Le procès Hamel reporté au 17 novembre    Un scrutin miné ?    Djabelkhir dans l'attente d'un avis du Conseil constitutionnel    Rejet de 77 dossiers de candidature    Des candidats exclus font appel    Renforcement de la coopération policière entre les pays africains    L'économie dans le brouillard    Les remises plafonnées à 50% à compter de 2022    L'impérative réforme du système de protection sociale    Vers un durcissement des contrôles    Large consensus sur les élections du 24 décembre    L'Espagne ouvre la porte aux migrants mineurs    Le Conseil de sécurité de l'ONU débarque chez le colonel Goïta    27 morts dans un attentat à Damas    Prix Nobel algérien ? Tu rêves, mon frère !    Environ 290 transactions enregistrées    Slimani absent à Prague    Amara appelle les clubs à se conformer aux exigences de la CAF    Le Chabab affûte ses armes    Retour du public dès demain sous conditions    Les citoyens ne se vaccinent plus    Entre relâchement et réticences vaccinales des Algériens    2 morts et 7 blessés dans une collision entre un véhicule léger et un bus scolaire    Des maires français réclament "la reconnaissance du crime d'Etat"    Le numérique au placard ! Vive le placard !    Le cartable allégé pour demain ?    El Kerma: Plus de 1.500 nouveaux logements pour répondre à la forte demande    Tlemcen: 350 tonnes de pomme de terre déstockées    Mendicité, la loi existe, il faudrait juste l'appliquer !    Force humaine    L'écrivain Dib et le rapport à la nationalité française    Eric, tu fais honte à tes anciens camarades    «Il faut se mobiliser pour accompagner ces efforts»    Aucun effet sur les prix du poulet    Ces «experts» Algériens    La guerre des spéculateurs    Spéculation sur le livre scolaire    Double meurtre sur l'autoroute    Les dates des compositions fixées    Les colons sionistes volent la récolte d'olive au sud de Naplouse    Griezmann, du paradis à l'enfer    Steve Bruce quitte les Magpies    Mbappé juge son entente avec Messi    35e anniversaire de la mort de Samora Machel    «Barrons la route aux ennemis de la paix»    Cette obsession qui nourrit les amalgames    Une opportunité pour l'émergence de jeunes talents    Des rejets «excessifs et arbitraires»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Hasna Khadir dévoile ses premières œuvres à Alger
Publié dans La Nouvelle République le 07 - 10 - 2017

L'artiste peintre Hasna Khadir, autodidacte passionnée par le collage sur tissu, expose à la galerie Seen Art à Alger une trentaine de peintures inédites dans lesquelles elle évoque son vécu et la condition de la femme.
Intitulée «Eclosion», cette première exposition de Hasna Khadir, livre au visiteur une partie de son vécu et son enfance, omniprésente dans ses œuvres, réalisées à l'acrylique sur toile notamment dans «Composition» et «Rêverie». De formats moyens et grands, les œuvres de Hasna convoquent l'enfance et font rejaillir des souvenirs de famille, représentés à travers des images abstraites aux traits foncés et tons chauds. Le recours aux couleurs claires et chatoyantes comme le jaune et le rose suggèrent le ressenti et de cette artiste dont «l'épanouissement féminin occupe une place prépondérante dans ses ouvres», a expliqué la commissaire de l'exposition, Mme Tchikou Randa. Dans d'autres toiles, Hasna Khadir opte pour le "patchwork" ou le collage sur tissu, autre technique basée sur la récupération et la composition de matériaux divers (tapis, tissus etc...) pour reconstituer une histoire et un souvenir d'enfance comme a illustré dans quatre de ses tableaux grand format représentant des femmes aux états d'âme différents. Le visiteur peut voir également cette peinture sur acrylique d'une tasse verte, légèrement inclinée, qui a pour titre «Je ne veux pas de réalisme, je veux de la magie». Native de Tlemcen en 1968, Hasna Khadir s'intéresse à la couture et au collage sur tissu avant que l'artiste peintre Karim Sergoua révèle son talent de peintre et l'encourage dans la voie du 3ème art, confie la commissaire de l'exposition. L'exposition est ouverte jusqu'au 22 octobre prochain à la galerie Seen Art à Dély-Brahim.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.