Le Président Tebboune présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 20ème journée    Hasna El Becharia en concert à Alger    Montréal aux couleurs algériennes    "Depuis le 22 février 2019, le peuple algérien s'est autonomisé"    Résonances autour d'une année de contestations    Fausses adresses    De nombreux anciens ministres et walis concernés    La production agricole compromise à Relizane    L'Université d'Oran 1 signe plusieurs conventions    Haftar menace de s'opposer militairement à la Turquie    Vers le déploiement d'une mission de l'UA    Revoilà l'ingérence russe !    L'Afrique du Sud continuera à exhorter le Maroc à respecter les résolutions de l'ONU sur le Sahara occidental    «Le Hirak a sauvé l'Etat national de l'effondrement»    Serport annonce ses grands projets    Sur fond de tension    Le Targui    À tout jamais…    15 732 personnes prises en charge par l'Onaea    Constantine : les habitants du quartier Rahmani-Achour protestent    L'espace attenant au siège de la daïra d'El-Milia squatté    Masques de beauté naturels    Tarte aux poires    Marche des robes noires aujourd'hui à Béjaïa    ACTUCULT    L'œuvre visionnaire d'un écrivain engagé    "Mon art est un langage de liberté et de solidarité"    Mort du DJ et producteur britannique Andrew Weatherall    Avec la série Hunters, la chasse aux nazis prend des accents «comics»    Mouloudia d'Alger : Neghiz sera sur le banc face à l'USMA    Fin en vue du blocage politique en Tunisie    Transport ferroviaire : Un secteur à la traîne    En bref…    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital    70e Berlinale : Projection de Nardjes A…, un documentaire sur le hirak    80 employés du PNC et 7 syndicalistes licenciés: Reprise des vols d'Air Algérie    Tiaret: Sit-in des travailleurs de l'usine de montage Hyundai    Union africaine-Sahara Occidental: Alger rappelle son ambassadeur en Côte d'Ivoire    Abdelmadjid Tebboune: Rien à reprocher au Hirak    Publicité, presse électronique, professionnalisation...: Les promesses de Belhimer    Hassi bounif: 160 kilos de viandes rouge et blanche et 105 kilos d'abats saisis    Conflit LFP - Clubs de Ligue 2: Encore une mascarade !    4morts et 32 blessés en 24 heures    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    Les défis de l'Algérie 2020-2025, selon Mebtoul    Le PNC suspend sa grève    Ronaldo adoube Mbappé !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Boulmerka dénonce la tenue de compétitions sportives à Laâyoune occupée
Publié dans La Nouvelle République le 25 - 01 - 2020

La championne du monde et olympique en athlétisme algérienne Hassiba Boulmerka, a dénoncé le choix du Maroc d'organiser des compétitions sportives dans les territoires occupés du Sahara occidental.
Hassiba Boulmerka, dont les propos ont été reproduits jeudi par des médias, a qualifié l'organisation par le Maroc de la Coupe d'Afrique des nations de futsal dans la ville sahraouie de Laâyoune occupée, de "violation flagrante" du droit et des normes internationales, ainsi que des lois des associations sportives africaines. Elle s'exprimait mercredi lors d'une rencontre avec la presse au Centre d'information sahraoui à Alger. Boulmerka, a expliqué que «les pratiques marocaines et les provocations du régime d'occupation marocain envers les pays africains n'ont aucun fondement et aucun impact pour changer la nature du conflit au Sahara occidental».
Elle a, dans ce contexte, rappelé que la question du Sahara occidental est une question de décolonisation et que la République arabe sahraouie démocratique (RASD) est un membre fondateur de l'Union africaine (UA)". La championne olympique a ajouté que la Confédération africaine de Football (CAF) et toutes les organisations sportives africaines ainsi que les pays de l'UA sont tenus de prendre les mesures nécessaires face à la politique de provocation marocaine qui n'est pas conforme à la Charte constitutive de l'UA.
En outre, en réaction à la persistance du Maroc, puissance occupante, à maintenir cette compétition continentale à Laâyoune occupée, la Fédération sud-africaine de football (SAFA) avait annoncé le retrait de son équipe nationale de ce rendez-vous continental, alors que l'Algérie, à travers sa fédération de football (FAF), a dénoncé cette domiciliation auprès de la Confédération africaine de football (CAF), exprimant également son entière "opposition". Pour la fédération sud-africaine, "la SAFA a décidé de déclarer forfait (...) car le Maroc persiste à organiser le tournoi à Laâyoune, qui se situe dans le Sahara occidental occupé", a indiqué un communiqué de la Fédération, tout en se disant "conscients du risque d'amende qu'inflige la CAF et d'autres répercussions faisant suite à notre décision".
Pour sa part, la FAF a adressé une lettre au président de la CAF dans laquelle elle "dénonce et s'oppose" à la domiciliation de la CAN de futsal 2020 (28 janvier - 7 février) par le Maroc dans la ville sahraouie occupée de Laâyoune. La FAF a appelé la CAF à reconsidérer la domiciliation de cet événement dans cette ville occupée par le Maroc, et à suivre la voie de la légalité internationale, qui lève toute équivoque sur la nature du conflit au Sahara Occidental dont le dossier est traité par les organes de l'ONU comme "une question de décolonisation".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.