Annoncée par Bensalah pour demain.. La conférence de concertation aura-t-elle lieu ?    Commémoration du printemps berbère et du printemps noir.. Imposante marche contre l'oubli et le déni à Bouira    Rassemblement des militants et cadres du RND pour exiger son départ.. Ouyahia charge Chihab    Elles sont de l'ordre de 17 %.. Les recettes douanières en hausse    Ouyahia et Loukal convoqués par le tribunal de Sidi Mhamed d'Alger    ETRHB Haddad à Tizi Ouzou.. Incertitude et angoisse des travailleurs    FAC.. L'AG élective fixée au 27 avril    Championnats d'Afrique U18 et U20 d'athlétisme.. Médaille d'or pour l'Algérien Ameur    Championnat de France de natation.. Médaille de bronze pour Sahnoune sur le 100m    Annaba.. 26 kg de drogue saisis    Lutte contre la criminalité.. Interpellations à Tlemcen, Tébessa, et Aïn defla    Célébration du mois du patrimoine à Tizi-Ouzou.. Pour la sauvegarde du patrimoine amazigh    Le président américain motive le maréchal Haftar.. Washington soutient la guerre en Libye    TLEMCEN : Du chocolat fourré aux psychotropes !    France.. Les protestations continuent    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le DG des douanes, Farouk Bahamid limogé !    TLEMCEN : Plus de 400 kg de kif saisis en 90 jours !    PROCHAINE SAISON ESTIVALE A ORAN : Trois nouvelles plages autorisées à la baignade    AEROPORT DE TUNIS : Saisie de plus de 100.000 euros sur un Algérien    Près de 223 000 cas suspects de choléra signalés en 2019    Damas mise sur le tourisme après la restauration de ses sites historiques    Laskri appelle les militants à resserrer les rangs    Les travailleurs décrètent 3 jours de grève dès le 28 avril    Début du référendum sur une révision constitutionnelle    «Je ne laisserai personne détruire ce que nous construisons»    Mois du patrimoine    Des atouts non exploités !    Le parcours scientifique du penseur Abdelkrim Bekri mis en exergue    Asma Ben Messaoud désignée DTN de la FASM    Sous le signe de «dégage !»    Papicha sur la croisette    Davantage d'efforts pour prendre en charge les bâtisses du vieux ksar    Plusieurs films algériens distingués    En bref…    L'opposition met l'armée devant le fait accompli    Un milliard d'euros pour Notre-Dame de Paris, combien pour les enfants du Yemen?    Oum El Bouaghi : 5 morts dans un accident de la route    El Braya: Un homme mortellement poignardé    Mascara: Plus de 30 dealers arrêtés    Football - Ligue 2: Une journée explosive    Affaire NCM-MCS: Le président Bennacer accuse Medouar de vengeance    LFP - Ligue 1: Les quatre dernières journées en plein mois de Ramadhan    Ils revendiquent le droit au recrutement: Les chômeurs de Bethioua entament leur troisième semaine de protestation    Nabni: Pour un système électoral anti-fraude en six mois    Tizi Ouzou: Des maires marchent pour refuser l'encadrement de la présidentielle    Les marches se poursuivent: Les Algériens exigent des comptes    La date sera fixée dimanche    Exposition « L'Afrique à la mode » jusqu'au 25 juillet à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Deuxieme grande manifestation pacifique
Publié dans La Nouvelle République le 02 - 03 - 2019

Répondant massivement à l'appel national des partis opposants pour un changement du système et pour une grande manifestation sur tout le territoire algérien.
Les habitants de la ville d'Annaba estimée à plus de 655 950 résidents ont répondu à l'appel avec 60% des jeunes annabis qui se sont rassemblés dans l'après-midi du vendredi après «salate el Joumouaa» sur le cours de la Révolution au centre ville. un dispositif policier beaucoup plus important que celui du 22 février a été mobilisé, BRI et civils pour se positionner stratégiquement sur les artères principales de part et d'autre pour notamment empêcher tout débordement éventuel des citoyens venus au fil des heures des communes avoisinantes à savoir Sidi Amar, El Hadjar, El Bouni, Berrahal, oued Aneb, Eulma et même de Séraidi pour agrandir cette manifestation en faisant entendre haut et fort leur choix.
Levant leurs banderoles au-dessus des têtes, ils ont crié haut et fort leur colère et leur indignation contre la mauvaise situation que traverse l'Algérie. Des slogans hostiles se sont élevés aussitôt contre le FLN «nous voulons un changement, Dégage FLN, Non au 5eme mandat», tout en restant pacifique comme semble-t-il la dernière fois, une même scène de rassemblement s'est donc répétée dans cette wilaya. Nous avons constaté que quelques éléments intégristes suivaient pacifiquement les rangs des manifestants qui ont parcouru le cours de la Révolution en direction du siège de la wilaya. Plusieurs journalistes locaux ont participé à cette marche affichant un non catégorique devant le cinquième mandat présidentiel.
La mouhafada centrale du FLN a retiré quelques affiches sur sa façade principale est a fermé son portail pour ne pas être saccagé par d'éventuels casseurs du mouvement qui visiblement étaient inexistants dans la marche, a-t-on constaté. Par ailleurs certains curieux étaient présents comme observateurs dans le mouvement pacifique est en fait entendre selon des citoyens que le FLN reste incapable d'organiser de semblables manifestations craignant toute fois un risque de confrontation avec les nombreux anti FLN et anti 5eme mandat malgré les tentations majeures du patron du parti Mouad Bouchareb pour le déroulement d'une journée de sensibilisation de soutien au chef de l'Etat sans succès contre ce vent de manifestations générales déclenchées au niveau de chaque wilaya de l'Algérie. A noter enfin qu'aucun dérapage ni de violence n'ont été constaté avant que s'achève cette grande marche populaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.