Ryad veut un "cadre de coopération" Opep/non Opep à long terme    La Russie retire ses militaires d'Afrine, en Syrie    Mahrez signe son 8e but en Premier League !    Ils revendiquent de meilleures conditions de vie: Des retraités de l'ANP bloqués aux portes d'Alger    Paiement en ligne: Algérie Poste lance sa nouvelle plateforme monétique    Présidentielle, trafic de drogue, montage de véhicules…: Les réponses d'Ouyahia    Le syndrome de Stockholm appliqué à la politique    Selon The Guardian: Al-Qaïda recrute au sein des affiliés de Daech    Chlef: L'affichage sauvage irrite le wali    FAF - Réunion du Bureau fédéral: Un face-à-face décisif entre Zetchi et Kerbadj    USM Harrach: La victoire de l'espoir    Alger: Vol de véhicules, 5 arrestations    Sour El Ghozlane: Quatre personnes sauvées d'une asphyxie au gaz    Boat-people    La Turquie "va" attaquer l'enclave kurde d'Afrine    Contraintes et réalité du terrain    Exposition photographique chinoise    L'envoyé de l'ONU met en garde contre un statu quo    Des crimes de guerre sont commis par les depuis trois ans    Le logement promotionnel aidé (LPA) très convoité    La Poste doit jouer un rôle «central» dans la vie économique des nations africaines    Concert-anniversaire d'El Mossiliya    Voyage sous tension pour Mike Pence    L'accord n'est pas viable sans les Etats-Unis    La maintenance du parc roulant sera assurée    67 investisseurs mis en demeure    «Je ne serai pas candidat à la présidentielle de 2019 contre le président Bouteflika»    Derby maghrébin à haute facture    Main-mise des lutteurs des Ligues d'Alger et d'Oran    La bonne opération de l'USB et l'USMH    L'ASAM et le MOB s'imposent, le CABBA sur le podium    Mourinho ne veut pas de Ronaldo    Du kif à peu de frais    Le parti de Djaballah craint de disparaître    C'est le pourrissement    Les paramédicaux reconduisent leur grève    Deux éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés à Oran et Sétif    Sept mairies toujours bloquées à Tizi Ouzou    Le wali écarte tout recours à la force publique    Ouyahia pour l'application de la peine de mort aux narcotrafiquants    Zahir Ihaddaden est décédé à 89 ans    La classe politique est appelée à changer les mentalités    La commission chargée d'élaborer la liste installée    La musique classique contemporaine s'invite à Alger    Les ambitions cachées de Luc Besson en Algérie    Exposition de mangas à la galerie Ezzou'Art    Visiter la Casbah à dos d'âne    Zahir Iheddaden tire sa révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mermouri menace d'exproprier les porteurs de projets hôteliers «traînards»
Publié dans La Nouvelle République le 16 - 12 - 2017

S'exprimant lors de sa visite avant-hier, à Biskra, le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Hasan Mermouri, a affirmé que des mesures strictes d'expropriation seront prises à l'encontre des porteurs de projets hôteliers «traînards».
Dans ce contexte, le ministre a également précisé que « les projets en retards seront traités et les mesures pour faciliter leur relance seront prises lorsque les raisons du retard seront objectives » à la différence de ceux « qui ont mis la main sur le foncier pendant des années sans concrétiser leurs projets » qui « seront expropriés », selon les déclarations du ministre. En matière chiffrée, Hasan Mermouri a ajouté que 1.844 projets ont été agréés par son département dont 936 sont à l'arrêt, tout en précisant qu'à Biskra, sur 65 projets agréés, 24 n'ont pas été concrétisés. En ce qui concerne le nombre de visiteurs, 46.000 visiteurs nationaux et 7.000 étrangers ont séjourné depuis le début de l'année à Biskra. Dans ce sens, le ministre a précisé que la capacité d'accueil de la wilaya estimé actuellement à 1.800 lits passera à 3.700 lits au terme de la réalisation des nouveaux projets. L'objectif à plus long terme, selon le ministre, est de porter cette capacité à 8.000 lits. En matière de tourisme thermal, Mermouri souligné que la demande sur le tourisme thermal est croissante et qu'une cellule a été installée au niveau de son département pour suivre le mouvement touristique national notamment saharien et hivernal. A cette occasion, le ministre n'a pas manqué de souligner que le déficit en infrastructures et capacités d'accueil à l'échelle nationale sera pris en charge à moyen terme dans le cadre de l'objectif des pouvoirs publics visant à porter la capacité d'accueil nationale actuelle de 120.000 lits à 240.000 lits d'ici 2025. Enfin, pour ce qui concerne les cures traditionnelles, Mermouri a indiqué que les cures traditionnelles au sable ont été suspendues estimant nécessaire de mener des études pour évaluer l'efficacité de ce traitement et les éventuels risques et ce sera sur la base de ces études que les autorités rendront leur décision.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.