Cour d'Alger : Ali Ghediri condamné à 4 ans de prison ferme    Le renforcement des capacités de combat de l'armée sahraouie, une des priorités pour 2022    Football / Algérie : Djahid Zefizef nouveau manager général des Verts    Education: la suspension des cours prolongée jusqu'au 5 février prochain    Chaalal met en avant la volonté politique de renforcer les relations culturelles entre les peuples algérien et égyptien    Entreprise portuaire de Skikda: hausse de 5% du volume des activités en 2021    Sétif: démantèlement d'un réseau international spécialisé dans le trafic de drogue dure    Maroc: le déficit budgétaire dépasse 7,6 milliards de dollars en 2021    Covid-19: l'urgence de se faire vacciner réitérée par le Pr Rachid Belhadj    L'Algérie envoie une 4ème cargaison d'aides humanitaires au Mali    Les médicaments prescrits dans le protocole thérapeutique disponibles    JSK - Royal Leopards de nouveau annulé    Le Maroc et le Sénégal passent en quarts de finale    Le Chabab réussit la passe de trois    Une politique difficile à mettre en œuvre    L'information locale au centre des préoccupations    Mohcine Belabbas de nouveau devant le juge aujourd'hui    Quand les plans de l'AEP font défaut    Un casse-tête chinois    Quel avenir pour la force Takuba au Mali ?    Des enjeux plus grands qu'un sommet    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Les secrets du président de la FIFA...    «On reviendra plus forts... Soyez en sûrs»    Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    50 pièces de monnaie rares saisies à el Ogla    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Chlef: Un complexe sportif pas comme les autres    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Promotion des enseignants aux grades supérieurs: Le Snapest boycotte le concours    Es-Sénia: Le service des cartes grises fermé à cause de la Covid-19    Jungle/Pub sur Internet ?    L'Afrique ou les changements anticonstitutionnels    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    Un challenge au sommet de l'UA    Messi penserait à un retour au Barça    «Le pays est toujours ciblé»    Les preuves du complot    Le temps de l'efficacité    Les APC sans majorité absolue débloquées    L'Algérie redessine les contours de la région    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



ADMAC pr?sente le logiciel Final Cut Studio II d?Apple
Du nouveau pour l?audiovisuel
Publié dans La Nouvelle République le 26 - 11 - 2008

Le premier représentant en Algérie d'Apple, la société ADMAC, a présenté, hier, un nouveau logiciel dédié au monde audiovisuel conçu par la firme internationale au logo de la pomme croquée. Un logiciel complet permettant aux professionnels de travailler et d'innover avec une simplicité déconcertante par rapport aux autres logiciels fastidieux qui nécessitent beaucoup de temps pour la production et un espace de stockage assez volumineux.
En effet, le logiciel Final Cut Studio 2 est actuellement classé comme le must dans sa catégorie, eu égard à toute la panoplie de services qu'il offre et à l'éventail très étendu de son application, ce qu'il fait de lui la solution professionnelle la plus complète qui existe actuellement sur le marché des logiciels de l'audiovisuel. Chiffres à l'appui, actuellement, le Final Cut Studio 2 est prisé par plus de un million d'utilisateurs et détient plus de 50% des parts du marché dans ce domaine, surtout depuis l'avènement des chaînes de télévision en haute définition. Ainsi, de grosses boîtes de production et des chaînes de télévision l'utilisent, à l'image de la Warner Bros, Disney, Paramount, Fox, AP, CNN. A noter que quatre films produits par ce logiciel ont été nominés lors du World Film Awards. Qui n'a pas été émerveillé par la qualité de l'image et du son du film X files ? Un film dont la réussite cinématographique a été rendue possible grâce à ce logiciel. Pour vulgariser ce nouveau logiciel en Algérie, le premier responsable de ADMAC, Hafid Chouikh, et Max Engel, un expert international dans les métiers de l'audiovisuel, ont fait une démonstration de Final Cut Studio 2 en quelques clics. C'est dire la facilité d'utilisation d'un logiciel professionnel répondant aux attentes les plus exigeantes du domaine de l'audiovisuel, dans la mesure qu'il assure des montages rapides et précis sur pratiquement n'importe quel format. Dans ce sens, il y a lieu de noter est que ce logiciel est compatible avec tous les supports de capteurs d'image et de son (bande, cassette, film, disquette…) et ne consomme pas beaucoup de mémoire. A titre d'exemple, si une séquence vidéo pèse un térabit, avec le Final Cut Studio 2, cela ne nécessitera que 170 gigabits ; ce qui est très important pour résoudre le problème de stockage et de saturation. Pour ce qui est de sa fonctionnalité, le logiciel Final Cut Studio est décrit comme une suite complète de post-production et est une évolution majeure de la suite de production vidéo de référence, dévoilant de nouveaux outils de création spécialement conçus pour les professionnels du montage. Comme il s'agit d'un solution complète pour le monde audiovisuel, Final Cut Studio 2 est composé de 6 applications en l'occurrence, le Final Cut Pro 6, qui intègre le nouveau format HD non compressé, ProRes 422 d'Apple pour la qualité HD non compressé avec des tailles de fichiers SD et capable de gérer différents formats vidéos et fréquences d'images dans une seule timeline, le Motion 3 qui propose un environnement en 3 dimensions intuitif, des effets de peinture et de nouveaux comportements, le Soundtrack Pro 2 qui offre des dizaines d'outils innovants pour le montage multipiste, le mixage Surround et le calage du son sur l'image, le Compressor 3 qui offre de puissantes possibilités de codage par lots, en plusieurs formats, d'un simple clic, le DVD Studio Pro 4.2 qui permet la création de DVD aux formats SD et HD et, enfin, le Color, une application professionnelle d'étalonnage et de finition colorimétrique permettant entre autres de créer des styles personnalisés. En somme, ce logiciel «tout en un» permet à ses utilisateurs d'animer, de combiner, d'étalonner et de diffuser les créations grâce à un processus logique complétant leur travail de montage. Avec un tel outil, les boîtes audiovisuelles algériennes ne peuvent qu'exceller dans leurs créations pour donner des couleurs à une production nationale assez pâle. En somme, le représentant d'Apple, ADMAC, ouvre un nouvel horizon pour le champ audiovisuel, un horizon d'innovations illimitées.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.