JM/Volley-ball (Gr. C - 3e J): résultats et classement    Les représentants du parlement algérien au Parlement panafricain prêtent serment    Affaire de publication de fake-news sur Facebook: trois mis cause en détention provisoire    JM: un engouement sans précédent pour les spectacles dans la rue    Brest : La promesse de Belaili pour la saison à venir    Real : Ceballos va prendre une décision    PSG : Départ inattendu de Xavi Simons    Industrie pharmaceutique: La facture d'importation d'insuline réduite de 50% en 2023    Drame de Melilla: Le Maroc tente une diversion, Alger répond    Facteurs défavorables    «Rachad», ses sources de financement et le «MAK»: Le grand déballage de Benhalima se poursuit    Justice: Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison    Affaire Sonatrach-Saïpem: Chakib Khelil condamné à 20 ans de prison    Traversée du «Tassili II» Marseille-Skikda quasiment vide: Une action délibérée    JSM Tiaret: Un parcours satisfaisant mais...    17 ha de blé, 16.000 arbres fruitiers et 20.000 poussins ravagés par le feu    Enseignement supérieur: Assurer l'employabilité des diplômés universitaires    Des opérations de contrôle inopinées des transporteurs: Des mesures pour veiller au respect du nouveau plan des transports    Chlef: Parer aux coupures d'électricité    Surfer prudent, surfer intelligent    562 véhicules livrés    Les start-up pour briller    Chakib Khelil condamné à 20 ans de prison ferme    Loukal rattrapé par la justice    Luis Suarez à River Plate?    Bouchouareb première recrue    Ça brûle au conseil d'administration    La session prolongée au 15 juillet    Le mot de Lamamra à la diaspora    Ces obstacles à franchir    «Chaud» sera l'été...    Le service d'addictologie inauguré    Le CHU sera concrétisé    Une délégation américaine à Caracas pour parler «agenda bilatéral»    Le président Tebboune reçoit le secrétaire général de l'Unpa    Du 30 juin au 5 juillet à Oran et Sidi Bel Abbès    Freestyles et punchlines au rendez-vous!    «M'tember» exposition collective    Salon de l'Enseignement supérieur: vers l'instauration d'un enseignement de qualité pour l'édification d'une économie du savoir    Zones franches: dispositif administratif flexible et cahier des charges rigoureux pour garantir la transparence    Industrie pharmaceutique :196 unités de production locale de médicaments et de dispositifs médicaux    187e anniversaire de la bataille de Mactaâ: pour rappeler l'héroïsme de l'Emir Abdelkader    Migrants africains tués par la police marocaine: l'OIM et le HCR expriment leurs "plus vives inquiétudes"    Des températures caniculaires, mardi et mercredi, sur des wilayas du Sud du pays    Conseil de la nation présentation du projet de loi définissant les règles générales applicables aux zones franches    JM: la présence de jeunes de la communauté nationale établie en France, très importante    Festival européen de musique: le groupe "Travel Diaries" enflamme le public    A l'initiative de Mohamed Afane: La maison d'Oran d'Yves Saint Laurent retrouve une nouvelle vie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le chiffre huit se précise...
5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022
Publié dans La Nouvelle République le 12 - 11 - 2021

La RD Congo carbonise le ballotage qui leur était défavorable. L'électrocution de la Tanzanie a eu lieu ce jeudi sur son terrain. Les Léopards sont vite passés à la détente pour cribler les filets tanzaniens par trois fois. Une belle manière de la mettre hors circuit et de se diriger comme un champion vers la qualification. Une qualification qui devrait aussi démêler d'autres équipes plus armées techniquement et plus habiles sur les terrains des compétitions internationales. Trois à zéro, est un score jamais imaginé sur papier, et encore moins lors des stratégies préparées pour échapper à la RDC, ce jeudi à Dar es Salaam à l'occasion de la 5e journée des éliminatoires du Mondial-2022.
Ce succès signifie que les hommes d'Hector Cuper seront les maîtres de leur destin et pourront se qualifier en barrages en cas de succès dimanche à Kinshasa face au Bénin, quel que soit le résultat du match entre les Ecureuils et Madagascar en fin d'après-midi.
C'est Kakuta, qui récupère le cuire venant de son coéquipier Mbokani, pour ouvrir le score d'une frappe puissante au ras du poteau (0-1, 6e). Malgré les sorties de Ngonda et Akolo sur blessure, la RDC ne semblait pas être déstabilisée au contraire elle doublait la mise à l'heure de jeu grâce au défenseur central Idumba Fasika, trouvé par Kebano sur corner (0-2, 66e).
Des occasions défilaient avec une série d'action qui allait définitivement clouer la Tanzanie sur son terrain et devant ses propres supporters.
«Pas encore éliminés, les Taifa Stars n'abdiquaient pas mais Kiassumbua éteignait leurs espoirs en signant une double parade magistrale sur sa ligne, puis Malango les douchait définitivement en enfonçant le clou d'une tête rageuse sur un centre de Mukoko (0-3, 86e», écrivait un confrère de la presse africaine. Voilà c'est fait, ils ont encore le droit de rêver encore. Rien n'est impossible lorsqu'une équipe décide de concrétiser son rêve.
Mali, 3e qualifié
Un autre 3-0, cette fois-ci, il nous vient du Rwanda où le Mali s'est détaché et rejoint la salle d'attente des premiers qualifiés en l'occurrence, (Sénégal, Maroc). Il carbure jusqu'à réussir a éliminer le Rwanda sur un score relativement lourd de 3-0 ce jeudi à l'occasion de la 5e journée des qualifications au Mondial-2022. Une victoire qui la catapulte à la première place du groupe E et donc une place en barrages des éliminatoires aux côtés du Sénégal et du Maroc. La partie pour le sélectionneur malien, Mohamed Magassouba poursuivra la partie en supériorité numérique dès la 7e minute suite à l'expulsion de Bizimana pour un ceinturage sur Ibrahima Koné, qui filait au but que Moussa Djenepo, se chargea de poster la première balle au fond des filets (0-1, 19e). Une minute après ce but, c'est le second but qui viendra confirmer la force des Maliens, un but sur une faute du gardien des Amavubi, Mvuyekure, qui relançait sur Ibrahima Koné qui le crucifiait à bout portant et faisait le break (0-2, 20e).
Assommés deux fois en l'espace de quelques secondes, les Rwandais tentent de réagir et obligent Mounkoro à deux claquettes sur des frappes lointaines.
Une course pour la galerie
Une réaction de courte durée car la suite du match se résumait à un long fleuve tranquille pour des Maliens pas inquiétés et qui enfonçaient le clou en fin de partie sur une demi-volée lointaine de l'attaquant nantais Kalifa Coulibaly, entré en jeu (0-3, 88e).
Déjà éliminés, le Congo et la Namibie s'affrontaient pour l'honneur au Stade Alphonse Massamba Debat de Brazzaville à l'occasion de la 5e journée des qualifications au Mondial-2022. Mené au score après l'ouverture de Peter Shalulile (42e), le Congo a égalisé au retour des vestiaires grâce à l'attaquant du Wydad Casablanca, Guy Mbenza (54e), pour décrocher le match nul (1-1) sans parvenir toutefois à remporter sa première victoire dans cette campagne.
Enfin dans cette folle course de ce jeudi, un petit but a suffi pour le Bénin de faire sortir de la course Madagascar.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.