L'ICÔNE AUX DEUX COMBATS    DES ENTREPRISES AU CHEVET DES HÔPITAUX    Les médecins et les infirmiers à la retraite appelés en renfort    En Algérie, le système de santé est submergé par le variant Delta    COLÈRE DES DEMANDEURS DE LOGEMENTS À EL-TAREF    Une trentaine de malades évacués vers le CHU et les EPH    Les islamistes tunisiens ne font pas l'exception !    UNE INFLUENCEUSE DE TALENT ET DE COEUR    Messaoudi (JSS) creuse l'écart en tête    Le deux poids, deux mesures de Paris    Le PT dénonce les «immixtions étrangères»    Le quotidien français Le Monde enfonce plus le Maroc    L'Afrique du Sud s'oppose à l'octroi du statut d'observateur à l'entité sioniste    «La gestion de l'oxygène est archaïque»    2 femmes retrouvées calcinées dans leur domicile à Bou Ismaïl    Deux batailles qui restent à gagner    «Ce n'est pas facile de courir deux lièvres à la fois»    Boxe : Ichrak Chaïb (75 kg), et Houmri (81 kg) éliminés    Requins et méduses : Il n'y a aucune raison d'en avoir peur    La rage de vivre    Abrous Outoudert revient à la tête du quotidien Liberté    Ligue des champions (Dames) : L'Affak Relizane hypothèque ses chances de qualification    Après son succès dans le clasico : Lavagne croit toujours au podium    Assassinat du docteur Adjrad à Tiaret : Cinq suspects arrêtés    On en a trop fait à propos de la méduse Physalie    Crise politique en Tunisie : Le président Saïed s'inscrit dans la durée    Sortir l'entreprise de sa léthargie : un défi pour le gouvernement !    Les problématiques de nos universités et facultés de médecine sont également de l'ordre des pratiques pédagogiques    La révolution du numérique modifiera le nouveau pouvoir mondial    MOURIR LENTEMENT POUR SAUVER SA VIE    La mémoire nationale: Le contentieux archivistique franco-algérien pris en otage !    IL ETAIT UNE FOIS !    Il y a eu réaménagement des horaires    Goudjil scrute les 541 jours de Tebboune    Une réconcilation entre Ouattara et Gbagbo    Les Fidjiens conservent    Bouras et Berrichi ferment la marche    Mikati entreprend de former un nouveau gouvernement    Une feuille de route pour la Tunisie    Le président d'El Bina défraye à nouveau la chronique    Le président dit : oui!    Projet de restauration d'une mosaïque romaine à Alger    Des poids lourds de la littérature sélectionnés    Nice intègre la liste du Patrimoine mondial    "LE SERMENT"    Wali/PAPW : le ménage artificiel    Le chef de l'état présente ses condoléances    Comportement d'une victime et d'un inculpé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Deux terroristes se font exploser à Sidi Bouzid
Publié dans La Nouvelle République le 16 - 02 - 2019

Deux terroristes se sont fait explosés dans la nuit de mercredi à jeudi 8 février 2019 lors d'une descente sécuritaire au quartier-nord de la ville de Jelma, gouvernorat de Sidi Bouzid.
Rapporte l'agence Tunisienne citant un communiqué du ministère de l'Intérieur. Il s'agit notamment des dénommés Ezzeddine Ben Lazhar Ben Sassi Aloui et Ghali Ben Habib Ben Mohamed Esghaïer qui étaient armés de ceintures explosives, informe-t-on. Les deux dangereux terroristes ont activés leurs ceintures à la vue des forces de l'ordre arrivées. Etant originaires de Sidi Bouzid, ils faisaient l'objet d'un avis de recherche et d'un appel à témoin. A indiqué le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Sofiène Zaâg. Selon les informations du ministère de l'intérieur Tunisien, les terroristes en question appartenaient à Katibat Attaouhid wal-Jihad dont la plupart des éléments avaient été neutralisés lors d'une descente opérée le 5 décembre 2018, dans une maison louée dans la localité de Lassouda du gouvernorat de Sidi Bouzid.
Un entrepôt de fabrication d'explosifs a été découvert, des documents pour des attentats terroristes spectaculaires, l'attaque de patrouilles sécuritaires et de postes de police, ajoute-t-on de même source. Une arme à feu de type «Steyr», des munitions, cinq engins explosifs déclenchés à distance, trois fusils de chasse de calibre 12 mm, six téléphones mobiles, des jumelles, un électromètre, un grand couteau et une somme d'argents ont été saisis lors de cette opération. Ezzedine Aloui, chef de la Katiba du Jihad et de l'unicité étant le cerveau présumé d'un plan terroriste qui projetait de s'attaquer aux forces de l'ordre avant de s'approprier le contrôle de Sidi Bouzid et d'y instaurer un émirat islamique. Il a rejoint l'organisation terroriste «Jound Al Khilafa» dont les membres sont retranchés à Jebel Mghilla depuis 2014 avant de la quitter pour s'installer à Sidi Bouzid et de recruter plusieurs terroristes.
Tibunal de premiere intance de Tunis prononce 41 condamnations pour terrorisme
La Chambre criminelle spécialisée dans les affaires terroristes au tribunal de première instance de Tunis a rendu 42 verdicts dont 41 condamnations à la peine capitale dans l'affaire de l'attaque contre des militaires à Henchir Talla dans le gouvernorat de Kasserine, perpétrée le 16 juillet 2014, rapporte le porte-parole du tribunal Sofiene Selliti cité par TAP. «La Chambre a condamné deux accusés à la peine de mort et à 50 ans de prison et un troisième accusé à 7 ans de prison,» a-t-il précisé et d'ajouter que les 39 autres accusés en état de fuite ont été condamnés à des peines de mort, à la prison à vie et à 50 ans d'emprisonnement. Le groupe terroriste avait perpétré une attaque le 16 juillet 2014 contre deux postes de l'armée nationale à Henchir Tella dans le gouvernorat de Kasserine faisant 15 morts et 20 blessés parmi les militaires, rappelle-t-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.