Djerad salue le rôle des agriculteurs pendant la pandémie: «Ils ont été à la hauteur du défi»    Des experts pour la révision des subventions: Soutenir le pouvoir d'achat et non les produits    Sabotage d'un centre nucléaire: Téhéran accuse Israël et crie «vengeance»    «Petits pas» et grand bruit    Ligue des champions d'Europe: PSG, Real et City en pole position    Ligue 2 - Groupe Ouest: Le bilan à mi-parcours    En perspective de la distribution des logements de la formule «à points»: Près de 6.000 dossiers rejetés par la daïra d'Oran    Grève à l'Education: «Un taux de suivi appréciable»    Sétif: Plus de 10 millions d'euros en faux billets saisis    Les frustrations du billettiste    Le maire d'Aïn Bouchekif décède dans son bureau    22 partis et quatre indépendants en lice    Les indépendants en «conquérants»    Le décryptage du journal Le Monde    La Russie pays des prouesses scientifiques    Les Houthis affirment avoir lancé 17 drones et missiles    Forte odeur de campagne électorale    Les opérateurs s'expliquent    Klopp apprécierait Pedri    Flick appelle au calme    Falcao sérieusement blessé    129 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Guerre virtuelle aux spéculateurs    Le baril desserre l'étau    Saïda Neghza accuse la CAPC (ex-FCE)    Les producteurs renouent avec les consommateurs    Des usagers, à la veille du Ramadhan    6000 morsures d'animaux sauvages chaque année    Le programme horaire du mois de Ramadhan dévoilé    Le P.-dg de Cagex met en garde    Chems-Eddine Chitour explique la stratégie du gouvernement    Les Editions Frantz-Fanon rebondissent    «La littérature exerce une influence sur la société»    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupations marocaines    Le Président Tebboune adresse ses vœux au peuple algérien à l'occasion de l'avènement du mois de Ramadhan    Des députés français réclament la publication des données sur les déchets nucléaires enterrés en Algérie    Le procès d'Abou Dahdah reporté au 9 mai    Incident sur le site nucléaire    La CAF «va voir»    290 millions DA dépensés depuis août dernier    Soufiane Djillali ne sera pas candidat    Actuculte    Le rapport à l'écriture littéraire présenté par des auteurs algériens    C'est la frénésie !    Fractures et manœuvres répugnantes    Les monarchies et les bibelots comme dieux    Le piège de la mémoire    Paris réagit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le volume des échanges sera porté à 5 milliards de dollars
Publié dans La Nouvelle République le 26 - 01 - 2020

L'Algérie et la Turquie ont convenu d'augmenter le volume de leurs échanges à 5 milliards de dollars. C'est le président Tebboune qui l'a annoncé lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue turc. Autre décision : une déclaration commune portant création d'un Conseil de coopération de haut niveau entre l'Algérie et la Turquie a été signée dimanche à Alger, par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.
La première réunion de ce Haut Conseil se déroulera en Turquie. Le président turc a invité le Président Tebboune à visiter la Turquie à l'occasion de cette première réunion. «Nous avons décidé qu'il y aurait des contacts quotidiens entre les ministres algérien et turc des Affaires étrangères», a précisé le Président Abdelmadjid Tebboune qui a insisté sur l'importance des échanges bilatéraux notamment dans les domaines intéressant les jeunes.
«La Turquie est aujourd'hui l'une des grandes puissances économiques hors Union européenne (...) qui a bâti son économie sur les PME», a souligné le président de la République. Selon l'APS, le renforcement de la coopération économique entre l'Algérie et la Turquie, qui enregistre ces dernières années une dynamique particulière, avec la réalisation de nombreux projets de partenariat et l'accroissement du niveau des échanges, a été prévu au menu, dimanche à Alger, d'un forum d'affaires présidé conjointement par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad et le Président Recep Tayyip Erdogan.
Les deux pays ont l'occasion, à la faveur de ce forum, qui se tient en marge de la visite officielle qu'effectue le président turc en Algérie, d'identifier les voies et moyens permettant de développer davantage leur coopération économique en vue de la hisser au niveau de l'excellence de leurs relations politiques et d'amitié. Le forum concerne des responsables d'institutions économiques, des chefs d'entreprises et des hommes d'affaires des deux pays pour donner une nouvelle impulsion au partenariat économique, notamment dans les domaines de l'industrie, du tourisme, de l'agriculture et des énergies renouvelables.
Durant la période allant de 2003 à 2017, pas moins de 138 projets d'investissement impliquant des promoteurs turc, devant générer 33.859 postes d'emplois, ont été déclarés au niveau de l'Andi pour un montant global de 474 milliards de DA, selon un bilan du ministère de l'Industrie. En 2017, la Turquie avait détrôné la France en se plaçant en haut du tableau des investisseurs étrangers déclarés, avec un volume financier de 169 milliards de DA, permettant la création de 12.306 emplois.
Le secteur de l'industrie est en première position dans la répartition sectorielle des investissements turcs en Algérie, représentant 59% en nombre de projets, 90% en flux et 64% en termes d'emplois créés sur l'ensemble des projets inscrits au niveau de l'Andi. Le secteur du bâtiment, des travaux publics et de l'habitat vient en deuxième position avec 46 projets, suivi par les transports et les services et enfin l'agriculture.
Actuellement, près de 1.000 entreprises turques activent en Algérie, alors que la communauté turque vivant en Algérie dépasse les 10.000 personnes, dont des cadres supérieurs, des techniciens et des travailleurs exerçant dans divers domaines d'activités. Le président turc a entamé, hier, une visite d'amitié et de travail de deux jours en Algérie, à l'invitation du Président Tebboune.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.