Plusieurs exposés ministériels au menu    "Nous assisterons à des révoltes sociales" selon Mebtoul    La voie à suivre pour les autres wilayas    Les opérations de rapatriement de et vers l'Algérie se multiplient    Les critiques des inspecteurs de l'Education    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La défense de Karim Tabbou refuse de plaider à distance    Des dérogations pour la diaspora algérienne ?    Le Maroc rapatrie ses ressortissants bloqués en Algérie    Rush sur les plages de Palm-Beach et d'El-Djamila    Plus de 1300 infractions au confinement partiel enregistrées    Distribution de 60 000 bavettes    L'Algérie représentée au festival Docu-Med    Le théâtre, une thérapie libératrice de la peur et du stress    Jeux méditerranéens : échange de vues "constructif" autour d'Oran-2022    RECONDUCTION DU CONFINEMENT : Les autorisations exceptionnelles de circulation prolongées    Coronavirus: 133 nouveaux cas, 127 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Washington Times prédit une riposte médiatique contre l'Algérie    CC du FLN : le favori bloqué et accusé d'avoir le Coronavirus    Le Président de la République présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres    Le centre de torture de Touggourt : une des sombres pages de la présence coloniale française    Crimes du 17 octobre 1961 à Paris : un des plus grands massacres de civils en Europe au 20è siècle    Confrontation Halfaya – Saâdaoui lundi    La maquette du projet immobilier «JSK Tower» dévoilée    L'Algérie sur le podium    Ahmad Ahmad : "Nous ne pouvons pas encore nous prononcer"    Détention préventive pour le propriétaire d'une laiterie    Politique industrielle : Ferhat Aït Ali décline les nouvelles règles à l'Assemblée nationale populaire    Relance de plusieurs chantiers à Blida    Décès de Abderrahmane El Youssoufi : une étoile du Grand Maghreb s'éteint    Les talibans revendiquent une première attaque    Après la mort d'un homme noir aux mains de la police : Des manifestations à Minneapolis et un commissariat incendié    6 morts dans l'explosion d'une centrale hydroélectrique    La famille d'un passeur tue 30 migrants en Libye    La colère sociale embrase plusieurs villes tunisiennes    "Kamel-eddine était sincère, franc et courageux"    Polémique entre la défense et la Cour de Tipasa    De nouvelles négociations en cours : L'OPEP veut prolonger les réductions jusqu'à fin 2020    Il y a 27 ans, Tahar Djaout était assassiné : L'homme, l'écrivain, le journaliste    Rencontres Cinématographiques de Béjaia : Appel a films au RCB 2020    «Il est très important de préserver au-delà des frontières notre beau patrimoine musical andalou»    Le Fifog reporte une partie de son édition à l'automne    Le rationnement de l'eau du robinet est de retour: Une nouvelle plage horaire de 18 heures dès demain    Les mercenaires cathodiques    PETITE PRESSION, GRAND CHANTAGE    Football - Affaire de l'enregistrement audio: Ce qu'il faut savoir sur le dossier    L'APN convoque une réunion "importante" en présence du MAE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Haddam réitère son engagement
Publié dans La Nouvelle République le 13 - 05 - 2019

La revalorisation des allocations et des pensions de retraites allant de 1,5% jusqu'à 6% comme annoncé par le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale devrait être appliquée dans les plus brefs délais, à savoir dès juin prochain.
C'est ce qu'a déclaré hier, le ministre de la tutelle Hassane Tidjani Haddam hier lors de sa réunion avec les services de son département. « Les retraités percevront leur augmentation quel que soit la circonstance », a-t-il précisé, rassurant les pensionnaires, plus au moins sceptiques quant à la situation financière du pays et particulièrement de la Caisse nationale des retraites (CNR). Pour maintenir un certain équilibre financier au sein de la CNR, en crise depuis plusieurs années, le ministre a mis l'accent sur l'impératif de réviser la gestion de cette entité de manière à courrier les dysfonctionnements relevés, ces dernières années. Une démarche approuvée par le gouvernement qui a décidé d'accompagner son ministère en charge de cette administration, dans la remise à niveau de la CNR. Les dernières statistiques établies par cette autorité, le nombre de retraités recensés en Algérie avoisine 3,2 millions de pensionnaires. Sachant que le montant déboursé pour couvrir les charges et les pensions a dépassé 1,2 milliard de dinar. Une dépense importante supportée par les Caisses de l'Etat. Une aide financière étatique de plus de 500 millions de dinars a été accordé par l'Etat pour soutenir la CNR, en détresse financière et incapable d'assumer ses charges. Pour éviter de retomber dans le même scénario, le ministre a insisté sur la nécessité de revoir la gestion de la CNR ainsi que la surveillance et le contrôle régulier des dépenses de cette administration. Comme solution proposée, le premier responsable du secteur a suggéré de dialoguer et débattre de la situation de la CNR afin de trouver des solutions adaptées à la conjoncture économique du pays. Le débat devrait réunir toutes les agences de la CNR à travers le pays. « Un grand débat devrait ouvert prochainement avec la participation des différents partenaires et parties concernées par la question, dans l'objzctif d'aboutir à des propositions édifiantes portant sur les équilibres financiers de la CNR ainsi que l'élaboration d'un nouveau modèle de gestion de celle-ci », a-t-il souligné. Cette proposition coïncide avec les dernières démarches du ministère qui a scores et déjà pris l'initiative d'organiser des ateliers de réflexion aboutissant à une multitude de propositions, visant particulièrement à réformer le système de gestion de la CNR. « C'est l'objet principal du débat qui sera entamé bientôt par les spécialistes et techniciens du secteur », a indiqué le ministre de la tutelle qui a insisté sur l'importance de ce grand débat qui devrait permettre d'apporter des solutions à la crise qui plombe le secteur depuis, notamment, 2015. Il a également saisi l'occasion pour passer en revue les différentes phases de l'évolution de la CNR, en marquant les moments les plus difficiles et encore d'actualité que traverse la caisse nationale des retraites.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.