Ghaza : L'ONU demande à Israël de revoir ses règles d'engagement militaires    Crise syrienne : Les dernières heures de Daech ?    Selon Ali Benflis: La lettre de Bouteflika «va au-delà des limites de la provocation et du défi»    Lamamra rencontre Lavrov: Moscou appuie la feuille de route de Bouteflika    Tébessa: Les devises flambent !    Rappel à l'ordre    Bouteflika s'obstine, Gaïd Salah prêche la sagesse patriotique    «Boeing 737-Max 8» et «Boeing 737-Max 9»: Suspension des vols dans l'espace aérien algérien    Equipe nationale: Belmadi met tout le monde sur le même pied d'égalité    UNAF - Tournoi international U15: Coup d'envoi aujourd'hui au stade Ahmed-Zabana    ASM Oran: Il y a péril en la demeure    Le président de la FOREM l'affirme: Il n'y a pas de société civile en Algérie    La mobilisation ne faiblit pas: Blouses blanches et étudiants investissent la rue    Béchar: Un pilote italien meurt lors du Rallye Touareg    Des matches risquent de toucher le fond    Khazri et Sekhiri forfaits face au Swaziland et l'Algérie    Brentford fixe la clause libératoire de Benrahma    Des femmes ayant activé dans l'action humanitaire et de solidarité honorées    L'égoïsme économique, obstacle majeur devant la relance du secteur de l'exportation    Médecins et étudiants hier à Alger    Une baisse de près de 14% enregistrée en janvier 2019    Livraison de 252 camions au MDN    Prise en charge des malades atteints du cancer au CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou    Neutralisation d'un réseau régional spécialisé dans le vol de véhicules    Sessions de formation pour 150 apiculteurs    Le syndrome de la déconcentration et de la déconnexion    51e fête du tapis de Ghardaïa    60e Salon international du livre de Québec    Bouchareb tente de reprendre la main    Classement ITF Juniors: L'Algérien Rihane, désormais 109e mondial    Fifagate: Deux sociétés de marketing sportif condamnées à 500.000 dollars d'amende    GAID SALAH : "Pour chaque problème existe une solution"    Brexit: Le président de la Chambre des communes bouleverse les plans de May    Guerre commerciale USA-UE: "Ce sont les Etats-Unis qui sont le vrai perdant aujourd'hui"    Mali : Le gouvernement réaffirme sa détermination à lutter contre le terrorisme    Chine : Plus fort ralentissement de la production en 17 ans    Etats-Unis : Wall Street signe l'arrêt de mort des producteurs de schiste américains    Oran: Réception l'été prochain de 15 projets d'établissements hôteliers    Les précisions du ministère e la Santé    Pétrole : L'AIE s'inquiète de la baisse de production au Venezuela    Le choix du destin de l'Algérie    Ouyahia dément    Programme "Forsa, école de la 2ème chance" : Une vingtaine de jeunes en voie d'insertion à Oran    FÊTE DE LA VICTOIRE (19 MARS 1962) : Une célébration dans un contexte politique national particulier    Concert de guitare flamenca    Guerre de libération.. 203 heures de témoignages enregistrées à Tlemcen    La longue complainte de Lakhdar Brahimi    ACTUCULT    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quatre ministres au chevet du projet
LA GRANDE MOSQUEE D'ALGER POUR FIN 2019
Publié dans L'Expression le 13 - 11 - 2017


Les travaux avancent
Djamâa El Djazair se veut un pôle attractif à caractère religieux, culturel et scientifique conjuguant authenticité et modernité, à travers son style architectural exceptionnel.
Le chantier bat son plein à la Grande mosquée d'Alger, un projet dont la livraison est annoncée pour «avant fin 2019», a indiqué le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abelwahid Temmar. Et ce dernier de préciser que toutes les entraves techniques ont été levées ce qui permet d'accélérer la cadence de réalisation.
Le ministre s'est ainsi exprimé alors qu'il était accompagné du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, du ministre du Tourisme, Hacène Mermouri, et du wali d'Alger, Abdelkader Zoukh. Autant d'officiels qui dont la seule présence rappelle l'urgence de parachever cette grande réalisation à l'échelle continentale et régionale. Temmar a d'ailleurs précisé que cette mosquée sera un chef-d'oeuvre architectural qui apportera une touche esthétique à la capitale. Ainsi, c'est la course contre la montre qui est engagée sur le site de Mohammadia, à Alger. Il s'agira donc, avance-t-on, de procéder par priorité, notamment afin d'offrir aux fidèles la grande salle de prière. Le chantier de la Grande mosquée d'Alger, situé dans la commune de Mohammadia, au coeur de la baie d'Alger a eu ainsi la visite d'une authentique délégation ministérielle. Ils sont désormais quatre ministres et un wali à inspecter l'avancement des travaux de ce joyau architectural, supervisé, détaillé et suivi au détail près par le chef de l'Etat lui-même. La phase de décoration et d'ornement a été amorcée en concertation avec des architectes décorateurs et des calligraphes et en coordination avec les responsables compétents des trois secteurs ministériels concernés, à savoir celui des affaires religieuses et celui de la culture et du tourisme, a fait savoir le ministre. «Les travaux de décoration sont très importants, a affirmé Temmar ajoutant que la Grande mosquée d'Alger doit être un chef-d'oeuvre et un lieu de rayonnement pour la capitale et l'ensemble du territoire national». Le ministre a également inspecté l'avancement des travaux au niveau de la salle de prière, de la cour, du minaret et de différentes autres parties de la mosquée où les travaux vont bon train. Abordant les solutions devant garantir une circulation fluide des personnes et des véhicules, le ministre a affirmé qu'il s'agit là d'un «défi» pour l'entreprise en charge de la réalisation de la mosquée, sachant que la capacité d'accueil de cette structure atteindra 120.000 fidèles. Rappelons que le président Bouteflika veut donner une âme à ce lieu de culte, qui se veut le «symbole de l'Algérie indépendante et un centre de rayonnement intellectuel et culturel», relève-t-on.
Outre la volonté d'en faire un lieu de culte, le président veut à la fois faire de ce bastion de la foi un lieu de réflexion et une université islamique de renom, où les grands penseurs islamiques convergeront, le but du président Bouteflika étant de créer un lieu de rencontre prestigieux pour les fidèles, les chercheurs en théologie et les islamologues.
Le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa a d'ailleurs indiqué, à la faveur de l'escale d'avant-hier, que les difficultés liées à l'architecture et à l'aspect technique ont été surmontées, relevant que le chantier de la mosquée entamait sa phase esthétique inspirée, a-t-il dit, de notre culture islamique.
La Grande mosquée sera un pôle culturel, a affirmé le ministre, relevant qu'il est procédé actuellement à la formation du staff chargé de la gestion de la mosquée. S'agissant du tapis de la mosquée, le même ministre a affirmé que jusqu'à présent il n'y a pas d'enveloppe financière pour son acquisition, précisant qu'aucun pays n'a offert de tapis à l'Algérie. Réalisée sur une superficie dépassant 27 hectares, la Grande mosquée d'Alger compte une salle de prière d'une superficie de 20.000 m2, un minaret long de 267 M,une bibliothèque, un centre culturel, une maison du Coran, ainsi que des jardins, un parking, des blocs administratifs et des postes de protection civile et de sûreté, et des espaces de restauration. Dans la partie sud du site, est prévu un centre culturel composé d`une grande bibliothèque, de salles de cinéma et de conférence pouvant accueillir 1500 participants.
Lancé début 2012, le projet de réalisation de la Grande mosquée l'Alger, a été confié à l'Entreprise chinoise. Concernant les deux niveaux du sous-sol comportant des systèmes antisismiques, leur réalisation est achevée à 100%. Les salles d'ablutions et de prière ont une capacité d'accueil de 3500 personnes.
La bibliothèque compte un million de livres, le centre culturel peut accueillir 3000 personnes, la maison du Coran 300 étudiants et le parking automobile 4000 véhicules.
La Grande mosquée d'Alger qui sera livrée fin 2019, est la plus grande mosquée d'Afrique et la troisième plus grande mosquée au monde après Masdjid Al-Haram de La Mecque et Masdjid Al-Nabawi de Médine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.