Trois terroristes abattus mardi à Jijel    Combat «Don quichotien» ?    Procès de Karim Tabbou : verdict le 07 décembre    Indifférence aux prix    Protéger les enfants travailleurs durant la pandémie    Quand s'endetter rapporte    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    USM Bel-Abbès: Dans l'attente de solutions miracles    USM Alger: Ne pas tout remettre en question    WA Tlemcen: Garder les pieds sur terre    NI OFFRE NI DEMANDE    oeuvres sociales de l'Education: Une prime pour le personnel infecté par la Covid-19    Khenchela: L'ancien et l'actuel directeurs de la CCLS écroués pour corruption    Henri Teissier, l'ancien archevêque d'Alger, est décédé    Devant être la rampe de lancement du développement national durable: l'école algérienne doit revoir sa copie (5ème partie)    953 nouveaux cas en Algérie    Belmadi dénonce    Le président Tebboune annonce son retour    Monseigneur Henri Teissier tire sa dernière révérence    Rien ne va plus pour le Real Madrid qui chute en Ukraine    Résolution du PE : l'Union parlementaire africaine condamne l'ingérence dans les affaires intérieures de l'Algérie    El-Guerguerat : les parlementaires suisses réaffirment leur soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Ait Ali Braham examine les opportunités d'investissement avec POWERCHINA    Henri Teissier était profondément attaché à l'Algérie et avait une grande estime pour son peuple    Le gouvernement sahraoui réagit aux déclarations "contradictoires" d'El Othmani    JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA : Benbouzid affirme la volonté de l'Algérie d'éradiquer l'épidémie    CONSEIL NATIONAL DES DROITS DE L'HOMME (CNDH) : Lazhari critique la résolution du parlement européen    PROCES DE KARIM TABOU : Le verdict sera rendu le 7 décembre    Opep+ : poursuite des consultations pour un consensus adapté au marché pétrolier    TIZI-OUZOU : L'ENIEM annonce un arrêt technique de l'activité    Covid-19 : une prime pour indemniser le personnel du secteur de l'éducation touché    La FAF et Belmadi réagissent avec fermeté aux propos racistes contre Bentaleb    Cinq ans de prison pour Sellal et Ouyahia    Pas de reprise du trafic le 15 décembre    La vente des billets à partir de demain    En Afrique, le paludisme tue bien plus que la Covid-19    Joe Biden invité à un sommet de l'Otan après sa prise de fonction    «Les premières opérations de vaccination pourraient débuter en janvier»    Le cerveau de l'attaque de Ghazni tué par l'armée    Karouf repart !    L'Algérie débutera face à la Tunisie le 15 décembre    "Ce conflit résulte d'un dérèglement des rapports politiques entre l'état fédéral et les régions"    Le documentaire Objectif Hirak primé en Inde    Lancement du mois virtuel des arts plastiques    Causes et conséquences des luttes historiques depuis l'indépendance    Fermé pendant 15 jours : Le marché d'El Hamiz à nouveau ouvert    Les Gilets Jaunes, le Hirak et l'enjeu de la démocratie    DROITURE ET BONNE FOI    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'agriculture dans la wilaya contribue à hauteur de 3% à l'économie nationale
Publié dans La Nouvelle République le 14 - 11 - 2019

L'agriculture dans la wilaya de Tiaret contribue au développement économique national à hauteur de 3 % et au développement de l'économie locale à hauteur de 24 %, soit 10 milliards DA, a indiqué dimanche le wali de Tiaret, Abdeslam Bentouati.
L'agriculture dans la wilaya de Tiaret contribue à hauteur de 3 % à l'économie nationale, occupant la 12e place au niveau national, et à hauteur de 24 % à l'économie locale, a déclaré le wali, invité de l'émission «Sabah El Kheir Ya Djazair», dans le cadre de la journée ouverte sur la presse de proximité pour relancer le développement agricole (Tiaret, comme modèle), animée par la radio de Tiaret, en collaboration avec la chaîne 1 de l'ENRS. La wilaya de Tiaret occupe la 1re place au niveau national dans la production céréalière, qui a atteint la saison écoulée plus de 3,7 millions de quintaux, ainsi que la première place en production d'oignons, a rappelé le responsable, notant qu'une opération d'exportation de ce produit (ognon) a été lancée vers la Mauritanie.
La wilaya envisage un plan pour élargir le champ d'exportation à la pomme de terre et œuvre également à améliorer son classement en accentuant sa production de viandes rouges pour se propulser à la 3e place, ainsi que la production des légumes secs, des viandes blanches, des œufs, des olives, des fruits et légumes, a-t-il ajouté. Le chef de l'exécutif de la wilaya a déclaré que les efforts sont orientés vers l'extension des terres agricoles utiles, soit une surface de plus de 700.000 hectares sur un total de 1,6 million ha, l'adoption de projets d'investissement dans des abattoirs, des chambres de froid, 20 projets sur un total de 40 sont en cours de réalisation en vue d'augmenter les capacités de stockage et encourager les projets d'investissement en agriculture.
La wilaya s'attèle à soutenir l'agriculture moderne productive à travers la distribution de 12.000 ha de terres destinées à l'investissement sur un total de 170.000 ha ayant fait l'objet d'études par le Bureau national des études et développement rural des terres. Elles seront accordées à des investisseurs ayant des capacités pour accroître la production et réussir des projets pour soutenir l'économie nationale, a-t-il souligné. Des permis de fonçage de puits suivant les normes en vigueur dans le but d'élargir les terres irriguées sont également envisageables, de même que des accès à l'autoroute et à l'aérodrome international «Abdelhafidh Boussouf» pour le transport et l'exportation des produits agricoles, a assuré le wali, soulignant que la wilaya développe les filières lait, viandes et céréales en application des directives du gouvernement.
A noter que cette émission ouverte de 6 heures du matin jusqu'à minuit porte sur des programmes abordant la réalité de l'agriculture dans la wilaya de Tiaret, le rôle de la recherche scientifique, à développer le secteur, l'agriculture et les jeunes, l'investissement dans le secteur agricole et la contribution de la femme rurale. Le programme sera clôturé par une soirée de chant bédouin lié au patrimoine de Tiaret. La journée a été organisée avec la contribution de la direction des Services agricoles, les dispositifs de soutien à l'emploi, la chambre d'agriculture, les instituts spécialisés, l'Université «Ibn Khaldoun», les conseils interprofessionnels, des investisseurs, des agriculteurs ainsi que des institutions bancaires et d'assurances.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.