Quatre cadres, dont l'ex-directeur des ressources en eau, placés en détention préventive pour corruption    Tahkout condamné à 16 ans de prison ferme    Annaba: installation de Madjid Aknouche à la tête de la sûreté de wilaya    Condoléances    Attar prendra part mercredi aux travaux de la 20e réunion du JMMC    Les précisions d'Air Algérie    Panique et inquiétude des clients    Une alternative familiale    Nouvelle offensive de Seat    Les avancées de Hyundai Trucks    23 clubs endettés, 14 interdits de recrutement    Le nouveau record du Real Madrid    Anthar Yahia conseille Benchaâ à l'ES Tunis    Le feu de forêt de Raouna maîtrisé    Coup d'épée dans l'eau    Le SG de la wilaya décède du coronavirus    Le directeur de l'hôpital n'a dû son salut qu'en sautant depuis la fenêtre de son bureau    10 décès et 527 nouveaux cas en 24 heures    Ces chiffres qui déroutent la population à Tizi Ouzou    Du débarquement des forces alliées en Algérie en 1942 et des dommages collatéraux causés aux populations autochtones    Jouer cartes sur table !    Au Cameroun, Alioum Moussa peint la fragilité du monde face au coronavirus    Une commission interministérielle chargée du suivi des projets de traitement des déchets    El Tarf : Les douaniers récupèrent des moutons en partance pour la Tunisie    Douanes : 27 inspections divisionnaires ciblées    Bouira : Le renforcement du réseau électrique contrarié    Un système numérique pour la traçabilité des mouvements de stocks    Maxime-Charles Keller de Schleitheim : L'incroyable destin d'un enfant déporté d'Algérie    Belaïd Lamara n'est plus : Disparition d'un militant des causes justes    Histoire. Le 14 juillet 1953 : La police abat 7 militants à Paris    Feu vert des pro-Haftar pour une intervention égyptienne: Risques d'embrasement en Libye    Dangereuses confluences régionales    Atalanta Bergame: Un redoutable poison offensif !    Déposée en mars: La demande d'adhésion de l'Algérie à la BERD approuvée    Le gouvernement maintient le cap, les syndicats sceptiques    La communauté internationale au chevet du Mali    Le cas Prince Ibara réglé    Sonatrach rassure Cherif El-Ouazzani    Les explications de Azzedine Arab    Une patrouille russo-turque visée par une explosion    La Jordanie renouvelle son rejet du plan d'annexion israélien    ...CULTURE EN BREF ......CULTURE EN BREF ...    "Numérique, diversité linguistique et culturelle" au cœur du 2e numéro    DESIGNATION DANS LES POSTES ET LES FONCTIONS A L'ANP : Chanegriha souligne les impératifs critères objectifs    La rumeur sur la mort d'Ouyahia affole la toile    La FAF fait le point sur le professionnalisme sur demande du MJS    Tebboune : "Je ne compte pas m'éterniser au pouvoir"    Ali Ghediri entame une grève de la faim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ONU lance un appel de fonds de près de 22 mds de dollars pour 2019
Publié dans La Nouvelle République le 06 - 12 - 2018

Les Nations Unies ont lancé mardi un appel de fonds de 21,9 milliards de dollars pour subvenir aux besoins de 93,6 millions de personnes parmi les plus vulnérables dans le monde.
En 2019, "les besoins humanitaires vont rester importants", a déclaré à la presse le chef des affaires humanitaires de l'ONU, Mark Lowcock, soulignant que "la situation s'est détériorée dans certains pays". Contrairement aux années précédentes, le montant requis n'est pas totalement arrêté dans l'appel lancé mardi à Genève par Mark Lowock et auquel doit encore s'ajouter le chiffre pour la Syrie, dont l'appel sera confirmé lors de la finalisation du plan de réponse humanitaire 2019 consacré à ce pays. "Les financements requis, au total, y compris ceux pour la Syrie, devraient avoisiner les financement requis actuels, soit près de 25 milliards de dollars", précise le chef du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA).
Premier enseignement de cet appel, le nombre de personnes qui auront besoin d'assistance est passé de 135 à moins de 132 millions. En revanche, l'ONU veut aider 93,6 millions de personnes, un peu plus que les 90 millions arrêtés dans son appel lancé fin 2017. L'OCHA justifie cette évolution par le fait que "le monde se retrouve confronté à des besoins humanitaires extrêmement élevés essentiellement dû aux conflits armés qui engendrent d'énormes souffrances humaines et des déplacements pendant des périodes de plus en plus longues".
Détérioration de la situation au Yémen
Selon l'ONU, les besoins globaux en 2019 sont comparables à ceux de cette année. Mais c'est au Yémen que l'action de l'ONU sera la plus importante. "Le Yémen sera le pays avec les plus grands problèmes", souligne Lowcock. Les organismes humanitaires veulent apporter une aide alimentaire d'urgence à 12 millions de personnes par mois en 2019 contre 8 millions actuellement. Au total, l'ONU demande 4 milliards de dollars pour le Yémen afin d'aider 15 millions de personnes, soit 60% de la population affectée.
La situation humanitaire est également préoccupante en Syrie. Dans ce pays, sur les 13 millions de personnes dans le besoin, l'ONU prévoit de venir en aide 11,2 de Syriens. Outre l'Ethiopie et le Nigéria, l'ONU portera également une attention particulière à la République démocratique du Congo (RDC), avec 9 millions de personnes ciblées sur les 12,8 millions vulnérables. Mais en termes de financement demandé, la RDC est toutefois dépassée par le Soudan du Sud et ses voisins pour lesquels l'ONU souhaite accorder 2,9 milliards. De plus, il y a une détérioration de la situation humanitaire au Cameroun, mais aussi en Centrafrique avec une recrudescence des conflits et de la violence", relève le chef de l'OCHA.
En Amérique Latine, l'ONU a demandé 740 millions de dollars pour la crise vénézuélienne. En revanche, les besoins sont réduits en Somalie, en Iraq, en Haïti ou au Burundi. Par ailleurs, l'ONU estime que le Burkina Faso, la Mauritanie et le Sénégal n'ont plus besoin d'assistance. Outre les conflits, un effort sera mené face aux désastres qui affectent environ 350 millions de personnes par an.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.