Le Président Tebboune entame lundi une visite de travail en République arabe d'Egypte    Barça : Memphis Depay de retour en Eredivisie ?    Lancement d'une nouvelle campagne nationale de vaccination    Foot/ Ligue 2 : victoire de l'ASM Oran devant le MC Saida (2-0)    Wilaya d'Alger: réseau de trafic de stupéfiants démantelé et plus de 2.000 comprimés psychotropes saisis    Mostaganem: exportation de câbles électriques au Sénégal    Le peuple sahraoui déterminé à défendre son droit à l'indépendance par tous les moyens légitimes    Le FFS dénonce "une grave dérive du pouvoir"    L'Allemagne va livrer à l'Ukraine un hôpital de campagne    Foot, force et démocratie    Les avocats prônent la prudence    Barça : Ansu Fati face à un choix difficile    "L'Algérie a les moyens de rivaliser avec les meilleures nations au monde"    "Je vais me remettre en question"    Lait subventionné : l'augmentation du prix n'est pas à l'ordre du jour    Placement de près de 19 000 demandeurs d'emploi en 2021    Le Cnapeste reporte sa grève    Quand la quête de vérité met la lumière sur un passé sombre    Taghit, une source d'inspiration pour les artistes    Au moins 70 morts dans une frappe de la coalition contre une prison    Le Cameroun sur le chemin des Verts    Cap sur la Coupe de la CAF !    Les championnats à huis clos    Pressions franco-allemandes sur Kaïs Saïed    44,6 millions d'habitants en Algérie en janvier 2021    Recul de l'activité au 3e trimestre 2021    Plus de 20 000 interventions effectuées par la Direction du commerce en 2021    Qui succédera à Mohcine Belabbas ?    T'wakhdhet !    Deux en un sur le podium    Il y a dix ans nous quittait Cherif Kheddam    Déficiences comblées ?    Le miracle argentin en temps de Covid    Une nouvelle opération de rapatriement: 155 Subsahariens reconduits vers les frontières    Sonelgaz: Le pôle urbain «Ahmed Zabana» raccordé au gaz de ville    Un pays antichoc    113 postes de formation en doctorat ouverts    Les voleurs de câbles de Séraidi sous les verrous    L'Algérie déterminée à dire son mot    La menace «jihadiste» nourrit le sentiment anti-peul    Les combats entre Kurdes et Daesh font plus de 70 morts    Algérie nouvelle : la mise sur orbite    «Ma rencontre avec la mort»    «Nous partageons une Histoire complexe»    Le moudjahid Cherif Athmane n'est plus    L'urbanisme et les Algériens    Bouslimani affiche ses intentions    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Conférence internationale pour la paix en Libye
Publié dans La Nouvelle République le 19 - 10 - 2021


La Conférence ministérielle internationale sur l'initiative de stabilité de la Libye aura lieu, jeudi, à Tripoli, a fait savoir, dimanche, la ministre libyenne des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nadjla Al-Mangoush. «Nous nous préparons à organiser et à accueillir les activités de la Conférence ministérielle internationale sur l'Initiative de stabilité de la Libye ce jeudi», a indiqué Mme Al-Mangoush dans une allocution adressée, dimanche soir, au peuple libyen, précisant que «cette initiative vise à inaugurer un avenir nouveau et prometteur». Mme Al-Mangoush a noté que la Conférence sur l'initiative de stabilité de la Libye sera axée sur deux volets : le volet sécuritaire et le volet économique. Pour ce qui est du volet sécuritaire, la cheffe de la diplomatie libyenne a indiqué que la Conférence vise à fournir le soutien politique et technique nécessaire à la consolidation du cessez-le-feu en vigueur, à soutenir les mesures visant la réunification de l'armée libyenne, à encourager le démantèlement des milices et leur réintégration dans les corps constitués, et faciliter le retrait de tous les mercenaires et combattants étrangers. S'agissant du volet économique, Nadjla Al-Mangoush a souligné que «cette initiative vise à faire progresser l'économie, à améliorer le niveau de vie du citoyen libyen et à fournir les services nécessaires pour vivre avec dignité et fierté sur sa terre». Sur les objectifs attendus de cette conférence sur le plan politique, la ministre des Affaires étrangères libyenne a noté que «cette initiative vise à mobiliser les soutiens positifs nécessaires à la tenue des élections générales et à soutenir le processus de justice transitionnelle et de réconciliation nationale». Mme Al-Mangoush a rappelé, par ailleurs, dans son allocution que «les guerres politiques ont coûté la vie au peuple libyen et laissé d'énormes destructions dans de nombreuses régions du pays à l'est, à l'ouest et au sud, et ont perturbé la roue de la construction, de la reconstruction et du développement». Elle a noté, malgré tout qu'un «climat d'optimisme a régné après la signature de l'accord de Genève pour un cessez-le-feu permanent le 23 octobre 2020 et la publication des conclusions (des conférences) de Berlin (en plus des) résultats du forum de dialogue politique, de la formation du Conseil présidentiel et du Gouvernement d'unité nationale pour la paix».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.