Un scandale du foncier industriel à Skikda : Un investisseur «curieusement» écarté et remplacé !    16e édition du rallye féminin    Des astuces pour améliorer naturellement sa vue    Constantine : Des candidats privés de l'utilisation de la calculatrice au bac    Situation du logement public locatif à Sétif : 10 613 appartements non distribués    Revêtement de la route principale de la commune de Berrahal : Désagréments et soupçon de dilapidation    Parution : Amour sublime, un roman de Abdelkader Gouchène    MC Oran: L'éclaircie n'est pas pour demain    RC Relizane: Le président Hamri jette l'éponge    Sa gestion sera confiée à une EPIC de wilaya: La plage artificielle des Genêts officiellement ouverte l'été prochain    Justice: L'ex-wali d'Alger et le wali d'El Bayadh sous contrôle judiciaire    Une attitude pour le moins équivoque    DES DIPLOMES COMME ORNEMENT    Bordj Badji-Mokhtar: Deux enfants meurent piqués par des scorpions    Bac 2019: Les maths «abordables» pour certains, «compliquées» pour d'autres    Equipe nationale: Une notable progression est à relever    Requête pour un réarmement moral de l'Algérie    Tlemcen: Disparition de la tente géante : Khalida Toumi et Abdelouahab Nourri devant la Justice    Préparation de la CAN-2019 : L'Algérie bat le Mali (3-2)    CAT: L'Algérien Mohamed Bessaâd élu vice-président    Equipe Nationale : Delort signe son baptême du feu et offre la victoire aux Verts    Sucre: Salariés et betteraviers font pression sur l'Allemagne    Libye : Poursuite des bombardements sur Tripoli malgré les appels au cessez-le-feu    Sénégal : Le "dialogue national" engagé, "nécessaire" ou "jeu de dupes"?    Après une pique à l'Iran : La Royal Navy a-t-elle déployé des troupes en mer d'Oman ?    Prévarication, concussion, corruption, dilapidation    Dans le respect des dispositions de la constitution : Urgence d'accélerer l'élection présidentielle affirme Gaïd Salah    Ecole supérieure d'infanterie de Cherchell : Sortie de neuf (9) nouvelles promotions d'officiers et de sous-officiers    Foire internationale d'Alger : Ouverture de la 52e édition ce mardi avec la participation de 15 pays    Avionneur : Boeing veut réduire la portée et la durée de certains essais    Seat algérie : main-d'oeuvre gratuite pour la première vidange    Rajoelina obtient la majorité absoluedes députés    Ali Haddad écope de 6 mois de prison ferme    Les personnes sinistrées seront indemnisées    Mohamed Morsi meurt pendant son procès    L'ex-P.-dg du CPA placé sous mandat de dépôt    300 milliards de dollars détournés en 20 ans !    Le sujet qui fâche    130 millions DA pour l'aménagement de lazaouia de Sidi Cheikh    La procédure de levée de l'immunité parlementaire de Talaï enclenchée    Des troupes de la Royal Navy déployées dans le golfe d'Oman    L'armée veut imposer sa feuille de route    Remise des prix de la meilleure photo    ACTUCULT    L'ex-wali d'Alger Abdelkader Zoukh mis sous contrôle judiciaire    Sinistre : 498 personnes mortes dans des incendies entre 2014 et 2018    La présidentielle et la lutte contre la corruption, deux priorités pour l'ANP    "El faqir", premier spectacle de rue pour enfants à Oran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Deux terroristes se font exploser à Sidi Bouzid
Publié dans La Nouvelle République le 16 - 02 - 2019

Deux terroristes se sont fait explosés dans la nuit de mercredi à jeudi 8 février 2019 lors d'une descente sécuritaire au quartier-nord de la ville de Jelma, gouvernorat de Sidi Bouzid.
Rapporte l'agence Tunisienne citant un communiqué du ministère de l'Intérieur. Il s'agit notamment des dénommés Ezzeddine Ben Lazhar Ben Sassi Aloui et Ghali Ben Habib Ben Mohamed Esghaïer qui étaient armés de ceintures explosives, informe-t-on. Les deux dangereux terroristes ont activés leurs ceintures à la vue des forces de l'ordre arrivées. Etant originaires de Sidi Bouzid, ils faisaient l'objet d'un avis de recherche et d'un appel à témoin. A indiqué le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Sofiène Zaâg. Selon les informations du ministère de l'intérieur Tunisien, les terroristes en question appartenaient à Katibat Attaouhid wal-Jihad dont la plupart des éléments avaient été neutralisés lors d'une descente opérée le 5 décembre 2018, dans une maison louée dans la localité de Lassouda du gouvernorat de Sidi Bouzid.
Un entrepôt de fabrication d'explosifs a été découvert, des documents pour des attentats terroristes spectaculaires, l'attaque de patrouilles sécuritaires et de postes de police, ajoute-t-on de même source. Une arme à feu de type «Steyr», des munitions, cinq engins explosifs déclenchés à distance, trois fusils de chasse de calibre 12 mm, six téléphones mobiles, des jumelles, un électromètre, un grand couteau et une somme d'argents ont été saisis lors de cette opération. Ezzedine Aloui, chef de la Katiba du Jihad et de l'unicité étant le cerveau présumé d'un plan terroriste qui projetait de s'attaquer aux forces de l'ordre avant de s'approprier le contrôle de Sidi Bouzid et d'y instaurer un émirat islamique. Il a rejoint l'organisation terroriste «Jound Al Khilafa» dont les membres sont retranchés à Jebel Mghilla depuis 2014 avant de la quitter pour s'installer à Sidi Bouzid et de recruter plusieurs terroristes.
Tibunal de premiere intance de Tunis prononce 41 condamnations pour terrorisme
La Chambre criminelle spécialisée dans les affaires terroristes au tribunal de première instance de Tunis a rendu 42 verdicts dont 41 condamnations à la peine capitale dans l'affaire de l'attaque contre des militaires à Henchir Talla dans le gouvernorat de Kasserine, perpétrée le 16 juillet 2014, rapporte le porte-parole du tribunal Sofiene Selliti cité par TAP. «La Chambre a condamné deux accusés à la peine de mort et à 50 ans de prison et un troisième accusé à 7 ans de prison,» a-t-il précisé et d'ajouter que les 39 autres accusés en état de fuite ont été condamnés à des peines de mort, à la prison à vie et à 50 ans d'emprisonnement. Le groupe terroriste avait perpétré une attaque le 16 juillet 2014 contre deux postes de l'armée nationale à Henchir Tella dans le gouvernorat de Kasserine faisant 15 morts et 20 blessés parmi les militaires, rappelle-t-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.