Belaribi: des commissions ad hoc pour contrôler la qualité des logements AADL    Agriculture: la Hollande intéressée par l'approfondissement de la coopération avec l'Algérie    Une nouvelle réflexion pour attirer les touristes et développer le tourisme interne    CAN U23 (préparation): l'Algérie bat le Soudan (2-0)    L'Algérie abrite les réunions des bureaux exécutif et de gestion de l'UAHJ    Agressions sionistes contre Al-Aqsa: la communauté internationale appelée à intervenir    LA FRANCE DE MACRON OFFRE SES SERVICES À LA JUNTE MILITAIRE    Une importante quantité de comprimés psychotropes saisie à El-Tarf    Préparatifs du Sommet arabe: Bouslimani reçoit le DG de l'ASBU    Mohammed VI invité au Sommet arabe d'Alger    L'Armée sahraouie bombarde des retranchements des forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Mostaganem: lancement de la 53e édition du Festival culturel national du théâtre amateur    Festival national du Malouf de Constantine: le chant traditionnel authentique ravive la scène artistique    Football: la DGSN prend des mesures en prévision du match Algérie-Nigéria    OL : Cherki veut plus de temps de jeu    Juventus : Paredes n'avait pas de contact avec Mbappé    Réunion gouvernement-walis: Les équilibres financiers au vert    Football Algérie-Nigéria aujourd'hui à 20h00: Un nouveau test à exploiter    Un choc nucléaire inévitable ?    Youssef: Al-Qaradaoui est mort    Transport universitaire: L'application «MyBus» lancée en octobre    Santé: 11 décès par rage en 2021    El Kerma: Ouverture du marché de gros de poisson le mois prochain    Le wali, homme-orchestre    Développement local: Passer d'une gestion administrative à une gestion économique    Algérie-Russie: Ouverture demain de la 10e Commission mixte économique    Peaux de banane !    Bouloussa meilleur algérien au classement mondial    La bombe Benkirane    Mohammed VI: le Noriega du Maghreb    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    Du coke russe pour le haut-fourneau    Les étudiants en costume de startupeurs    De la drogue et de la pédophilie    «Tous les indicateurs sont positifs»    De charmante hôtesse, à femme violentée!    La difficile équation du déficit    Un coup de piston et...    Le plan de Benzema    Brèves Omnisports    «Les Algériens n'admettent pas la mémoire sélective»    Proposition pour la création de marchés de l'art    Quand la science se combine au religieux    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Une délégation de cadres supérieurs de la DGSN se rend au siège de la Cour constitutionnelle    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Des cadeaux attendrissants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Président Bouteflika nomme Abdelmadjid Tebboune Premier ministre
Publié dans La Nouvelle République le 24 - 05 - 2017

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a procédé hier à la nomination de M. Abdelmadjid Tebboune au poste de Premier ministre, en remplacement de M. Abdelmalek Sellal, a annoncé la présidence de la République dans un communiqué. Cette dépêche de l'APS diffusée hier en début après-midi a mis fin au suspens qui a entouré, après les élections législatives du 4 mai dernier, les spéculations médiatiques sur la désignation du nouveau Premier ministre.
Les séquences définies par la Constitution ont été respectées comme l'indique bien le communiqué de la Présidence : proclamation par le Conseil constitutionnel des résultats définitifs des élections législatives, installation de l'Assemblée populaire nationale (APN), présentation par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, de sa démission et celle du gouvernement au Président Bouteflika qui «conformément à l'article 91, alinéa 5 de la Constitution», a, après consultation de la majorité parlementaire, nommé le nouveau Premier ministre en la personne de Abdelmadjid Tebboune.
Comme de coutume, le président de la République a félicité M. Abdelmalek Sellal, Premier ministre sortant, et les membres du gouvernement pour le travail qu'ils ont accompli. En attendant la nomination du nouvel Exécutif, les membres du gouvernement démissionnaire ont été chargés par le chef de l'Etat de vaquer aux affaires courantes de leurs secteurs respectifs. Le nouveau Premier ministre prend officiellement ses nouvelles fonctions, aujourd'hui (jeudi), lors d'une cérémonie de passation de pouvoirs avec son prédécesseur, Abdelmalek Sellal, selon les services du Premier ministère.
Abdelmadjid Tebboune est connu des Algériens pour son action depuis quelques années à la tête du ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, et notamment pour sa démarche visant la réalisation du vœu des habitants des logements précaires et des citoyens de la classe moyenne d'avoir des logements qui préservent leur dignité et celle de leurs enfants. Les fonctionnaires du ministère du Commerce et les opérateurs de ce secteur ont eu l'occasion, ces derniers mois, de le connaître, eux aussi. Il est membre du Comité central du FLN, et, à ce titre, répond au critère qui commande de choisir le Premier ministre au sein du parti qui a remporté les élections législatives.
A la tête du gouvernement dont l'annonce de la composante ne saurait tarder, Abdelmadjid Tebboune va pouvoir donner plus d'efficacité aux actions qu'il a commencées dans les secteurs hautement sensibles de l'habitat, confronté au défi d'en finir avec la crise du logement, et du commerce, face à l'impératif de maîtriser surtout les importations qui ont lourdement pesé sur la balance des échanges extérieurs du pays. Sur ce dernier point, Abdelmadjid Tebboune s'est fixé comme objectif de réduire les importations de l'Algérie de 10 à 15 milliards de dollars sur l'année 2017, pour les faire passer en dessous des 30 milliards dollars confirmant la tendance baissière enregistrée en 2016 (46,7 milliards dollars, au lieu de 56 milliards dollars en 2015).
En parallèle, il a insisté tout récemment sur la promotion des petites et moyennes entreprises (PME) qui constituent, selon lui, «un facteur non négligeable» pour booster l'économie nationale et créer des postes d'emploi. Natif de Mecheria (wilaya de Nâama), Abdelmadijid Tebboune, qui aura 72 ans en novembre prochain, est diplômé de l'Ecole nationale d'administration (ENA), spécialité économie et finances (1965-1969).
Durant sa longue carrière, il a occupé plusieurs postes ministériels dont ceux de ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur et des Collectivités Locales, Chargé des collectivités locales (1991-1992), ministre de la Communication et de la Culture (1999), ministre des Collectivités Locales (2000-2001) et ministre de l'Habitat et de l'urbanisme (2001-2002) puis à nouveau, en 2012, à la tête de ce grand département ministériel élargi en 2013 à la Ville, tout en assumant, depuis janvier 2017, l'intérim du ministère du Commerce suite à l'absence prolongée pour maladie du défunt Bakhti Belaib. Avant d'occuper des postes ministériels, il a été secrétaire général des wilayas de Djelfa, Adrar, Batna et M'sila et wali d'Adrar, Tiaret et Tizi-Ouzou.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.