Tribunal Sidi M'hamed: Saïd Djabelkhir condamné à 3 ans de prison ferme pour offense à l'Islam    La Moudjahida Annie Steiner sera inhumé aujourd'hui à El Alia    Que faire pour réguler le marché ?    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament «un retrait immédiat» des troupes étrangères    Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République    Le Conseil de sécurité face à ses responsabilités    La Super Ligue se déballonne, le foot européen doit recoller les morceaux    Le CRB enfonce le CABBA    La JSK y est presque, l'ESS rate le coche    «10 000 patients sont en attente d'une greffe»    Tajine de kefta aux œufs    «Contrainte majeure» pour certains, «normale» pour d'autres    La première édition du 2 au 5 juillet 2021 aux Ouacifs    Actuculte    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    FAF : Zetchi passe la main à Amara    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    ARAMA DE RETOUR, NEGHIZ CONTACTE    7 décès et 182 nouveaux cas    Les 22 manifestants maintenus en détention    Grandiose marche nocturne à Akbou    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Promenade des Sablettes : Campagne de sensibilisation à la sécurité routière    Plus de 600 affaires traitées depuis janvier    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Lancement d'une étude macroéconomique    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    768 Logements sociaux électrifiés    Des milliers de travailleurs investissent la rue    La nécessaire coordination    Le challenge de deux présidents    15 quintaux de kif marocain saisis    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    Brèves    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'Algérie ne tombera pas    Les islamistes rêvent de victoire    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Algérie ne quitte plus la 31e place
Le classement FIFA au microscope
Publié dans La Nouvelle République le 19 - 02 - 2021

La FIFA a publié ce jeudi son premier classement des nations pour l'année 2021. Les 32 matches du CHAN-2020 (l'équivalent de la CAN pour les joueurs locaux), une compétition prise en compte par la FIFA et qui a été remportée par le Maroc, ont débouché sur de légères évolutions.
Les Lions de l'Atlas gagnent ainsi 2 places au niveau mondial et confortent leur statut de 4e nation africaine derrière le Sénégal, la Tunisie et l'Algérie. Finaliste malheureux du CHAN, le Mali fait un bond de trois places, tandis que la Guinée, médaillée de bronze, et le Congo, quart de finaliste, gagnent tous deux une place. Au niveau mondial, aucun changement dans le Top 10 toujours mené par la Belgique. Rendez-vous le 8 avril pour la prochaine édition qui tiendra compte des deux dernières journées des éliminatoires de la CAN 2021 programmées fin mars. Un survole des équipes permet a tout un chacun de mieux situer la place mais aussi comment s'est faite l'évolution des équipes.
Le top 10 africain
1- Sénégal (20e au niveau mondial), 52e est la position moyenne depuis la création du classement FIFA. Ainsi en 1992, cette équipe était classée 51e pour chuter en 1998 à la 95, enfin en 2012, elle grimpe à la 27e pour remonter à la 20e en 2021.
2- Tunisie (26e), 36e est la position moyenne depuis la création du classement FIFA. En 2011 elle chute à la 59e, 22e en 2014 pour terminer en 2021 26e.
3- Algérie (31e), 55e est la position moyenne depuis la création du classement FIFA. 86e en 1999, 48e en 1995, 19e en 2021, 67e en 2018, elle remonte à la 31e place en 2021.
4- Maroc (33e) 45e est la position moyenne depuis la création du classement FIFA, 40e en 1992, 13e en 1998, et faire une libre en 2010 jusqu'à la 79e place, et remonter à la 40e place a la 2017 et enfin 33e en 2021.
5- Nigeria (36e), 39e est la position moyenne depuis la création du classement FIFA, alors 13e en 1992, pour dégringoler à la 76e place en 1999, puis une remontée magistrale en 2006 jusqu'a la 9e place, pour chuter à la 36e en 2021.
6- Egypte (49e), 36e est la position moyenne depuis la création du classement FIFA, 1992 elle se classe 21e, pour occuper la 9e place en 2010 et chuter à la 60e place en 2014 et terminer 49e en 2021.
7- Cameroun (37) est la position moyenne depuis la création du classement FIFA. En 1992, il se classe 22e son mauvais classement en 65e en 2016 alors qu'il atteint le sommet de la 11e place en 2009 pour retrouver la 50e place en 2021.
8- Ghana (52e), 42e est la position moyenne depuis la création du classement FIFA. Son mauvais classement s'est situé en 2003 à la 78e place et en 2010, il remonte à la11e place et en 2021, il est à la 52e.
9- Mali (54e), 42e est la position moyenne depuis la création du classement FIFA. Son plus mauvais classement remonte à 2003 où il occupait la 78e place. Sa meilleure référence s'est située en 2010 ou il s'est installé à la 16e pour finir en 2021 à la 54e position.
10- Burkina Faso (58e), 73e est la position moyenne depuis la création du classement FIFA, 127e en 1993 et son plus mauvais classement et surprendre son monde en allant décrocher la 40e en 2010 pour finir 58e en 2010.
Les dix autres équipes sont :
11- RDC (60e),
12- Côte d'Ivoire (61e),
13- Afrique du Sud (71e)
14- Guinée (72e) 15. Cap Vert (80e),
16- Bénin (82e),
17- Ouganda (83e)
18- Gabon (86e),
19- Congo (90e),
20- Zambie (90e.
Un classement qui marque une évolution du football africain en dents de scie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.