RECLAME PAR LA JUSTICE : Djemai cède sa place à la tête du FLN    DE TIARET, LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS RASSURE : ‘'La ligne ferroviaire, prochainement livrée''    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Les employés d'Aigle Azur en Algérie sacrifiés ?    Années du service national et droit à la retraite    Et après ?    Transition toujours mouvementée au Soudan    Le logo officiel présenté aujourd'hui    L'Algérie deuxième, avec 3 or et 1 argent    Les garçons évitent le forfait, les filles toujours dans l'expectative    Slimani passeur décisif    Les partis se positionnent    Béjaïa : le front social en ébullition    Deux morts et deux blessés dans un accident de la route    Pénurie de manuels scolaires    MBC lance une chaîne TV dédiée aux pays du Maghreb    Un festival à Alger pour la promotion des traditions méditerranéennes    Le Sénégal invité d'honneur du 24e Sila    ACTUCULT    L'appel à participation ouvert jusqu'au 15 novembre    "L'oppression nous conduit droit vers une élection illégitime"    Hausse du déficit de la balance commerciale    Suppression de la règle 49/51 : Les Britanniques applaudissent et promettent un programme d'investissement    Une «alliance islamo-nationaliste» pour sauver le scrutin    L'activiste Samir Belarbi arrêté    «Les dernières inculpations des manifestants sont politiques»    Le pétrole en nette hausse    CHAN-2020 : Les 24 joueurs face au Maroc    Belle option pour les Rouge et Noir    Est-il sérieux de parler encore de mobilité ?    Un autre coup de massue pour les Hamraoua    Tébessa: La Protection civile sur le qui-vive    Elections présidentielles: L'Algérie dans une phase cruciale    Attaque contre l'Arabie saoudite: Le pétrole s'affole, les tensions diplomatiques montent    Médicaments: Pour une meilleure traçabilité des Psychotropes    MC Oran: Une défaite qui interpelle    Gestion de l'eau: Les aveux du ministre    Ils seront livrés en novembre prochain: Des instructions pour l'achèvement des 2.800 logements AADL dans les délais    Les lois relatives au régime électoral et à l'Autorité indépendante des élections promulguées au Journal officiel    Bensalah nomme Abderrahmane Bouchahda nouveau DG de l'OAIC    La guerre en Syrie est officiellement terminée    Pour les passionnés de fantastique    Plaidoyer pour la promulgation d'une loi permettant l'acquisition de tableaux    Stabilité et épanouissement de la nation    Ramaphosa veut rassurer les pays africains    Nouveau prix pour la Clio 4 GT Line    Honda présente la Honda e    Enquêtes dans les écoles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





la Coupe du monde et ses arbitres
Publié dans La Nouvelle République le 02 - 04 - 2018

La Fifa a dévoilé, ce jeudi 29 mars, les noms des 36 arbitres principaux et des 63 assistants retenus pour la Coupe du monde 2018 (14 juin-15 juillet). On retiendra que pour la première dans l'histoire du football africain six arbitres du grand continent africain qui iront au Bresil. Sur les six, un seul, le Gambien Bakary Gassama, a déjà officié en Coupe du monde.
La liste des joueurs sélectionnés des cinq pays africains qualifiés (Egypte, Maroc, Nigeria, Sénégal et Tunisie), sera connue dans quelques semaines ; Bakary Gassama, un expert qui séduit le monde de l'arbitrage. Il n'a que (39 ans) sera l'un des plus expérimentés. Parmi les six retenus, il est le seul à avoir arbitré un match - une rencontre de poule entre les Pays-Bas et le Chili - lors de la dernière Coupe du monde 2014. Outre plusieurs matches des Jeux olympiques 2012, la finale de la CAN-2015, il a aussi arbitré plusieurs finales de la Ligue des champions CAF et un match de la Coupe des Confédérations 2017. «Récemment, Bakary Gassama a encore arbitré la finale du CHAN-2018. L'International Federation of Football History and Statistics (IFFHS), cabinet d'études sur le football reconnu, l'a classé 13e meilleur arbitre du monde en 2017». Les cinq autres arbitres principaux africains sont l'Algérien Mehdi Abid Charef (37 ans, le plus jeune des six), le Sénégalais Malang Diedhiou (44 ans, le doyen des six), l'Egyptien Ghead Grisha (42 ans), le Zambien Janny Sikazwe (38 ans) et l'Ehtiopien Bamlak Tessema Weyesa (38 ans). Malang Diedhiou et Ghead Grisha ont arbitré lors des Jeux olympiques 2016. Janny Sikazwe, comme plusieurs des autres «hommes au sifflet» retenus, a arbitré des finales continentales, et plus récemment la finale de la Coupe du monde des clubs 2016 et la finale de la CAN-2017. Pour rappel, selon le règlement de la Fifa, les arbitres doivent être âgés d'au moins 25 ans. La Fifa autorise plus rarement les arbitres de plus de 45 ans, mais elle se réserve le droit d'exiger d'eux des évaluations techniques, des examens médicaux et des tests physiques supplémentaires. Sur les 63 arbitres assistants, dix sont issus de la CAF : le Marocain Redouane Achik, le Soudanais Waleed Ahmed, le Burundais Jean-Claude Birumushahu, les Sénégalais Djibril Camara et El Hadji Malick Samba, l'Angolais Jerson Emiliano Dos Santos, l'Algérien Abdelhak Etchiali, le Tunisien Anouar Hmila, le Kényan Marwa Range et le Sud-Africain Zakhele Thusi Siwela. Un séminaire est prévu pour les arbitres durant deux semaines fin avril en Italie. La commission des arbitres désignera ensuite quels officiels tiendront les rôles d'assistants vidéo. Tous seront suivis attentivement et un ultime séminaire se tiendra à Moscou dix jours avant le début du Mondial. Pour cette édition 2018, le Gambien Bakary Gassama (39 ans) sera l'un des plus expérimentés. Parmi les six retenus, il est le seul à avoir arbitré un match - une rencontre de poule entre les Pays-Bas et le Chili - lors de la dernière Coupe du monde 2014. A son actif, on compte aussi plusieurs matches des Jeux olympiques 2012, la finale de la CAN 2015, plusieurs finales de la Ligue des champions CAF et un match de la Coupe des Confédérations 2017. Récemment, Bakary Gassama a encore arbitré la finale du CHAN-2018. L'International Federation of Football History and Statistics (IFFHS), cabinet d'études sur le football reconnu, l'a classé 13e meilleur arbitre du monde en 2017.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.