Pour une redynamisation de la coopération algéro-russe    WOB - GSP programmé le 29 janvier    «J'ai démissionné pour des raisons personnelles»    Quatorze propositions pour le redressement national    A l'avenir, l'Algérie visera le marché étranger    «L'ANP est déterminée à garantir la sécurité des citoyens et du pays lors des élections présidentielles»    Rached El Ghanouchi et vingt-six autres islamistes sur le banc des accusés !    Messahel s'entretient à Davos-Klosters avec son homologue saoudien M. Ibrahim Al-Assaf    32 lettres d'intention dont 9 de partis politiques déposés    Les employeurs doivent se soumettre à la loi    Quand la mémoire fait défaut    L'arbre qui cache la forêt    1 720 transporteurs contrevenants comptabilisés en 2018    APC ou carnaval fi dachra    L'activité de lecture dépend des sujets    Ecrivaine à… 11 ans    Jusqu'à la fin des temps en lice    Assises nationales du tourisme : Poursuite des travaux au niveau des quatre ateliers    Finances Tenue à Alger d'un séminaire sur la révision du Système comptable financier    Commerce : L'inflation moyenne annuelle à 4,3% jusqu'à décembre 2018    Coupe de la CAF (phase de poules) : Le NAHD dans le groupe du Zamalek    Coupe d'Algérie (1ère partie- 8es de finale) : La logique qualification du CRB, l'USMAn et la JSMB    Hamrouche ne sera pas candidat    VFS annonce une nouvelle mesure    Mouwatana met en garde contre le 5e mandat    Mariée à son insu à un "terroriste"    Un concours prévu pour le 2 mars prochain    Accord Maroc-UE : Le Polisario saisira de nouveau la justice européenne    Soudan : Al-Bachir rejette la responsabilité de mort de manifestants, accuse les protestataires    Syrie : Pederson et Lavrov soulignent l'importance de l'action conjointe    L'Algérie esr bien le nouveau berceau de l'humanité    TRIBUNAL ADMINISTRATIF : La grève de l'intersyndicale de l'Education déclarée illégale    POUR EVITER LA FUITE DES CERVEAUX : L'ordre des médecins appelle au dialogue    Le photographe de presse Benhlima Abdelkrim porté disparu en mer    Le NAHD voit désormais grand    Les experts pointent les insuffisances et contraintes du secteur    Que de derbies !    Une finale avant la lettre entre les plus titrés    Au royaume des poètes arabes    Accord commercial Union européenne-Maroc : Le Front Polisario saisira de nouveau la justice    Extension du port de Skikda: Sonatrach signe un contrat avec les Chinois    Le rêve et la chaloupe    Forum économique de Davos : Messahel représente le président de la République    Journal officiel : La date du 18 janvier décrétée Journée nationale de la commune    Nomination des magistrats et prérogatives pour la HIISE    Film Juba II : Faire connaitre l'Histoire profonde de l'Algérie    Bedoui lance le débat    Les chrétiens sont "très persécutés" en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Trois films algériens en compétition
Publié dans La Nouvelle République le 29 - 10 - 2017

Les films algériens «En attendant les hirondelles» de Karim Moussaoui et «La bataille d'Alger, un film dans l'histoire» de Malek Bensmail, et le court métrage «Un homme et deux théâtres» de Aissa Djouamâa et Rabah Slimani sont sélectionnés en compétition officielle des 28e Journées cinématographiques de Carthage (JCC) prévues à Tunis du 4 au 11 novembre, annoncent les organisateurs.
Le premier long-métrage de Karim Moussaoui «En attendant les hirondelles» sera en compétition pour le Tanit d'or avec des films comme «Aala Kef Ifrit» de la tunisienne Kaouther Ben Hania, «Headbang Lullaby» du marocain Hicham Lasri, «L'aéroport de Homs» du syrien Joud Said, «Félicité» du Sénégalais Alain Gomis, ou encore «Affaire numéro 23» du Libanais Ziad Doueiri. Dans le section documentaire, «La bataille d'Alger», un film dans l'histoire de Malek Bensmail est en compétition avec «17» de la Jordanienne Widad Shafakoj, «Havibon» de l'Irakien Hakar Abdulqader, «Ouaga Girls» de la Burkinabé Theresa Traoré Dahlberg, ainsi que «Maman colonel» du Congolais Dieudo Hamadi. Aissa Djouamâa et Rabah Slimani sont en lice pour le Tanit d'or du court métrage avec «Un homme et deux théâtres», aux de la Tunisienne Insaf Arafa «Apnée», du Sénégalais Alassane Syou «Fallou» ou encore l'Egyptien Saber Christophe «Sacrilège. Les JCC ont qui accueille l'Algérie en invitée d'honneur de cette édition, prévoit un focus sur le cinéma algérien avec douze films retenus dont «Crépuscule des ombres» de Mohamed Lakhdar Hamina, «La preuve» de Amor Hakkar, «Lotfi» de Ahmed Rachedi, «El Wahrani» de Lyes Salem, «Yema» de Djamila Sahraoui ainsi que les versions restaurées de «Les vacances de l'inspecteur Tahar» de Moussa Haddad et «La citadelle» de Mohamed Chouikh. Ces films sont programmés dans une dizaine de salles de la capitale à raison de deux projections pour chacun. Des spectacles de rue et des concerts seront également animés par des artistes algériens, en plus de la participation de plusieurs cinéastes algériens aux ateliers de formation prévus par les Jcc. Des focus sur les cinémas sud-africain, sud-coréen et argentin sont aussi programmés. Fondées en 1966 par le cinéaste Tahar Cheriaa, les JCC, un rendz-vous désormais annuel, visent à promouvoir le cinéma d'Afrique subsaharienne et du monde arabe afin de créer des ponts entre le nord et le sud grâce aux rencontres et échanges qu'elles proposent aux festivaliers.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.