Etiquetage des produits originaires du Sahara occidental : les clarifications de la nouvelle Commission européenne    Foot/ L2 (boycott des clubs): le Bureau fédéral refuse le report de la 20e journée    Tribunal de Bir Mourad Raïs : le Directeur général du groupe Ennahar placé en détention provisoire    USMA : Ardji ou Yaïche pour remplacer Zouari    MCA: La confiance sera renouvelée à Toual    "Le centre de décision ne se trouve pas chez le pouvoir formel"    Il y a deux ans, disparaissait Dr Laâziz Kessas    13,4 milliards DA d'investissement en 2019    Le Galaxy Z Flip, le premier écran en verre pliable de Samsung    Opticharge, une nouvelle application mobile pour le transport de marchandises    Une expulsion et des interrogations    Plaidoyer pour un cadre juridique en faveur des start-up    La BM plaide pour un nouveau contrat social    HIRAK : quo vadis ?    Le cynisme met fin au sauvetage humanitaire en Méditerranée    Le Président Tebboune accorde des entrevues à des médias nationaux et etrangers    Tunisie: Ennahdha soutient le gouvernement Fakhfakh, vote de confiance la semaine prochaine    L'UA encourage le Mali à dialoguer avec les chefs terroristes    Erdogan menace la Syrie d'une opération à Idleb    Khalifa Haftar reçu par le ministre russe de la Défense    «Par quelle main retenir le vent»    Karim Younès au rang de ministre d'Etat    Le PAD engagera de larges consultations avec les anti-pouvoir    Madar joue la carte des «primes »    Qui pour driver l'équipe samedi ?    Serport annoncera aujourd'hui le rachat du club    Erling Haaland, naissance d'un géant    Le virus de l'argent en quarantaine !    Nouveau sit-in des enseignants de l'université de Tizi Ouzou    Les corps communs en grève les 23 et 24 février    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    Les chemins vers l'art    Le message poignant De nos frères blessés    …sortir ...sortir ...sortir ...    La femme, une icône du pacifisme de la révolution    "Et si je les tuais tous, Madame", le monologue des silences bavards    Aïn témouchent : deux morts et 13 blessés dans un accident de la route    Pour faire face à la grève: Air Algérie affrète deux avions et recrute de nouveaux personnels navigants    Travaux de maintenance du réseau électrique: Des perturbations dans l'alimentation électrique dans trois communes    Constantine: Saisie de plus de 1100 capsules de psychotropes    Es Sénia: Plus de 158 tonnes de tabac à chiquer saisies    A la demande de la défense: Le procès Hamel reporté au 11 mars    Que serait le 7e art sans les artistes ?!    Polémique autour de la délimitation des frontières maritimes    Chakib Khelil et Amar Ghoul bientôt devant la Cour suprême !    Berraf dénonce un 'montage'    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    Sétif: démantèlement d'un réseau de trafic de pièces archéologiques datant de l'époque romaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Exposition «Héritages culturels immatériels d'Afrique»
Publié dans La Nouvelle République le 05 - 03 - 2019

Le Centre régional à Alger pour la sauvegarde du patrimoine Culturel immatériel en Afrique placé sous l'égide de l'UNESCO, organise sous le haut patronage de son excellence Abdelaziz Bouteflika, président de la République une exposition portant sur «Héritages culturels immatériels en Afrique» au palais de culture Moufdi-Zakaria à compter du 5 mars 2019.
A cette occasion, le professeur Slimane Hachi chargé de la gestion du CRESPIAF, a animé le samedi 2 mars 2019 à 10 à la Bibliothèque du musée des beaux-arts, une conférence de presse pour présenter le thème de cette exposition. Il convient de faire connaitre à nos lecteurs que l'exposition «Héritages culturels immatériels en Afrique» se propose de faire connaître et apprécier les éléments du patrimoine culturel immatériel inscrits par les différents pays du continent sur les listes du patrimoine de l'humanité de la convention internationale de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de 2003 de l'Unesco.
Vingt-sept pays détiennent un ou plusieurs éléments inscrits sur ces listes. La présente exposition a retenu de présenter un élément emblématique par pays de sorte qu'à l'issue de la visite on ait pris connaissance des héritages culturels africains relevant des différents domaines du patrimoine immatériel : traditions et expressions orales, art du spectacle, pratiques sociales, rituels, événements festifs, connaissances et pratiques liées à la nature et à l'univers, savoirs et savoir-faire.
On pourra s'émerveiller devant tous ces trésors immatériels du continent qu'est l'Afrique, qui viennent du plus lointain et qui constituent la trame de l'identité culturelle africaine faite de dits, de déclame, de conte, de chant, de musique, de danse, de représenté, de pratiqué, de ritualisé, de su, de connu, de reconnu issus d' imaginaires, de sens, de visions du monde, d'être au monde denses, amples, complexes, accumulés, répétés, transmis, recréés, transformés et qui tous se donnent à voir, à comprendre et à aimer comme des productions de l'esprit et des expressions esthétiques qui rendent compte et décrivent des cultures issues du plus lointain de l'humanité qui se proposent de participer significativement à l'élaboration des cultures du monde dans le vivre ensemble, tous ensemble et attentifs les uns aux autres.
Telle est l'ambition de cette exposition qui déroulera pendant plus de trois mois, tous ces héritages sous forme de panneaux photographiques de grandes dimensions de chacun des éléments inscrits soutenus par des textes explicatifs, des enregistrements audio délivrés par des audio-guides et des films documentaires de 10 minutes consacrés à chaque élément culturel. Tous les éléments d'informations sont issus de sources documentaires de l'Unesco et sont déclinées dans trois langues, arabe, français, anglais.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.