Ce que veut la rue, en Algérie    Me Bouchachi favorable à un accompagnement de la période de la transition par l'ANP    Un inconnu à la tête du Conseil constitutionnel    Sit-in des avocats devant le palais de justice    Sidi Saïd plus que jamais indésirable    L'AGEx de la FAC aujourd'hui à Ghermoul    Yemma Gouraya, dix ans plus tard !    Ghorbal, Gourari et Etchiali retenus    Des étudiants interpellés à l'intérieur de la faculté de droit    Stress, le nouvel ennemi de la peau    Gâteaux au café    «La rue doit maintenir la pression»    Pas question d'en rester là ! (fin)    Ahmed Malek, le «Ennio Morricone algérien»    L'écrivain et dramaturge Aziz Chouaki n'est plus    Crise libyenne : Consternation et horreur à Tripoli    Contestation au Soudan : Omar El Béchir jeté en prison    La catastrophe de Notre-Dame de Paris    La fin des anneaux de Jupiter    Audiovisuel: L'ARAV appelle au respect des principes de déontologie et de service public    Solidarité Ramadhan: Des virements CCP pour 1.100 familles démunies    Bilan des différents services des urgences du CHUO: 16.293 consultations et 2.039 hospitalisations durant le mois dernier    Ils ont déposé des dossiers de logements depuis plusieurs années: Les mal-logés des quartiers populaires interpellent le wali    Projets du groupe Cevital bloqués: Rebrab entendu par la Gendarmerie    Division nationale Amateur - Est: L'USM Khenchela repasse en tête !    Division nationale Amateur - Centre: L'ESBA et le RCA ne se lâchent plus    Division nationale Amateur - Ouest: Six clubs sous la menace de la relégation    LES ENVAHISSEURS    Système éducatif et deuxième République...    Afin de booster le climat d'affaires local : Les Douanes se dotent d'un nouveau système d'information    Forum Russie-Monde arabe: La sécurité et la stabilité en tête des priorités    Pourquoi le KGB n'a pas pu empêcher l'effondrement de l'URSS    Compagnie aérienne : Tassili Airlines rouvre sa ligne Strasbourg-Oran    Exportation hors-hydrocarbures: Un cadre juridique propice est nécessaire    Présidentielle du 4 juillet : Les partis de l'opposition n'y participeront pas    La solution la plus douce politiquement à la crise    Le groupe Benamor se disculpe    L'ANP veille "sans répit"    Les précisions du gouvernement    Youm El îlm.. Hommage à Benbadis à Constantine    Arrivés de Libye.. Onze diplomates français armés arrêtés en Tunisie    USM Alger Rebbouh Haddad : «Céder les actions du club ? Ce ne sont que des spéculations»    Après le report de la 26e journée de la Ligue 1 au 21 avril.. La demi-finale JSMB-ESS décalée au 25 avril    Relizane.. Boissons alcoolisées saisies    Boumerdès.. Préparatifs pour la réussite de la saison estivale    Le monde entier a exprimé son immense douleur !    Soudan : L'UA lance un ultimatum aux militaires    Lancement à Paris d'un certificat international    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Suite au meurtre du marin-pêcheur tunisien
Publié dans La Nouvelle République le 05 - 02 - 2019

Un marin pêcheur tunisien répondant au nom de Maher Belmongi Briki a été tué, jeudi dans la matinée dans les eaux territoriales algériennes, par des tirs de garde-côtes algériens, après avoir refusé d'obtempérer à une sommation de s'arrêter, a rapporté l'agence TAP, L'homme âgé de 33 ans a été atteint de deux balles dont l'une au niveau du cœur.
Le pécheur qui était avec deux compagnons a refusé de s'arrêter pour notamment s'enfuir des gardes- côtes algériens. Tout laisse à penser qu'il était plongé dans un trafic quelconque sinon pour qu'elle raison a-t-il voulu s'enfuir, souligne-t-on. Avisée, une unité de la Protection civile a ramené les deux hommes et transporté la dépouille du marin-pêcheur à l'hôpital régional de Tabarka. Il va sans dire que devant cet incident, l'ambassadeur d'Algérie en Tunisie, Abdelkader Al-Hajar, a été convoqué vendredi au siège du ministère des Affaires étrangères pour demander des éclaircissements sur les circonstances dans lesquelles il a été abattu.
Il a exprimé ses regrets pour ce drame en présentant ses sincères condoléances pour le décès du marin-pêcheur, soulignant qu'il effectuera les contacts nécessaires avec les autorités de son pays afin de clarifier les détails de ce drame. Vingt-quatre kilogrammes d'or ont été saisis mardi soir dans la zone tampon militaire de la localité d'El Moura (gouvernorat de Tataouine), selon un communiqué rendu public par le ministère de la Défense nationale. Des unités militaires déployées dans la zone tampon militaire de la localité d'El-Moura ont interpellé mardi passé trois contrebandiers en possession de 24 kilos d'or sous forme de bijoux, précise-t-on dans le communiqué. Les trois contrebandiers ont échappé aux militaires et pris la fuite vers la Libye D'une valeur marchande estimée à 2,8 millions de dinars, l'or saisi, d'une pureté de 18 carats, a été remis au service des douanes.
Les unités militaires avaient réussi vendredi dernier à saisir dans la même région 6 kilos d'or d'une pureté de 9 et 18 carats avec une valeur estimée à 700 milles dinars. Il y a quelques jours seulement, les services de la Douane au port de la Goulette ont déjoué la contrebande de 40 mille pilules d'ecstasy, d'une valeur de 3,2 millions de dinars (MD), à bord du navire Carthage, a annoncé le porte-parole à la direction générale de la douane, le colonel Major Haythem Zaned Llors d'une conférence de presse tenue à Tunis, que les quantités saisies ont été trouvées dans 16 sacs, cachées, à l'intérieur de deux haut-parleurs, à bord d'un camion venant du port de Marseille, informe-t-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.