Cour suprême: poursuites contre l'ancien wali de Mostaganem Abdelwahid Temmar    Complexe de sidérurgie "Tosyali" d'Oran: le challenge des exportations hors hydrocarbures    Djerad reçoit le ministre émirati des Affaires étrangères    Robert Moreno évoque le cas Slimani    LA DIVERSITE EST UNE RICHESSE ET NON UN HANDICAP    Une force africaine en Libye garantira le respect du cessez-le-feu    L'APN LUI DONNE UN DELAI DE 10 JOURS : Abdelkader Ouali refuse de renoncer à son immunité parlementaire    Installation du nouveau DG de la Télévision nationale    HADJADJ : Arrestation de 2 vendeurs illicites de boissons alcoolisées    L'EHU d'Oran au chevet des malades de Tiaret    TIZI-OUZOU : Destruction d'une casemate pour terroristes    BECHAR : Un dealer condamné à 3 ans de prison pour trafic de drogues    Les consommateurs dénoncent    Découverte d'un bain romain    Nomination de Ahmed Bensebbane à la tête de l'EPTV    Visite d'Erdogan à Alger: le caractère stratégique des relations entre les deux pays réaffirmé    Amitié entre les peuples: Ghlamallah prendra part à une conférence en Croatie    Coupe de la CAF : Le Paradou hypothèque ses chances de qualification    Hand/Tournois de qualification olympique: l'Algérie dans le groupe de l'Allemagne    Lahouazi, Alloune, Khallil et Ferhani sous contrôle judiciaire    Hirak : discuter pour être indiscutable    Les efforts de lutte contre la corruption stagnent dans les pays du g7    Un "terminus" brutal pour la JSK    Le WA Tlemcen rejoint l'O Médéa en tête du classement    Casoni pose ses conditions    Les Algériennes en regroupement à Alger    La défaillance de l'EGSA    Enquêtes sur les biens immobiliers des hommes d'affaires    L'évaluation, une exigence stratégique    Sit-in de solidarité avec Ilyas Lahouazi    5 morts et 32 blessés dans un accident de la circulation    Biscuits roulés à la cannelle    Le ministère de la Santé recommande de reporter les voyages prévus en Chine    "Le hirak n'a pas vocation à conquérir le pouvoir"    Convergence de vues entre Tebboune et Erdogan    L'Algérie condamne avec "force"    Liban : le nouveau gouvernement rejeté par la rue    Sortir ...Sortir ...Sortir ...    Deux moi ou la comédie romantique réinventée    Hommage et recueillement à la mémoire de matoub lounès    Au Louvre, une œuvre cinétique de l'artiste vénézuélien Elias Crespin    Serie A : La Juventus chute face à Naples    Crise libyenne: Un conflit naît dans les laboratoires américains ?    SEOR: Perturbation de l'alimentation en eau dans 12 communes    Tunisie: Vers un nouveau gouvernement ?    Assemblage de tramways: Alstom n'a pas respecté le contenu de l'accord    Mouvement dans le corps des walis    La présidente par intérim candidate à la présidentielle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gala d'une pléiade de chanteuses et de chanteurs à Azazga
Solidarité avec le jeune malade Tarik Bouaboud
Publié dans Liberté le 12 - 03 - 2008

Pour contribuer à la collecte de la somme que nécessite la greffe du foie à l'étranger de Tarik Bouaboud, rongé par la “maladie de Wilson”, une pathologie incurable sans la transplantation d'un foie sain, l'association Mohand At L'hadj d'Azazga (Tizi Ouzou) organise, jeudi 13 mars courant, un gala au stade Lounès-Boukersi d'Azazga, à partir de 13 heures.
Une pléiade de chanteuses et de chanteurs ont confirmé leur volonté de se joindre à cet élan de solidarité avec Tarik (13 ans) et ses parents. Appelant la population à se joindre à cette action pour sauver l'écolier, les organisateurs indiquent que l'association Mohand At L'hadj a non seulement confié aux parents de l'enfant la vente des billets sur place – 100 DA le ticket –, mais s'est arrangée également pour que ce garçonnet soit présent au stade Boukersi.
La somme nécessaire pour l'opération est de 100 000 euros, rappelle-t-on. À chaque fois, Tarik Bouaboud répétait cette sentence, dans une insoutenable émotion : “Si je vous demande de m'aider, ce n'est pas que je crains de mourir, car la vie est entre les mains de Dieu… Une seule chose me chagrine, ce sont les larmes de ma mère après ma mort.” Il est à noter qu'un autre gala de solidarité est aussi prévu aujourd'hui à la Maison de la culture de Tizi Ouzou.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.