Le bâtonnier violemment pris à partie par les avocats    Marches et rassemblements à Jijel    Les manifestants dénoncent les tentatives de récupération    Ça se passe ainsi, chez Ali Benhadj    Gros risques sur les banques    Des potentialités inexploitées    Rencontre algéro-française à Alger    Menaces sur l'industrie laitière    Le chef rebelle Riek Machar investi vice-président du Soudan du Sud    L'extrême droite dans le collimateur en Allemagne    Les discussions sur la Libye reprendront mercredi à Genève    L'angoisse monte en Italie    La Chine progresse dans le traitement des patients atteints du nouveau coronavirus «Covid-19»    De Yalta au monde unipolaire et à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire -1re partie-    Le Chabab, un leader bien fragile    Le Targui    À tout jamais…    Une trentaine de participantes attendues    Plus de 500 kg de kif traité saisis en 2019    Le saviez-vous… ?    Vu à El-Eulma (Sétif)    L'Algérie en quatrième position    ...sortir ...sortir ...sortir ...    "La poésie d'Anna Gréki répond à notre actualité"    Amour et oppression dans la Chine du VIIIe siècle    Un bon, devenu une brute et un truand !    Mes fausses notes    Batna: le café culturel discute l'état des lieux du théâtre d'expression amazighe en Algérie    Coronavirus: la propagation du virus inquiète l'OMS, l'Europe menacée    Secousse tellurique de magnitude 3.0 dans la wilaya de Mascara    Le Nigeria réaffirme sa position constante sur la juste cause du peuple sahraoui    Une exposition collective d'arts plastiques sur le patrimoine historique algérien à Alger    Ligue 2 : Pas de boycott de la 20e journée    Jeux Méditerranéens d'Oran 2021 : Salim Ilès fait le point    Membres de l'ancien Conseil supérieur de la jeunesse: accompagner les initiatives des jeunes pour une Algérie nouvelle    Le représentant du Front Polisario en Espagne prend officiellement ses fonctions    Filière boisson: les préoccupations des industriels passés en revue    Le Hirak boucle sa première année    Tébessa: Un mort dans une collision    Mouvements de grèves sauvages: Le ministère de l'Education met en garde    Aflou: Deux sœurs tuées par le monoxyde de carbone    Football - Ligue 1: Le CRB chute encore à Biskra, l'ESS sur un nuage    Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres    Grande mobilisation du hirak    "C'est le peuple qui a sauvé le pays"    Lancement du nouveau Groupement algérien des acteurs du numérique    Victoire impérative des Verts    Samsung prépare sa DexBook : Transformer son smartphone en PC    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tebboune charge Djerad de trouver des solutions aux accidents de la route
Publié dans La Nouvelle République le 22 - 01 - 2020

L'hécatombe routière continue de faire des victimes chaque année en Algérie, malgré toutes les campagnes de sensibilisation. En 2019, pas moins de 3.049 personnes ont trouvé la mort sur les routes, une catastrophe avec laquelle il faudra en finir pour éviter plus de dégâts humains avant tout, ainsi que matériels. Pour ce faire, le chef de l'Etat, Abdelmadjid Tebboune, a chargé le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, de tenir, dans les plus brefs délais un Conseil interministériel consacré exclusivement à l'examen de ce fléau, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.
«Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a chargé le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad de tenir, dans les plus brefs délais, un Conseil interministériel exclusivement consacré à l'examen du fléau des accidents de la route», a-t-on précisé dans le communiqué. Le Premier ministre est, en fait, tenu de proposer des mesures susceptibles de mettre fin à ces catastrophes, qui ont pris des proportions inacceptables et intolérables, «avec la hausse constante et préoccupante de sinistres sur nos routes, occasionnant des pertes humaines et matérielles et impactant la santé publiques et l'intégrité du citoyen», a-t-on détaillé dans le même document. La décision du président de la République de contenir la situation est intervenue, directement, après le tragique accident de circulation, survenu dimanche dans la matinée, sur la RN3 dans la wilaya d'El Oued. Cette tragédie qui a bouleversé toute la population algérienne, a enregistré treize victimes et 27 blessés qui ont pu quitter l'EPH d'El-Meghaier, après avoir reçu les soins nécessaires, d'après ce qu'a fait savoir un responsable, en signalant qu'une vingtaine de blessés sont maintenus en observation, seize à l'EPH d'El-Meghaier et quatre à l'EPH d'El-Oued. L'accident de la circulation, une collision entre deux autocars de transport de voyageurs, est survenu tôt dimanche sur la RN-3, à une dizaine de kilomètres au Nord de la commune de Still (El-Oued) en direction de la wilaya de Biskra. Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, qui s'est rendu, en compagnie du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, sur les lieux de ce tragique accident de la circulation, avait fait état, dans ce contexte, de près de 22.000 accidents de circulation enregistrés à travers le pays en 2019. Le ministre avait signalé que pas moins de 96% des accidents de la circulation à travers le pays sont dus au facteur humain. Il a, pour cela, appelé à «la vigilance des usagers de la route et à l'intensification des campagnes de sensibilisation sur le respect du code de la route et des règles de conduite». Durant la période allant du 12 au 18 janvier 2020, les services de la Protection civile ont enregistré un bilan de 35 personnes décédées et 1.121 blessées dans 1.027 accidents de la circulation survenus à travers le territoire national. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj où 8 personnes sont décédées et 40 autres ont été blessées, suite à 18 accidents de la route. Par ailleurs, durant l'année 2019, 3.049 personnes ont trouvé la mort et 29.095 personnes ont été blessées dans 21.109 accidents enregistrés au niveau national, lors des onze premiers mois de l'année 2019, d'après un bilan du Centre national de prévention et de sécurité routière (CNPSR). En comparaison avec la même période de l'année dernière, une baisse de 2,13 % a été enregistrée dans le nombre des accidents, des morts (- 1,36 %), ainsi que dans le nombre des blessés (- 4,80%).

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.