Comment dit-on «t'zaguett» en espagnol ?    La démission de Sahli de l'APN toujours d'actualité    La marche des libertés violemment réprimée    5e édition du Salon international de la sous-traitance    Appel pour un fonds pour le développement de l'Afrique    L'armée reprend le contrôle sur l'ensemble de la province de Soueida    Le groupe Renault dans l'expectative    Le Sportage à l'honneur    Le dossier sur les bureaux de la CNRL    Les «Rouge et Noir» en conquérants    La déroute des Canaris «L'efficacité nous a fait défaut»    Le nombre d'accidents en baisse    Des essais d'armes chimiques français au Sahara algérien ?    Le progrès informatique au service des arts et lettres    La générale de la pièce Istirahat El mouharidjine début décembre    22 novembre 1999 : assassinat de Abdelkader Hachani, un homme de dialogue    Tizi Ouzou : 55% des foyers ont accès à l'internet    600 associations se partagent 20 milliards    Football - Ligue 1: Match à six points à Sidi Bel-Abbès, la JSK en appel à Bordj    Guitouni: Un plan d'investissements de 75 milliards de dollars d'ici 2022    Relizane: Plus de 32.000 pétards saisis    Centres de vacances, le boulodrome, des locaux commerciaux...: Des directives pour récupérer les biens communaux squattés à Aïn El Turck    Les Falaises: Deux blessés graves après une chute de plus de 40 mètres    Belgique: Le front «El-Moustakbel» en Vip politique    Israël en plein doute sur son invincibilité militaire    37.000 migrants nigériens rapatriés en 4 ans: L'Algérie dénonce les pressions internationales    Hamma Bouziane: Des logements pour les enfants des deux victimes des inondations    Mahrez dans l'équipe type de la 5e journée    Les locaux contribuent au succès de Lomé    Des tourments de l'Histoire ravivés par le Brexit    Le "Onze" gagnant de Belmadi    La formation à l'entreprenariat des jeunes, un moyen de lutte efficace    Violation des arrêts de la CJUE : La communauté internationale et l'UE interpellées    Le ministère du Commerce saisit la justice    Le terroriste abattu à Mila, identifié    Le wali Ben Touati en visite à Medroussa    L'association nationale des éleveurs d'ovins est née    La DGSN tarde à exaucer le vœu des citoyens    Education : Mme Benghabrit satisfaite de l'intérêt porté aux questions pédagogiques    Ouyahia bientôt face aux députés    11 cadres de Djezzy décrochent leurs M.B.A international à l'université Paris1 Sorbonne    Djezzy lance une promotion HAAARBA et offre 75 Go pour seulement 1500 DA    Le P-dg fait des révèlations    L'épure comme démarche artistique    Ecrivain et linguiste le plus prolifique de sa génération    Un art majeur comme mode d'expression    Deux Algériens lauréats    Opération menée par l'ANP entre Constantine et Mila: Quatre terroristes abattus et un militaire tué    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le RND veut un plan d'urgence pour la Kabylie
Dans une lettre au Président
Publié dans Liberté le 27 - 02 - 2008

Le projet met en exergue la nécessité d'appliquer une tarification exceptionnelle sur les produits énergétiques pour les zones enclavées de cette région.
Le retard cumulé durant la dernière décennie a plongé la Kabylie dans un sinistre sans précédent au point où les multiples constats dressés çà et là se sont confondus et entrecroisés pour déployer un plan spécial pour la région. C'est ainsi que le bureau de wilaya du Rassemblement national démocratique (RND) de Tizi Ouzou a envoyé, le 17 février dernier, un rapport détaillé d'un projet sous forme d'un “plan Marshall”, au président de la République Abdelaziz Bouteflika, pour redorer le blason de cette région de l'Algérie qui continue à souffrir de toutes formes de perspectives de développement. Signé par les députés Tayeb Mokadem et Chabane Belgacem, ce programme se décline en treize points essentiels. Outre le parachèvement et le prolongement de la ligne ferroviaire Tizi Ouzou-Oued Aïssi jusqu'à Béjaïa, donc vers l'Est algérien, les parlementaires suggèrent la réalisation d'une autoroute à double voie entre ces deux wilayas et la relance du projet de la rocade nord, reliant Boukhalfa à Oued Aïssi, en passant par la Haute-Ville pour désengorger le centre-ville. Sur le même plan, ils proposent la réalisation d'une autre ligne ferroviaire allant de Tizi Ghenif à Tizi Ouzou, en transitant par Draâ El-Mizan, Boghni, Ouadhias (ex-plan de Constantine).
Aussi, ils proposent la construction d'un aérodrome à Fréha, à l'est de la ville des Genêts, pour soulager la population et les nombreux compatriotes qui vivent notamment en Europe.
Le même projet suggère au chef de l'Etat d'inscrire la réalisation de trois nouveaux hôpitaux comme aux Ouadhias, Ouacifs et Béni Yenni où les populations souffrent réellement du manque d'infrastructures hospitalières et recourent aux évacuations risquées et coûteuses. Sur ce point précis, les deux députés estiment qu'il est temps que la région bénéficie d'un centre hospitalo-universitaire digne de ce nom avec, en appoint, la mise sur pied de services spécialisés dont manque actuellement la Kabylie. Au volet sportif, ils demandent au premier magistrat du pays de réaliser des piscines, notamment au niveau des daïras, au profit des jeunes athlètes et amoureux de cette discipline. Les infrastructures de proximité occupent également une place privilégiée dans ces doléances, surtout dans les zones éloignées comme à Iferhounène, Aïn El- Hammam, Béni Yenni et Ouacifs, pour ne citer que ces daïras qui accusent un manque flagrant d'infrastructures de base et vitales pour la jeunesse. Sur un autre chapitre, les deux parlementaires suggèrent la création d'une zone touristique au niveau du barrage d'eau Taksebt, avec toutes les commodités nécessaires pour donner une meilleure harmonie à ce site devenu un véritable lieu de pèlerinage des familles. La réhabilitation des zones d'activités de la wilaya, qui se trouvent dans un état déplorable, et l'accélération des travaux de réalisation du nouveau stade de la wilaya de Tizi Ouzou, au profit du club phare de la région, figurent également dans cet important projet qui promet, sans nul doute, d'absorber le chômage, de donner une nouvelle impulsion et une croissance économique certaine à la région.
Le projet met également en valeur la nécessité d'appliquer une tarification exceptionnelle sur les produits énergétiques pour les zones enclavées de cette région connue pour son hiver rigoureux.
YANIS B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.