Affaire «Tahkout»: Liberté provisoire pour le ministre du Tourisme    Quel dialogue national ?    Pour la 21ème semaine consécutive: Les étudiants poursuivent les manifestations    Automobile: La 1re pierre de l'usine Peugeot le 21 juillet    Tlemcen: Gendarmerie et police enquêtent à la CCLS    Une médiation morte avant de commencer    Equipe nationale: Cap sur le Sénégal    Les cinq clés de la réussite de l'Algérie    Constantine - Premier vol vers les Lieux Saints de l'Islam demain    Université «Mohamed Boudiaf»: 3.500 nouveaux bacheliers attendus    Douze accidents de la route en 48 heures    Chakib Khelil et le scandale Panama Papers    Energie nucléaire : Réalisation prochaine d'une station de production de l'électricité    Energies renouvelables : Sonelgaz possède l'expérience nécessaire pour accompagner le programme national    Les opérateurs intéressés bénéficieront de l'accompagnement public    La Tunisie toujours attractive    Karim Younes confirme sa présence    Les pays de l'UE à la recherche d'une approche commune à l'endroit de l'Iran    Al-Assad promet de poursuivre les efforts pour former un comité constitutionnel    Une guerre US contre l'Iran entraînera un déluge de missiles sur Israël    Algérie Motors annone l'arrivée du C400 X et le C400 GT    Une plateforme anticorruption contre 8.000 fonctionnaires    Italie : Les dessous du déplacement de Salvini à Washington    Algérie-Mali : Le ministre malien des AE en visite de travail à Alger    Le successeur d'Ouyahia connu ce samedi    La meilleure voie de voir l'Algérie de demain    CAN-2019: Les "Verts" droit au but    Le club NRAI El Harrach remporte le trophée    Afflux record au stade au 5 juillet    CAN-2019 : les Verts en finale    Le Real Madrid annonce la mort du frère de Zineddine Zidane    Ambiance : L'Algérie, entre liesse populaire et rêve de deuxième étoile    Cour suprême : Abdelkader Benmessaoud mis en liberté provisoire    Marches des étudiants à Alger    Baisse drastique des réserves de change    Conseil interministériel élargi : Examen des préparatifs de la prochaine rentrée sociale    Lancement d'une campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Près de 700 millions de DA de marchandises non facturées mises sur le marché    14 orpailleurs arrêtés à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar    Programme d'activités estivales : Cap sur la grande bleue    Exposition collective d'arts plastiques    30 wilayas au Salon national des arts traditionnels et cultures populaires    Regain de créativité théâtrale pour enfants    Un mythe, des voyages hors du commun    Participation de plus de 20 wilayas    Exposition collective d'artistes peintres des wilayas de l'Ouest    .sortir ...sortir ...sortir ...    L'autofiction, une quête de soi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Benghabrit va rencontrer les syndicats pour apaiser le climat
Publié dans La Nouvelle République le 02 - 04 - 2018

La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit va rencontrer les syndicats au cours de cette semaine afin d'examiner leurs revendications, a-t-elle déclaré, avant-hier à Alger, sans préciser si elle va rencontrer le Cnapeste aussi ou pas.
Les syndicats du secteur de l'Education nationale en grève au début de l'année en cours avaient suspendu leur débrayage suite à plusieurs rencontres avec la première responsable du secteur, ceci dit le problème n'est toujours pas réglé. Déjà que le Cnapeste avait, récemment, déclaré qu'il reprendra sa grève à partir du 9 avril, expliquant qu'il sera en débrayage pendant deux jours et cela chaque semaine. Pour apaiser le climat de l'Education longtemps tourmenté par les grèves, la ministre a annoncé qu'elle va rencontrer cette semaine les syndicats, sans préciser si le Cnapeste en fera partie ou pas. Nouria Benghabrit qui intervenait dans le cadre d'une conférence consacrée à l'évaluation du partenariat entre les secteurs de l'éducation et de la culture, la ministre a déclaré à la presse que «les portes du dialogue restes ouvertes». La ministre a affirmé que «le dialogue avec les syndicats n'avait pas été vain», mettant en avant que la ministère de l'Education «accompli ses missions», appelant les syndicats concernés à «tenir compte des propositions soumises dans le cadre de l'échange d'avis entre les deux parties». Par ailleurs, Benghabrit a confirmé que «le secteur de l'éducation a réalisé un saut qualitatif notamment en termes de prise en charge des revendications socio-professionnelles du personnel de l'éducation». D'autre part, la ministre a rassuré les élèves et leurs parents que «toutes les mesures ont été prises pour poursuivre les cours durant le troisième trimestre afin de passer les examens dans de bonnes conditions». Pour rappel, lors d'une rencontre avec le ministre de la Culture, Azeddine Mihoubi, consacrée à l'évaluation du partenariat dans le cadre de la convention signée il y a trois ans entre les deux ministères, Benghabrit a indiqué que l'introduction d'extraits littéraires d'écrivains et romanciers algériens dans les manuels scolaires dans les deux langues nationales (arabe et amazighe) et les langues étrangères, notamment le français et l'anglais, constituait un «support pédagogique adéquat susceptible de promouvoir la littérature algérienne, tous genres confondus, et de renforcer l'identité algérienne». La ministère de l'Education nationale avait lancé durant les trois dernières années une base nationale de références dans laquelle des textes d'écrivains algériens ont été introduits dans les manuels scolaires et les supports éducatifs à 80% contre 2% auparavant. La priorité a été donnée au cycle primaire, aux compétences orales en matière de langues, à la lecture et aux activités artistiques, notamment le théâtre. Les élèves sont appelés de ce fait à préserver le patrimoine national, notamment l'histoire. L'accent est particulièrement mis sur la nécessité de consacrer le cours inaugural de l'année scolaire 2016-2017 aux messages des martyrs (Hassiba Benbouali, colonel Lotfi, Ahmed Zabana...). Il s'agira également de la célébration dans les écoles des fêtes nationales et religieuses (El Mawlid Ennabaoui, Yanayer...), l'organisation d'ateliers pour encourager l'innovation chez les jeunes à travers le lancement, récemment, du Prix national de la Lecture et de l'Ecriture créative «Aklam Biladi» destiné à tous les cycles d'enseignement outre la participation au salon international du livre.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.