Automobile : L'octroi des premiers agréments reporté    Real - Perez : "La lettre de Zidane ? Il ne l'a pas écrite. Ce n'est pas lui"    Real : Florentino Perez évoque le cas Raphaël Varane    Espagne : Morata ne supporte plus cette situation    L'engagement de l'Algérie à faire face aux défis sécuritaires réitéré    Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    L'usage de la langue anglaise renforcé    Mechichi campe sur ses positions    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    Peu de communication, beaucoup de spéculation    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    Le contrat de Lavagne sera prolongé    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Brève de l'est
Publié dans Liberté le 30 - 04 - 2006


Batna Les villageois de Bouatchaouane en colère
Les habitants du bourg de Bouatchaouane, commune de Fesdis, wilaya de Batna, ont, hier tôt dans la matinée, fermé le CW n°26 reliant El Madher à Fesdis. Le tronçon routier passant au pied du village était complètement barricadé de troncs d'arbres, de blocs de pierre, de feuilles de zinc et de vieilles carrosseries de voitures.
Les usagers étaient obligés de rebrousser chemin, de faire un long crochet et de passer par la commune de Djerma, daïra d'El Madher. Les villageois protestataires ont décidé de ne dégager la route qu'à la condition que les autorités répondent favorablement à leur appel. Laquelle se résume en une seule revendication qui est l'alimention de leur village en gaz naturel. La situation était à son paroxysme, ce qui a contraint le P/APC de Fesdis, le chef de daïra et le directeur de la Sonelgaz de la wilaya de Batna à se réunir avec les représentants de la population de Bouatchaouane pour que la route soit dégagée. Le P/APC de Fesdis nous a affirmé, dans un entretien téléphonique, que les services de la Sonelgaz allaient prendre en compte ce dossier.
Belkacem B.
El Oued Les habitants D'El Esnam sortent dans la rue
Les habitants du quartier El Esnam, au centre-ville d'El Oued, sont sortis dans la nuit de vendredi à samedi dans la rue pour protester contre ce qu'ils qualifient de hogra et de marginalisation.
Des dizaines de citoyens ont bloqué le boulevard Colonel-Si-El Haouas à l'aide de pneus brûlés et de barricades de fortune, devenus désormais la seule manière de s'exprimer.
Ils ont, ainsi, bloqué la circulation routière même si c'était à une heure tardive.
Leur courroux a atteint son paroxysme lorsque de jeunes manifestants s'en sont pris aux plaques de signalisation routière qu'ils ont arraché.
D'autres ont tagués sur les murs des slogans anti-administration.
Les citoyens d'El Esnam ont, dans un excès de colère, décrit leur calvaire et la dégradation de plus en plus flagrante de leurs conditions de vie. Ces derniers avancent l'idée selon laquelle, les autorités refusent de prendre en charge la moindre de leurs revendications, notamment, celle liée à l'hygiène et au réseau d'assainissement. “Certains sont tombés malades du jour au lendemain sans qu'on connaisse la nature de la pathologie. Mais tout le monde connaît les causes. C'est un secret de Polichinelle”, lance, furieux, l'un d'eux.
Khaldi B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.