sociaux et économiques: Le recensement général débute aujourd'hui    Naufrage au large de la Syrie : le bilan grimpe à 90 morts    Algérie-Mauritanie: Signature d'un protocole dans le domaine de la pêche et de l'économie maritime    Gouvernement-walis: Les nouvelles instructions de Tebboune    Equipe nationale: Des Verts à deux visages    Boudina termine 7e    Cuba élu à la présidence du Groupe des 77 et de la Chine en 2023    L'Algérie à pas sûrs...    Cette Dame force l'admiration    Ce que dira Benabderrahmane à l'APN    219 Commissions rogatoires émises    Quatre dealers arrêtés    21 cadres municipaux sous enquête    Le juteux marché des enseignants    À l'épreuve du terrain    La tuile pour Maignan    Inculquer aux jeunes les valeurs de l'olympisme    La moudjahida Zineb El Mili n'est plus    Les massacres du 17 octobre 1961 en débat    Tentation et faux-semblant    Tizi-Ouzou/Elections communales: l'amélioration du cadre de vie, une priorité pour "Tasqamut N'Ussirem"    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    «Gros» mots : les contre-chocs    Kamel Aoun n'est plus    Gestion des collectivités locales : va-t-on vers de nouveaux réflexes ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Formation au profit des secouristes volontaires
À l'initiative de la protection civile à Tizi Ouzou
Publié dans Liberté le 09 - 03 - 2022

La direction de la Protection civile (DPC) de la wilaya de Tizi Ouzou a entamé, à l'occasion de la Journée mondiale de la Protection civile, un cycle de formation au profit des secouristes volontaires de proximité (SVP) visant à expliquer le plan Orsec, qui est un programme d'organisation des secours en cas de catastrophe.
"Il faut savoir que depuis 2010 nous avons formé quelque 2 900 secouristes sur les premiers secours. Seulement, depuis fin 2019, on a été contraint d'arrêter ces formations à cause de la pandémie de Covid-19", a expliqué le directeur de la DPC, Chabour Abdelhakim, ajoutant que l'objectif de ces formations est d'arriver à former le maximum de personnes aux premiers secours.
"On espère reprendre bientôt ces formations qui sont très bénéfiques pour la société. On espère aussi avoir un secouriste dans chaque famille car ces gestes peuvent sauver des vies humaines", a-t-il insisté.
D'ailleurs, a-t-il souligné, une convention exceptionnelle a été signée récemment avec l'université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou pour former des étudiants aux premiers secours. "Nous avons déjà formé quatre groupes", a-t-il indiqué, tout en relevant la nécessité d'avoir des secouristes de proximité.
Pour ce qui est de la formation des secouristes volontaires sur le plan Orsec, le directeur de la DPC a affirmé qu'il s'agit surtout de garder le contact avec ces volontaires, de remettre à la page leurs connaissances et puis leur expliquer le plan Orsec avec, notamment, des notions sur son contenu et sur son application en cas de catastrophe. Par ailleurs, la même source a indiqué que ce cycle de formation touche également les secrétaires généraux des communes et des daïras.
Il est question d'expliquer amplement ce plan d'urgence qui permet une mise en œuvre rapide et efficace de tous les moyens de secours. "Actuellement, il y a une autre vision et une actualisation du plan Orsec au niveau de notre wilaya", a expliqué M. Chabour, tout en indiquant que les SG des communes et des daïras sont appelés à maîtriser ce plan d'intervention.
"Ils doivent savoir comment réagir en cas de sinistre, d'autant plus qu'on est aux portes de l'été", a-t-il estimé.
"Dans ce plan, il y a trois étapes importante, à savoir l'étape d'urgence, l'étape de contrôle et d'évaluation et, enfin, l'étape de la reconstruction", a étalé notre interlocuteur, ajoutant que cette formation a même touché l'exécutif de wilaya, avant de lancer un appel aux différents secrétaires généraux des communes et des daïras qui ont des appréhensions concernant l'application du plan Orsec de se rapprocher de la Protection civile pour de plus amples informations.
"Nos portes sont ouvertes pour mieux leur expliquer les différentes étapes de mise en place, de gestion et des règles particulières de déclenchement de ce plan d'urgence", a-t-il insisté.

K. TIGHILT


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.