Mouloudia d'Alger : Fin de mission pour Bernard Casoni    Retraite: rachat des années pour les jeunes recrutés dans le cadre du DAIP    APN: adoption du projet de loi relatif au placement des travailleurs et au contrôle de l'emploi    Présidentielle: marches de soutien dans plusieurs régions, des contestations dans des villes du Centre du pays    1.000 comprimés psychotropes saisis et 8 individus arrêtés à El-Harrach    PRESIDENTIELLE : L'équipe de l'ENTV violement agressée à Lyon    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Reprise aujourd'hui du procès des anciens responsables    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Fin de la campagne électorale des candidats    Gaïd Salah: l'Algérie tracera sa voie avec des pas "constants"    Mobilis obtient un accord d'attribution provisoire d'une licence 2G, 3G et 4G au Mali    Coupe d'Algérie de Football : tirage au sort mardi, la succession du CRB ouverte    OGC Nice: Atal absent au moins 4 mois    Addis-Abeba rapatrie 840 de ses ressortissants d'Arabie Saoudite    Des anciens de «Boko Haram» achèvent un programme de déradicalisation    Le PAD appelle à intensifier la mobilisation    "Le pays est comme un avion sans pilote"    Mihoubi renouvelle ses promesses électorales    Doncic égale un record de Jordan et Dallas étrille New Orleans    Mellal : "Il nous faut un avant de pointe"    Examen du projet de la loi de finances sous haute tension    Plusieurs communes paralysées à Bordj Bou-Arréridj    Les enseignants du primaire divisés sur la poursuite de la contestation    Mesbah Mohand-Ameziane s'en est allé    ...sortir...    La fonction miroitante de la poésie    Trois films algériens primés au Festival d'Al Qods    Tosca ouvre la saison de la Scala de Milan, dernière «Première» pour Pereira    Gregory Dargent : "Mon travail se veut poétique et non folklorique"    L'élection présidentielle scellera la rupture avec l'ancien système, affirme la presse oranaise    Belmadi : «Algérie-France ? Le dossier est entre les mains des deux présidents !»    JSK: Rien de grave pour Addadi    On vous le dit    Naciria : Deux personnes tuées par le monoxyde de carbone    Abdelrahmi Bessaha. Economiste, expert international : «La corruption est une force formidable de blocage du progrès économique et social»    Sahara occidental : La Fondation Kennedy félicite Aminatou Haidar pour son prix Nobel alternatif    Deux morts et six blessés dans un carambolage    Bouira: Les prix des viandes, fruits et légumes flambent    A l'exception de quelques wilayas du centre: La grève générale très peu suivie    Tlemcen: Le nouveau port régional de pêche bientôt opérationnel    Agonie des bourses mondiales : De plus en plus d'inquiétudes    Céréales La production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)    Russie : Vladimir Poutine dresse le bilan de l'économie russe en 2019    Chine : Un "super-porc" pour sauver l'économie du pays    Automibile : Les enjeux économiques de la nouvelle polémique sur les SUV    Pétrole : Le prix monte après les annonces de l'Opep    Crise de gestion des clubs : Les premières propositions de solutions "dans un mois"    Littérature : Le Prix Assia-Djebar 2019 attribué jeudi à Alger à trois lauréats    Dramaturgie en tamazight : Lancement samedi du Prix national "Mohia d'Or" à Tizi-Ouzou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mise en garde contre les dangers des «fake-news»
Publié dans La Nouvelle République le 15 - 11 - 2019

Dans la perspective d'assurer une meilleure couverture du processus électoral des cinq candidats à la présidentielle, les médias nationaux de tous secteurs confondus seront mobilisés au même titre que l'Autorité de régulation audiovisuel (ARAV) qui s'engage à accomplir son rôle de coordinateur et de régulateur des actions médiatiques.
De son côté, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Hassane Rabehi a averti de nouveau sur le danger des «fake news» envahissants qui polluent la vie publique et politique menaçant la stabilité du pays Il a appelé à la vigilance et faire preuve de discernement face à l'essor de la désinformation dont ses instigateurs ont des visées politiques malsaines «Les réseaux sociaux devenus un terreau fertile pour les fake-news. Les journalistes doivent êtres vigilants pour éviter de tomber dans ce piège», a-t-il réitéré, jeudi dernier dans une rencontre avec les acteurs médiatiques du pays. Passant en revue certaines expériences où les fake-news ont affecté négativement l'avenir de plusieurs nations, notamment, durant la période des élections présidentielles, le porte-parole du Gouvernement a attiré l'attention des médias sur le danger de publier des informations infondées et surtout non vérifiées, notamment, celles qui portent atteinte à la souveraineté et unité nationales.
«Les ennemis du peuple algérien exploitent ses réseaux, dans des tentatives vaines et désespérées, pour semer la fitna et attenter aux institutions de la République, à leur tête l'institution de l'Armée nationale populaire (ANP), protectrice de la souveraineté et de l'unité territoriale, sans aucune hésitation, les choix du peuple pour une élection présidentielle démocratique, libre et transparente», a-t-il soutenu. La rationalisation et la sensibilisation sur la bonne utilisation des réseaux sociaux commencent par l'intérêt que donnent les médias à cette source d'information généralisées et surtout «populiste» qui manipule les esprits vulnérables et assujettis, cédant facilement à l'asservissement de certains antagonistes de la cause nationale.
Ce qui s'avère relatif dans la société algérienne qui a traversé la période la plus délicate de son histoire, mais qui malgré la propagande et les campagnes agressives menées sur les médias sociaux, les jeunes qui discernent le vrai du faux des informations diffusées sur les réseaux sociaux, devenus un relai médiatique incontestable à l'ère du numérique. Hacene Rabehi a salué le degré de maturité et d'éveil des jeunes Algériens qui passent la majeure partie de leur temps sur les réseaux sociaux. Une cible facile pour les prédateurs qui tentent d'influencer cette frange de la société à des fins malsaines et tendent à installer le doute et à provoquer le chaos dans le pays par la désinformation.
Les réseaux sociaux demeurent une arme à double tranchants. «Les jeunes qui utilisent positivement les réseaux sociaux pour faire face aux ennemis de l'Algérie qui propagent des mensonges et des calomnies, et pour être au service de causes humanitaires et de solidarité, consolidant ainsi les valeurs de citoyenneté et de cohésion propres à notre société, en toutes circonstances», a-t-il concédé, tout en rappelant à l'occasion le rôle primordial des médias nationaux qui font preuve de professionnalisme et qui tiennent par conviction et par devoir à préserver leur pays de toute attaque «cybernétique», dangereuse. Sur ce, il dira que «les médias travaillent avec objectivité et professionnalisme les aspirations du peuple à un lendemain meilleur dont l'issue légitime sera la Présidentielle du 12 décembre, une issue ouverte à toutes les espérances», mettant ainsi l'accent sur leur rôle dans la sensibilisation des citoyens sur l'importance de l'échéance électorale et dans l'accompagnement du processus électoral.
Œuvrant dans cette perspective, le ministère de la tutelle affirme doubler d'efforts afin de trouver des règles pour conforter la liberté d'expression et de la presse, tout en développant les médias électroniques. «Le ministère de la Communication a opté pour ce qu'on appelle communément la flotte numérique, en vue d'optimiser ses performances, notamment à la faveur des évènements marquants et des rendez-vous exceptionnels que connaît le pays dans le processus d'édification et de renouveau», a-t-il détaillé. L'objectif de ce projet est de crédibiliser davantage les réseaux sociaux et surtout soutenir les médias nationaux dans la consécration de leur valeur pour informer l'opinion publique et l'orienter. C'était également, l'objectif de l'organisation de la rencontre par le Conseil national des journalistes algériens (CNJA).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.