Des magistrats et cadres de la Cour des comptes font don d'une partie de leurs salaires    Report des examens d'attestation de niveau    Le Covid-19 continue ses ravages malgré le confinement de la moitié de la planète    Le E oublié de l'ANEP… volonté politique ou négligence ?    « Casser » RAJ en condamnant Abdelouahab Fersaoui    Le Général-major Kaidi nommé chef de département emploi-préparation de l'Etat-major de l'ANP    Lutte antiterroriste: découverte d'un pistolet mitrailleur et trois bombes artisanale à Boumerdes et Djelfa    JM Oran-2022: "ambitions revues à la hausse"    Plus de 186.000 entreprises dotées d'un NIS au premier semestre 2019    Covid-19: 37 licences de production de gel hydroalcoolique accordées    Ouargla/Covid-19: divers programmes à distance au profit des enfants durant le confinement    L'infrangible lien…    Chay : "La JSK a toujours fait preuve de solidarité dans les moments difficiles"    Abdelouahab Fersaoui condamné à une année de prison ferme    Moscou et Riyad "proches" d'un accord    Les avocats demandent l'annulation du verdict de la Cour d'Alger    Les écoles privées aux abonnés absents    La détresse des ouvriers accentuée    Les feuilles de l'automne    Des dizaines d'artistes prennent part à la campagne #WeAreItaly    Diffusion d'un riche programme pour petits et grands    Report du colloque national sur les balcons du Ghoufi    JS Kabylie : Solidarité au profit des communes    Onu : Guterres exhorte les Etats à protéger les femmes    Les réfugiés embauchés dans l'agriculture    Impact de la pandémie de coronavirus sur les Etats africains : Les sombres prévisions du Quai d'Orsay    Larbi Ounoughi installé à la tête de l'anep    Industrie et pandémie de Covid-19 : Les groupes économiques publics augmentent leurs capacités de production    Impact de la pandémie de Covid-19 : Allégement des mesures fiscales pour les entreprises    Elle était la première femme parachutiste de l'Algérie post-indépendance : Décès de Mme El Moussaoui Fatima    Arabie Saoudite : Sanction financière pour le défenseur Benlamri    NAHD : Pas de ponctions sur salaires    Festival du film virtuel : Appel à candidature    Concours de Photographie : En connexion directe avec l'Espagne    Oran : Concours du meilleur conte pour enfants sur internet    «Le crépuscule des contours d'un nouveau monde»    Le président du RAJ condamné à un an de prison    Blida: Le lourd tribut payé par le corps médical    Les horaires des administrations fixés de 8 h à 14 h dans neuf wilayas    90 kilogrammes de kif saisis après une course-poursuite    Division nationale amateur - Ouest: Entre satisfactions et déceptions    Les prix flambent sur les marchés internationaux    Les professionnels de la presse "concernés par le confinement"    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    Covid-19: Aboul el-Gheit avertit contre une propagation parmi les Palestiniens détenus    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Un député français saisit le procureur de Paris    3 personnes interpellées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





De bonnes nouvelles pour les étudiants algériens
Publié dans La Nouvelle République le 26 - 08 - 2019

qui souhaitent terminer leurs études en France. Dans le cadre de la prochaine rentrée universitaire, le ministre français de l'Enseignement supérieur a annoncé que son département prévoit de nouvelles mesures.
Selon un communiqué rendu public, mardi passé (20 août), ces mesures annoncées, seront prises prochainement. Les frais d'inscription ne seront pas augmenté. Le ministère ne compte pas les augmenter, a ajouté la même source. Autre mesure pour la rentrée prochaine, il s'agit de la revalorisation des bourses. Le même communiqué note que «les frais d'inscription aux universités françaises, ne changeront pas cette année et sont fixés pour la licence à 170 €, pour le master à 243 € et pour le doctorat à 380 €. Donc, aucune hausse ne sera appliquée et c'est «l'Etat français qui prend en charge le reste du coût réel de la scolarité des étudiants». Concernant les bourses, elles seront revues à la «hausse de 1,1 %, soit 46 millions d'euros supplémentaires», a indique le ministère dans le même communiqué. Il est utile de rappeler que le ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Tayeb Bouzid avait donné, il y a quelques jours, des détails sur le sujet des bourses à l'étranger. Il avait, de même, révélé les conditions nécessaires d'une bourse à l'étranger. Répondant à la question d'un étudiant : «Comment puis-je obtenir une bourse pour étudier à l'étranger, sachant bien que ma situation sociale ne me le permet». M. Bouzid avait informé que «l'obtention de cette bourse dépend du succès dans le concours, organisé chaque année pour les étudiants majors de promos titulaires d'une licence ou d'un master». Ce qui veut dire, que la bourse d'étude à l'étranger sera attribuée juste pour les étudiants les plus méritants qui ont réussi leur concours. Le ministre avait ajouté également, à ce propos, que la bourse d'études à l'étranger, pour les premiers étudiants en master ou en licence, est accordée pour certaines spécialisations.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.