Un téléthon pour financer la Mauritanie lors de la CAN    Le joueur Bilel Naïli de l'USMH suspendu pour dopage    Ligue 1 : Match à six points pour le CABBA et la JSS    En bref…    Ouverture des inscriptions pour la formation «Design en permaculture»    Montage automobile : 3 milliards de dollars pour les collections CKD en 2018    Election présidentielle 2019 : Pas de candidat unique pour l'opposition    Des cadres du FFS arrêtés à Alger    Londres veut parler avec Berlin    De Bencherif à Nekkaz    Makri admet le fiasco du candidat unique de l'opposition    Derrière l'affront, l'espoir démocratique…    Vingt années à vous grandir les portraits    L'Algérie dans le pot 2    L'USMAn et le NAHD bien embarqués    Petits pains farcis à la viande hachée    Les accidents continuent d'endeuiller les familles    Double grève à l'Institut des sciences et technologies    Haï Nedjma : 150 quintaux de son de blé saisis    En bref…    Report de la rencontre Netanyahou-Poutine prévue aujourd'hui    Célébration du centenaire du défunt moudjahid et artiste Farid Ali    Cubisme    Bordj Bou Arréridj : Colloque international sur Benhaddouga    Neutralité écornée    Trump prix Nobel de la paix et celui de la veulerie à Abe    Dites : «à bas Israël» et vous irez en prison    Pétrole: Entre optimisme et mise en garde    Ali Mendjeli: Un bébé de 14 mois tué par le monoxyde de carbone    Le GSP face à Essalem d'Oman en quart de finale    Le NAHD et l'USMAn s'imposent    Ligue des champions    Le taux de raccordement en eau potable a atteint 99,37 %    Sonelgaz parvient à réduire sa dette à 60 milliards de dinars    François Regis-Legrier : «La bataille d'Hajin était une défaite stratégique»    Partenariat dans les domaines des ports secs et des produits «halal»    Les tueurs d'un gardien de troupeau arrêtés    11e Festival national des arts et de la créativité    Prochaine création d'un orchestre amazigh    Salon national de la photographie à Aïn Témouchent    Bedoui depuis Djelfa : "L'avenir de l'Algérie n'est pas tributaire d'un rendez-vous électoral"    À Bechar : La problématique d'eau potable en voie de résolution    Amara Benyounes victime d'une "fake news"    L'armée renouvelle son soutien au président maduro    Sommet tripartite sur la Syrie : "Nous nous rapprochons de plus en plus du règlement du conflit"    Deux suspects arrêtés    Journée technique sur la modernisation des banques : Les financements bancaires devraient s'orienter davantage vers les PME    Karl Lagerfeld tire sa révérence Virginie Viard succède au "Kaiser" chez Chanel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«L'Algérie signifie clairement qu'elle se construit dans la démocratie»
Publié dans La Nouvelle République le 22 - 01 - 2019

Intervenant sur les ondes de la Radio nationale, le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), Abdelwahab Derbal, a déclaré, dimanche, que la convocation du corps électoral pour l'organisation de la présidentielle dans les délais, «illustre clairement que l'Algérie assure le premier gage dans le processus démocratique», soulignant que le respect des délais des échéances faisait parties «des plus importantes normes internationales de bonne gouvernance».
Tout en saluant la décision du président de la République de convoquer le corps électoral pour l'échéance présidentielle du 18 avril prochain, Derbal a estimé qu'en se conformant à cette disposition positive (le respect des délais des échéances électorales), «l'Algérie signifie clairement qu'elle se construit dans la démocratie». Cela dit, Derbal a rappelé que l'Algérie veille, depuis deux décennies, au respect des délais des échéances électorales, un signe «positif et un message clair» qu'elle assure le «premier gage» dans le processus démocratique et notamment une «preuve que nous sommes capables de mieux construire».
En matière de compétence, le président de la HIISE a précisé que le perfectionnement du processus électoral était «un travail permanent et constant et non conjoncturel», soulignant que «les lacunes» relevées par son Instance dans le code électoral, qui nécessite une révision, «n'avaient pas d'incidence sur le processus électoral». Dans cette perspective, la perfection du processus électoral exige, selon l'intervenant, le respect de la loi et la contribution de tout un chacun pour aboutir à des élections propres et intègres.
Dans un autre registre, et outre l'amélioration des moyens et textes organisationnels relatifs aux élections, Derbal a mis en exergue l'importance de la formation de tous les intervenants dans le processus électoral, y compris les membres de l'Instance, rappelant que des sessions de formation ont été organisées en 2018 sur les missions de la HIISE qui doit être «une instance de surveillance reposant sur des bases scientifiques efficientes».
Aussi, a-t-il insisté sur la formation des agents en charge de la révision et de l'assainissement des listes électorales dans les communes, saluant, par la même occasion, la décision du ministère de l'Intérieur concernant la création de Directions des élections qui se chargent de l'assainissement et l'élaboration des listes électorales à travers le pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.