TIARET : Belkacem Zaidouri, le chahid éclaireur    Mustapha Hadni (PLD) : « Traduire politiquement les revendications citoyennes … »    «Un dialogue serein ne peut cohabiter avec des arrestations pour délit d'opinion»    Grandiose !    D'Arles-Avignon au Milan AC, le parcours exceptionnel de Ismaël Bennacer    Scènes de liesse populaire à Béjaïa    Boisson naturelle pour lutter contre le stress    Saviez-vous que… ?    Un mort et trente blessés à Blida    Mihoubi plébiscité à la tête du RND    ACTUCULT    Explosion de joie sur fond de révolution    Bensalah peut-il rester jusqu'à la présidentielle ?    Il a purgé sa peine : Hadj Ghermoul libéré    Vu au Cairo Stadium    Accueil triomphal pour les Verts    Un sacre… un conte de fées    En France, la fête jusqu'au bout de la nuit…    Lourdes condamnations de deux élus pour meurtre    Plus du tiers des ménages ruraux en insécurité alimentaire    Al-Baghdadi Al-Mahmoudi libéré    Un taux de réussite de 50,41% au bac    Un pétrolier algérien dirigé vers les eaux territoriales iraniennes    Algérie, les dangereuses liaisons émiraties    Formation de 400 jeunes dans les arts dramatiques    Témoignage sur un paradis perdu    Coup d'envoi des festivités    Mostaganem : Trois frères impliqués dans un trafic de drogue    Tiaret : Des résultats satisfaisants au baccalauréat    Oran : Deux morts en marge de la fête après la victoire des verts    Chantiers à l'arrêt, crédits bloqués, patrons en prison: L'économie nationale en panne    Merci, El Khadra !    Une locomotive calcinée et près de 7 hectares de chaumes ravagés par les flammes    Montage automobile, les vrais coupables !    Le festival de la chanson oranaise revient    Bourses : Les actions européennes reculent dans un climat tendu    Solaire : Saint-Etienne (France) passe au vert    Invité à la Radio : Karim Younes contre ceux qui rejettent toutes les initiatives et ceux qui veulent d'un dialogue sans les mesures d'apaisement    Maroc : Son implication dans le trafic de drogues, un danger direct pour la paix et la sécurité    Iran : Téhéran rappelle aux Etats-Unis leur situation géographique    Chine : Huawei lève le voile sur son propre système d'exploitation    Ambiance : Alger en "feu" fête la deuxième étoile continentale des "Verts"    Et le peuple algérien créa le «Hirak» !    Côte d'Ivoire : Polémique sur l'usage des réseaux sociaux par les stars du coupé décalé    L'Asus Rog Phone 2 aura droit à un Snapdragon 855 Plus    Apple va probablement abandonner ses claviers papillon    Prés de 30 millions de dollars en 5 mois    Téhéran dément des «allégations délirantes» de Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Cherrad est en nette progression»
Publié dans La Nouvelle République le 21 - 05 - 2019

Le demi-fondiste algérien Oussama Cherrad est en «nette progression», s'est félicité son entraîneur Brahim Chettih dans une interview accordée dimanche au site de la Fédération algérienne d'athlétisme (FAA).
«Cherrad courait le 1 500 m en 3:42.92 et son objectif était de descendre sous les 3:40.00, chose qu'il a réussie samedi au meeting de Karlsruhe, où il a bouclé la distance en 3:39.46 qui représente un nouveau record personnel pour lui», a indiqué Chettih. Cherrad a terminé deuxième de cette course derrière le Belge Isaac Kimell, vainqueur en 3:38.46, mais d'après son entraîneur, «le principal objectif n'était pas de gagner cette course, mais de descendre sous la barre des 3:40.00, et ça a été fait haut la main», s'est-il réjoui. Cherrad avait enregistré un chrono de 3:49.66 aux derniers championnats d'Afrique, disputés au mois d'avril à Abidjan (Côte d'Ivoire), terminant au pied du podium. Mais depuis, il n'a cessé de travailler. Chettih, qui s'est dit «satisfait de la progression» de son athlète à travers ses dernières prestations en Allemagne, a considéré qu'il est «sur la bonne voie» et qu'il devrait pouvoir «réussir d'autres bons résultats» à l'avenir. En effet, une semaine avant Karlsruhe, Cherrad, qui appartient encore à la catégorie des moins de vingt ans, avait remporté en 2:22.13 le 1 000 m du meeting international de Paulezhausen (Allemagne). Une constance et une régularité dans les résultats qui laissent présager une suite favorable. Le 6e Algérien à descendre sous les 3:40 Oussama Cherrad est le 6e international algérien de moins de vingt ans à descendre sous la barre des 3:40.00 sur le 1 500 m, en réalisant un chrono de 3:39.46 au meeting de Karlsruhe. Les cinq autres juniors (U20) algériens qui ont pu descendre sous les 3:40.00 sont Ali Saïdi-Sief (3:37.47), Noureddine Morceli (3:37.87), Abderahmane Anou (3:38.86), Samir Khedhar (3:39.05) et Miloud Abaoub (3:39.37), selon une recherche du directeur de l'organisation sportive de la FAA, Mourad Abdennouz. Ces six Algériens intègrent ainsi un cercle fermé comportant 36 athlètes arabes et les 111 du monde, dont 6 seulement d'Europe. Parmi les 36 juniors arabes, le Maroc vient en tête avec 14 athlètes, devant l'Algérie (6), le Qatar (5), Djibouti (4), le Soudan (2), le Bahreïn (2), la Tunisie (1) et l'Egypte (1), a détaillé Abdennouz, qui ajoute que seuls quatre athlètes arabes (les Algériens Noureddine Morceli et Ali Saïdi-Sief, le Marocain Abdelatti Iguider et le Djiboutien Ayen Allah Slimane) sur les 36 ont réussi à descendre sous la barre des 3:30.00 en seniors. Parmi les 36 athlètes, cinq ont remporté des titres mondiaux ou olympiques. Il s'agit des Algériens Morceli (1 500 m) et Saïdi-Sief (5 000 m), des Marocains Adil El Kouche et Iguider (800 m), ainsi que du Soudanais Aboubakr Kaki, également sur 800 m.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.