Cour suprême: poursuites contre l'ancien wali de Mostaganem Abdelwahid Temmar    Complexe de sidérurgie "Tosyali" d'Oran: le challenge des exportations hors hydrocarbures    Djerad reçoit le ministre émirati des Affaires étrangères    Robert Moreno évoque le cas Slimani    LA DIVERSITE EST UNE RICHESSE ET NON UN HANDICAP    Une force africaine en Libye garantira le respect du cessez-le-feu    L'APN LUI DONNE UN DELAI DE 10 JOURS : Abdelkader Ouali refuse de renoncer à son immunité parlementaire    Installation du nouveau DG de la Télévision nationale    HADJADJ : Arrestation de 2 vendeurs illicites de boissons alcoolisées    L'EHU d'Oran au chevet des malades de Tiaret    TIZI-OUZOU : Destruction d'une casemate pour terroristes    BECHAR : Un dealer condamné à 3 ans de prison pour trafic de drogues    Les consommateurs dénoncent    Découverte d'un bain romain    Nomination de Ahmed Bensebbane à la tête de l'EPTV    Visite d'Erdogan à Alger: le caractère stratégique des relations entre les deux pays réaffirmé    Amitié entre les peuples: Ghlamallah prendra part à une conférence en Croatie    Coupe de la CAF : Le Paradou hypothèque ses chances de qualification    Hand/Tournois de qualification olympique: l'Algérie dans le groupe de l'Allemagne    Lahouazi, Alloune, Khallil et Ferhani sous contrôle judiciaire    Hirak : discuter pour être indiscutable    Les efforts de lutte contre la corruption stagnent dans les pays du g7    Un "terminus" brutal pour la JSK    Le WA Tlemcen rejoint l'O Médéa en tête du classement    Casoni pose ses conditions    Les Algériennes en regroupement à Alger    La défaillance de l'EGSA    Enquêtes sur les biens immobiliers des hommes d'affaires    L'évaluation, une exigence stratégique    Sit-in de solidarité avec Ilyas Lahouazi    5 morts et 32 blessés dans un accident de la circulation    Biscuits roulés à la cannelle    Le ministère de la Santé recommande de reporter les voyages prévus en Chine    "Le hirak n'a pas vocation à conquérir le pouvoir"    Convergence de vues entre Tebboune et Erdogan    L'Algérie condamne avec "force"    Liban : le nouveau gouvernement rejeté par la rue    Sortir ...Sortir ...Sortir ...    Deux moi ou la comédie romantique réinventée    Hommage et recueillement à la mémoire de matoub lounès    Au Louvre, une œuvre cinétique de l'artiste vénézuélien Elias Crespin    Serie A : La Juventus chute face à Naples    Crise libyenne: Un conflit naît dans les laboratoires américains ?    SEOR: Perturbation de l'alimentation en eau dans 12 communes    Tunisie: Vers un nouveau gouvernement ?    Assemblage de tramways: Alstom n'a pas respecté le contenu de l'accord    Mouvement dans le corps des walis    La présidente par intérim candidate à la présidentielle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le député du FLN, Mouad Bouchareb, élu, Président de l'APN en remplacement de Saïd Bouhadja
Publié dans La Nouvelle République le 24 - 10 - 2018

Le député du parti du Front de libération nationale (FLN), Mouad Bouchareb, est, depuis hier mercredi, le président de l'Assemblée populaire nationale (APN). Il a été élu, à la majorité et à main levée, nouveau président de l'Assemblée populaire nationale (APN) en remplacement de Saïd Bouhadja, lors d'une séance plénière présidée par le député Hadj Laib en sa qualité de doyen des membres de l'APN.
Avant la séance de vote, les chefs des groupes parlementaires ont pris successivement la parole pour soutenir Mouad Bouchouareb. Les partis de la majorité au sein de l'APN, le FLN qui compte 161 députés, le RND (100), Tajamoua Amel El-Djazair (Taj, 20), le Mouvement populaire algérien (MPA, 13) et les indépendants avec plus de 30 députés, ont plébiscité l'heureux élu. Sur l'ensemble des 321 députés présents, 320 ont voté oui, dont 33 par procuration. Un député s'est abstenu lors de cette séance plénière, boycottée par les députés du Front des forces socialistes (FFS) qui compte 14 députés à l'Assemblée, le Parti des travailleurs (PT, 11), le Mouvement de la société pour la paix (MSP, 34), Front El-Moustakel (14), le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, 9), le Mouvement El-Islah (1), l'Alliance Adala-Ennahda-Bina (15), et, les députés de l'Alliance nationale républicaine (ANR, 6).
Auparavant, l'Assemblée populaire nationale (APN) avait confirmé la vacance de la présidence de cette institution, lors d'une séance plénière consacrée à l'adoption du rapport de la Commission des Affaires juridiques, administratives et des libertés relatif à la constatation de la vacance du poste de président de l'APN. Ce rapport a été adopté à la majorité des députés présents, ceux de la majorité au sein de l'APN, lors de cette séance plénière, boycottée par les députés de l'opposition.
Lors de cette séance, 317 députés ont voté oui, un (1) contre et deux députés se sont abstenus. Agé de 47 ans et élu de la wilaya de Sétif au titre de la 8ème législature, issue des élections législatives de mai 2017, Mouad Bouchareb, chef du groupe parlementaire du FLN, était le seul candidat au poste de président de l'APN et devient donc, à la faveur de ce plébiscite, nouveau président de la Chambre basse du Parlement, succédant à Said Bouhadja. Avant l'élection du député aux trois mandats, de Aïn Oulmène, dans la wilaya de Sétif, neuf personnalités se sont, rappelle-t-on, succédées à la tête de l'APN depuis 1977, à savoir Rabah Bitat, Abdelaziz Belkhadem, Abdelkader Bensalah (président de Conseil national de transition de mai 1994 à mai1997) puis président de l'APN de mai 1997 à juin 2002, Karim Younes, Amar Saâdani, Abdelaziz Ziari, Mohamed Larbi Ould Khelifa et Saïd Bouhadja.
Ferhat Abbès a été président de l'Assemblée constituante de septembre 1962 au mois d'août 1963, Hadj Benala a été président de l'Assemblée nationale d'août 1963 à juin 1965 et Reda Malek a assuré la présidence du Conseil consultatif de 1992 à 1994.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.