Législatives du 12 juin: 35 personnes sous mandat de dépôt et 10 autres sous contrôle judiciaire    L'ACTE POLITIQUE, LA FORME ET LE FOND    Le FFS dénonce: Une «offensive abjecte» contre des symboles de l'unité nationale    Energie: Sonelgaz veut conquérir les marchés africain et arabe    Alimentation en eau potable: Deux nouvelles stations de pompage à Oued Tlelat et Gdyel    Ecole nationale polytechnique d'Oran «Maurice Audin»: Signature d'une convention-cadre avec Sonatrach    Coupe de la CAF: La JS Kabylie met un pied en finale    CR Belouizdad: Il faudra aussi convaincre    Accident mortel à Aïn Naadja: L'auteur condamné à 3 ans de prison    De nouveaux équipements arrivent: Bombardiers d'eau et drones contre les feux de forêt    Alger: Deux ouvriers meurent électrocutés    Le changement en Algérie est-il impossible?    Tébessa: Il était une fois, la place de la Révolution    Réponse à M. Nouredine Boukrouh    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    L'enjeu des locales et la survie des partis    Une ambition en sursis    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    Selma Bédri, sur du velours    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    Il se donne un coup de lame    Djerad: la répudiation    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    Suppression officielle début juillet    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qui succédera à Chenine ?    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    Le Soudan qualifié    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    Actuculte    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un programme d'investissement de 6 000 milliards de centimes
Développement local à Tizi Ouzou
Publié dans Liberté le 16 - 11 - 2006

La wilaya de Tizi Ouzou est un grand chantier ouvert aux entreprises. L'offre d'investissement à réaliser dans les différents secteurs d'activité est importante. Le volume de financement global est de 56 976 270 000 DA, soit près de 6 000 milliards de centimes. Le secteur de l'urbanisme et de l'habitat se taille la part du lion de ce programme de développement avec un montant de 15 910 000 DA. Il y a 126 000 logements à réaliser, auxquels il faut ajouter 3 374 locaux à usage professionnel. Dans le cadre des programmes sectoriels décentralisés (Psd), les chiffres de la wilaya tablent sur la réalisation de 35 infrastructures administratives. L'éducation et la formation professionnelle bénéficieront respectivement de 17 et 7 nouvels établissements. L'enseignement supérieur enregistrera, de son côté, la réalisation de résidences universitaires d'une capacité totale de 20 000 lits, un restaurant central et de nouvelles facultés de 14 000 places pédagogiques. Dans le domaine de la santé, l'infrastructure existante sera renforcée par le lancement d'un centre anti-cancéreux, un établissement hospitalier spécialisé en cardiologie pédiatrique, une polyclinique à la nouvelle ville, deux centres de santé et un centre de transfusion sanguine. Les secteurs de la culture et de la jeunesse et des sports ne sont pas en reste de cette dynamique. Plusieurs réalisations, dont un grand stade omnisports de 50 000 places à Boukhalfa, sont inscrites. D'autres projets seront financés sur les budgets communaux (PCD). Il s'agit de 15 salles de soins, 5 centres culturels et 39 foyers de jeunes.
A. T.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.