Lancement d'un nouveau site web    La valorisation des agrumes passe par leur labellisation    Des syndicalistes demandent au président de purger l'UGTA    Boulmerka dénonce la tenue de compétitions sportives à Laâyoune occupée    Les nouveaux projets expansionnistes du Maroc dénoncés    La situation du tennis algérien au menu de la réunion du CE    Les Verts se préparent déjà    La JSK joue sa dernière carte    108 familles relogées dans des appartements neufs    Evaluation des résultats de la coopération algéro-britanique dans le domaine éducatif    Création de 2.902 places pédagogiques et 5 nouvelles spécialités pour la session de février 2020    Découverte de pièces archéologiques à Tébessa    Sortir le livre sur les places publiques    Un document relatant les ères historiques successives    Soudani retrouve les terrains    Les dates de leur procès fixées    L'Algérie donne le ton et rejette toute ingérence étrangère    Plusieurs soldats tués dans une attaque près du Burkina Faso    Un manque de stratégie et de volonté politique    Un dispositif de surveillance déclenché en Algérie    À el aouana (Jijel) pas de perte humaine    L'Algérie perd une place dans l'Indice Transparency    Le ministre de l'Enseignement supérieur s'explique    Tebboune, à coeur ouvert    L'édification d'une Algérie nouvelle exige la contribution de l'élite nationale    Le peuple insiste sur l'édification d'un Etat libre et uni    Une secousse tellurique de magnitude 3.6 enregistré à Jijel    Arsenal : Vers un retour en Liga pour Ceballos, mais pas forcément au Real    Inter Milan : Accord avec Tottenham pour Christian Eriksen    Futsal/CAN à Laâyoune occupée: une violation flagrante du droit international    Tizi-Ouzou: hommage et recueillement à la mémoire de Matoub Lounes    TIZI OUZOU : Démantèlement d'un réseau de criminels    AMENAGEMENT EXTERIEUR DES LOGEMENTS AADL2 : Levée des entraves administratives à Constantine    NOUVELLES RESSOURCES ENERGETIQUES : Tebboune juge ‘'nécessaire'' l'exploitation du schiste    SURETE NATIONALE : 206 inspecteurs principaux promus    REGLEMENT DE LA CRISE LIBYENNE : Abderrazak Makri soutient la diplomatie algérienne    Bouhired décorée par le président tunisien    Equateur: plusieurs organisations réitèrent le soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Sahara occidental: Podemos dénonce les manœuvres expansionnistes du Maroc    Football/ révision des statuts : installation d'une commission ad hoc    Un vaccin contre le nouveau coronavirus pourrait être prêt dans trois mois    Rezig préside une réunion consacrée à l'examen de la problématique du transport de marchandises    La communication du président ou l'art de marquer contre son propre camp    Adoption de la proposition algérienne visant l'amendement du statut le CJCA    AS Monaco: Une offensive du PSG pour Slimani ?    Tébessa: élargir les fouilles pour mettre au jour d'autres pièces archéologiques    Dialogue interlibyen : Alger accélère les préparatifs    .sortir ...sortir ...sortir ...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Semaine de la critique riche en premiers films
Publié dans La Nouvelle République le 24 - 04 - 2019

Des premiers long-métrages du Maghreb, un film français d'animation, des œuvres d'Amérique centrale...
Après avoir mis à l'honneur le cinéma européen en 2018, la 58e Semaine de la critique sera marquée par plusieurs premiers films et un mélange des genres. La Semaine de la critique, section parallèle du Festival de Cannes aura lieu du 15 au 23 mai, avec un jury présidé par le réalisateur colombien Ciro Guerra (Les oiseaux de passage, actuellement à l'écran). Consacrée à la découverte de nouveaux talents, elle ne présente que des premiers et deuxièmes films. Sur les onze sélectionnés, sept sont en compétition et quatre en séance spéciale. Parmi les onze, figurent huit premiers films, à l'instar d'Abou Leila de l'Algérien Amin Sidi-Boumédiène et Le miracle du Saint inconnu du Marocain Alaa Eddine Aljem. Deux œuvres qui «tranchent avec le type de productions que l'on peut voir» au Maghreb et sont le reflet d' «une nouvelle génération qui vient du court métrage», selon Charles Tesson, délégué général de la Semaine de la critique. Le premier traite de la guerre civile en Algérie, tandis que le second est une fable sur le tourisme religieux. Explorant d'autres contrées mal connues du 7e art, la Semaine de la critique a également retenu des premiers films en provenance du Costa Rica (Cendre noire de Sofia Quiros Ubeda) et du Guatemala (Nuestras madresde César Diaz sur les disparus de la dictature). La région sera également représentée avec le film d'ouverture, Litigante, deuxième opus du Colombien Franco Lolli (Gente de bien), présenté comme un portrait de femme «dans la veine de Pialat». La France sera en compétition avec le film d'animation (J'ai perdu mon corps de Jérémy Clapin), qui explore de nombreux registres et tonalités : le fantastique, le poétique, l'histoire d'amour, presque le film d'horreur, a souligné Charles Tesson. En séance spéciale, deux premiers films viennent compléter le contingent français : Les héros ne meurent jamais d'Aude Léa Rapin, avec Adèle Haenel, qui évoque la guerre en Bosnie par des voies détournées (celle d'une possible réincarnation) et Tu mérites un amour, premier long-métrage de l'actrice Hafsia Herzi, révélée par Kechiche, exploration des relations amoureuses de jeunes gens. Seul long-métrage anglo-saxon en lice, Vivarium, deuxième opus de l'Irlandais Lorcan Finnegan, plonge un jeune couple (Jesse Eisenberg et Imogen Poots) dans un huis clos fantastique. En clôture, figurera le premier film du Chinois Xiaogang Gu (Dwelling in the Fuchun Moutains), premier volet d'une trilogie et saga familiale au rythme de la nature et de la vie d'un fleuve.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.