Tebboune évoque la fermeture des frontières avec le Maroc    Mohamed Bedjaoui impliqué lui aussi    MOSTAGANEM : Les distributeurs de lait ne décolèrent pas    PROMOTION DU DIALOGUE SOCIAL : Une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    LUTTE CONTRE LE DISCOURS DE HAINE : Zeghmati présente l'avant-projet de loi    DANS UNE ENTREVUE ACCORDEE A UNE CHAINE DE TELEVISION RUSSE : Tebboune nie toute exploitation du gaz de schiste    FRANCE : Quatre frères et sœurs algériens arrêtés à Bordeaux    REMONTEE DES EAUX A ES-SENIA : Vers la réalisation de canaux de drainage vers la Sebkha    Real Madrid: Guardiola réagit à l'intérêt de Zidane pour Sterling    Football/Professionnalisme: "Les pouvoirs publics s'engagent à prendre en charge les doléances des clubs"    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 20ème journée    Résonances autour d'une année de contestations    L'Afrique du Sud continuera à exhorter le Maroc à respecter les résolutions de l'ONU sur le Sahara occidental    Haftar menace de s'opposer militairement à la Turquie    Vers le déploiement d'une mission de l'UA    Revoilà l'ingérence russe !    Fausses adresses    «Le Hirak a sauvé l'Etat national de l'effondrement»    Marche des robes noires aujourd'hui à Béjaïa    Serport annonce ses grands projets    Le Targui    Montréal aux couleurs algériennes    "Depuis le 22 février 2019, le peuple algérien s'est autonomisé"    15 732 personnes prises en charge par l'Onaea    Constantine : les habitants du quartier Rahmani-Achour protestent    L'espace attenant au siège de la daïra d'El-Milia squatté    ACTUCULT    L'œuvre visionnaire d'un écrivain engagé    "Mon art est un langage de liberté et de solidarité"    Mort du DJ et producteur britannique Andrew Weatherall    Avec la série Hunters, la chasse aux nazis prend des accents «comics»    Arrêt de l'importation des kits CKD/SKD : Abdelmadjid Tebboune met fin au «montage» automobile    En bref…    Fin en vue du blocage politique en Tunisie    Transport ferroviaire : Un secteur à la traîne    Mouloudia d'Alger : Neghiz sera sur le banc face à l'USMA    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital    70e Berlinale : Projection de Nardjes A…, un documentaire sur le hirak    La statue de Constantin dans un état lamentable    Ligue 2: Attention aux points perdus en route !    Publicité, presse électronique, professionnalisation...: Les promesses de Belhimer    80 employés du PNC et 7 syndicalistes licenciés: Reprise des vols d'Air Algérie    Hassi bounif: 160 kilos de viandes rouge et blanche et 105 kilos d'abats saisis    4morts et 32 blessés en 24 heures    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    Les défis de l'Algérie 2020-2025, selon Mebtoul    Le PNC suspend sa grève    Ronaldo adoube Mbappé !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La situation du tennis algérien au menu de la réunion du CE
Publié dans La Nouvelle République le 25 - 01 - 2020

La situation complexe que connaît la Fédération algérienne de tennis (FAT) après la suspension ''temporaire" de son président Mohamed Bessaâd par l'ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, sera au menu de la réunion du Comité exécutif de la Confédération africaine de tennis (CAT), samedi à Tunis, a-t-on appris de l'instance continentale.
L'intérêt que porte la CAT à la situation de la FAT s'explique par les développements qu'a connus cette dernière depuis la mi-décembre, dont la non-reconnaissance de cinq membres du Bureau fédéral de l'actuel président par intérim, Boualem Hadj-Ali, nommé par l'ancien ministre, Raouf Salim Bernaoui. «Si on applique les règlements et statuts de l'instance fédérale, Hadj-Ali est illégitime car il est membre du Bureau et non pas 1er vice-président, poste qu'il a occupé jusqu'au 3 octobre 2019, date de son remplacement par Mohamed Dahmani. Tout est consigné sur le procès-verbal. Logiquement, c'est à ce dernier que revient le droit d'assurer par intérim la présidence de la FAT'», a indiqué à l'APS un des cinq membres "contestataires". Et d'enchaîner : «Quelques jours après la réunion extraordinaire du Bureau fédéral de la FAT tenue le 26 décembre 2019 lors de laquelle nous avions désigné Dahmani, selon l'article 17 de nos statuts, nous apprenons que l'ancien ministre a nommé Hadj-Ali, annulant de fait notre décision prise dans le cadre des prérogatives du Bureau''. Les membres du Bureau fédéral de la FAT ont adressé une correspondance à l'actuel ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi, en date du 7 janvier 2020, dans laquelle ils lui demandent de leur accorder une audience. «Hadj-Ali doit savoir qu'on n'a rien contre sa personne et demeure notre collègue, mais nous avons été surpris par cette décision qui dénie au Bureau fédéral le droit de prendre une décision que lui confèrent clairement les statuts de la FAT. Nous espérons une réponse favorable de l'actuel ministre Khaldi», a conclu la même source. Par ailleurs, les membres du Bureau fédéral disent "appréhender" une éventuelle sanction consécutivement au courrier adressé par Hadj-Ali à la Fédération internationale de tennis (ITF) dans lequel il s'est présenté comme le président de l'instance fédérale par intérim.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.