"Les choses commencent à s'apaiser"    Tebboune, à coeur ouvert    Le PNC suspend sa grève    Les défis de l'Algérie 2020-2025, selon Mebtoul    La LFP maintient à son tour la 20e journée pour aujourd'hui    Ronaldo adoube Mbappé !    4morts et 32 blessés en 24 heures    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    L'AS Roma vise un jeune buteur brésilien    Tournoi international ITF juniors-Tableau double: le Chypriote Chapides et l'Espagnol Salmeron sacrés    Le conteur Mahi Seddik au 3e Festival du conte de Larache (Maroc)    TSA nous menace de poursuites judiciaires pour avoir publié l'interview de Mr Hadj Nacer sans “autorisation”.    Un 53e vendredi grandiose à Alger    Foot/Coupe arabe des nations U20: l'Algérie bat la Palestine 1-0    REVISION DE LA CONSTITUTION : Le projet prêt d'ici le début de l'été    EX-MINISTRES ET WALIS CITES DANS DES AFFAIRES DE CORRUPTION : La justice retient des charges contre d'anciens responsables    AIR ALGERIE : Le PNC décide la suspension de la grève    L'Espagne dispute à l'Algérie ses eaux territoriales    MOSTAGANEM : Le chef de cabinet de la wilaya placé sous mandat de dépôt    MASCARA : La BRI arrête 4 dealers à Tighennif    MASCARA : Un mort sur la RN 14    TIARET : Saisie de 195 kg de viande congelée impropre à la consommation    LE 22 FEVRIER DECRETE JOURNEE NATIONALE : 1er anniversaire du hirak, tout a changé    M'sila: inhumation du poète et chercheur Ayache Yahiaoui à Ain Khadra    Boxe/Tournoi pré-olympique: élimination de Sara Kali en 8es de finale    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    La réponse du clan Neymar à la déclaration de Messi    Slimane Laïchour. officier de l'ALN, messager de Krim Belkacem, Mohamedi Saïd et le colonel Amirouche : «Le maquis est une leçon de courage, d'humilité, une leçon de la mort, mais aussi une leçon de la vie»    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital à Alger    Psychotropes: impératif de revoir la loi de 2004    Journée nationale de la fraternité: instances et partis valorisent la décision du Président Tebboune    Bendouda s'entretient avec l'ambassadeur de Russie sur l'ouverture de centres culturels    CRAAG: Secousse de magnitude 4.3 degrés enregistrée à Jijel    Promotion du dialogue social: une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    2020, an II de la nouvelle Algérie    Président Tebboune: l'Algérie peut jouer le rôle d'un arbitre "impartial" dans la crise libyenne    Syrie: la vie reprend son cours normal à Alep et Idleb à l'aune des victoires de l'armée    Polisario: "le Maroc n'est qu'une puissance militaire occupante" du Sahara occidental    Le cynisme met fin au sauvetage humanitaire en Méditerranée    L'UA encourage le Mali à dialoguer avec les chefs terroristes    Khalifa Haftar reçu par le ministre russe de la Défense    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    Les chemins vers l'art    …sortir ...sortir ...sortir ...    La femme, une icône du pacifisme de la révolution    Travaux de maintenance du réseau électrique: Des perturbations dans l'alimentation électrique dans trois communes    Es Sénia: Plus de 158 tonnes de tabac à chiquer saisies    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Est algérien isolé par la neige
Intempéries

Hier encore, le temps instable, avec froid et chute de neige, persistait dans la région des Aurès. Certains axes routiers ont été totalement paralysés.
Dans la région des Hidhab, plusieurs routes reliant la ville de Sétif aux communes de la wilaya ont été carrément coupées à cause de la neige qui a atteint une épaisseur de plus de 50 centimètres dans la région nord de la wilaya, notamment aux Babors, Serdy El-Ghoul, Amoucha, Bouandas, Béni Ouartilène et autres localités. Une cellule de crise a été installée au niveau de la wilaya pour prendre les décisions qu'il faut au moment opportun.
La Direction des travaux publics a déployé tout son parc roulant pour dégager les routes, notamment sur les axes routiers qui connaissent un trafic important, à savoir les RN5 et RN9. Les opérateurs privés ont, eux aussi, contribué à cette opération pour rendre la circulation plus fluide particulièrement sur les grands axes. La Direction de l'éducation a, quant à elle, installé une cellule de crise et de suivi pour permettre aux écoliers bloqués sur les routes de se rendre dans les établissements scolaires situés à proximité des routes fermées. Un appel a été lancé à travers les ondes de la radio locale pour prendre en charge tout citoyen en difficulté. À Bordj Bou-Arréridj, en raison des importantes précipitations qui se sont abattues sur la wilaya ces derniers jours, accompagnées de chutes de neige, plusieurs routes sont devenues impraticables. Des villages ont été isolés et plusieurs activités sportives et culturelles ont été annulées ou reportées. Dans certains endroits de la région, où les routes sont toujours coupées à la circulation automobile, la couche de neige a dépassé 40 cm. La circulation a été sensiblement perturbée durant la journée de jeudi. La RN5 et plusieurs chemins reliant les daïras au chef-lieu de la wilaya ont été coupés toute la matinée et une bonne partie de l'après-midi. Plusieurs communes et villages ont été isolés tels que Djaâfra, Thiaroussine, Theniet Anaser, Zemmourah, Aïn Defla, Ras El-Oued, Ksour… Le match pour le compte de la 23e journée du championnat national D1, CA Bordj Bou-Arréridj face au NA Hussein-Dey, a été reporté à une date ultérieure, suite à l'absence de l'équipe du NAHD qui n'a pas pu rejoindre la ville de Bordj Bou-Arréridj par la RN5. L'autre manifestation sportive qui a été, elle aussi, annulée ou reportée est la 46e édition du championnat national de cross. Cette rencontre devait réunir les meilleurs coureurs des catégories cadette, junior et senior, pour sélectionner quatre qualifications pour le compte du championnat du monde d'Edimbourg (Ecosse), le 30 mars prochain.
Pour sa part, la wilaya de Batna était recouverte de neige ; de fortes chutes de neige se sont abattues presque sur l'ensemble de la wilaya depuis mercredi après-midi, tandis que le mercure, durant la nuit, est descendu au-dessous de zéro. Dans certaines régions, la couche de neige a dépassé 2 mètres, surtout sur les sommets des montagnes dépassant 1 200 m d'altitude, du côté sud de la wilaya. À Belzma, au nord-ouest du chef-lieu de la wilaya, une épaisseur de 60 centimètres a été enregistrée contre 30 centimètres à Batna-ville.
Hier encore, en fin de journée, le temps instable, avec froid et chute de neige, persistait dans la région des Aurès.
Pour ce qui est du trafic routier, certains axes ont été totalement paralysés. L'axe Batna-Khenchela, au niveau de Merkouna, celui de Theniet El-Abed et de Takeslent étaient complètement coupés à la circulation la matinée de la journée de jeudi dernier. Ce dernier village était complètement isolé. Des coupures d'électricité ont été également enregistrées, surtout à Chemora où le courant électrique n'a été rétabli que tard la nuit.
Des camions et des voitures sont restés bloqués durant des heures sur les routes et des voyageurs ont été contraints d'annuler leurs déplacements depuis la gare routière de Batna. Du côté du monde rural, la satisfaction est totale chez les agriculteurs. “La neige est tombée à temps”, affirment-ils. “La saison agricole pourra être sauvée si ces averses et cette neige perdurent au moins quelques jours”, disent d'autres. Le soulagement est total parce que ces pluies et cette neige vont augmenter le niveau de l'eau des nappes phréatiques et remplir le barrage de Koudiet Lemdouar. “Khelli Rabbi yati khirou !”
À El-Tarf, la population a été surprise, hier, par un froid glacial inattendu après une température clémente jamais enregistrée en pareille saison. Selon les services de la météo, il a même neigé dans les monts de Bougous et de Sidi-M'cid, dans la daïra de Bouhadjar. Ce qui a permis aux jeunes de se défouler en confectionnant des boules de neige. Le mauvais temps a obstrué certains axes routiers du fait des éboulements qui se sont produits notamment à Bergilette, Zitouna et certains chemins vicinaux dépourvus d'ouvrages d'art.
En outre, on enregistre deux accidents de la circulation faisant de nombreux blessés. La région d'El-Tarf a connu des pluies torrentielles suivies de rafales de vent qui dépassent par moments 80 km à l'heure. Ces précipitations un peu tardives ont fait la joie des cultivateurs, après une sécheresse qui aura duré presque quatre mois.
À Collo, dans la wilaya de Skikda, les flocons de neige qui se sont abattus intensément durant la journée et la nuit de mercredi ont complètement isolé toutes les localités du massif relevant des daïras de Zitouna et Ouled Attia. Il a fallu l'intervention des engins de déneigement pour se frayer un passage carrossable en fin de journée de jeudi. Les riverains n'ont pu se déplacer à Collo durant la matinée de jeudi pour faire leurs emplettes au niveau du souk hebdomadaire. Cependant, quelques localités comme M'zata et Tizeghbane sont toujours isolées par la neige, alors que les opérations de
déneigement sont en cours, certes favorisées par l'arrêt des chutes de neige.
Dès les premiers flocons de neige, plusieurs familles ont quitté leurs bourgades pour se réfugier à Collo de peur de revivre l'isolement des 15 jours qui a affecté cette région trois années auparavant lorsque la neige, de plus de 3 mètres, a complètement englouti les accès au point que les piétons marchaient sur des véhicules recouverts de neige sans le savoir. Les habitants n'ont dû leur salut qu'à la grande chaîne de solidarité du mouvement associatif et à la mobilisation d'importants engins de déneigement pour pouvoir libérer les accès et alimenter ainsi les hameaux isolés en denrées alimentaires.
A. Boukarine/F. Senoussaoui/B. Boumaila/C. Bouarissa/Tahar B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.